Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 12
Invisible : 0
Total : 15
· Filiquier · samamuse · et puis les fleuves
13327 membres inscrits

Montréal: 1er mars 05:45:08
Paris: 1er mars 11:45:08
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Poèmes par thèmes : Éphémères Novembre 2020_Les amants :: Amants, ce soir Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
ballandine


Moi, quand je rêve de liberté....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
84 poèmes Liste
4109 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2010
Dernière connexion
27 février
  Publié: 11 nov 2020 à 11:13
Modifié:  27 déc 2020 à 12:05 par ballandine
Citer     Aller en bas de page

A l'ardeur d'une lune

Amants, ce soir
________________



Au jardin du long soir, je t'attends, te veux toi,
La tiédeur d'une nuit, la rosée sous mes pas.
Et l 'essence en parfum ! Ô déjà je devine...
La lueur qui s'infiltre Ah ! déjà te dessine !

Quel chérir ce regain de désir renouveau
Et l'ardeur à la lune qui s'offre en cadeau
Bleu pénombre et secrets titillent mon ivresse,
Butinant des sucrés d'amour vrai en promesse...

Voyageurs aux grands creux de nos reins qui se glissent
L'ardeur monte aux gémis de nos corps qui frémissent
Soupirs lents et puissants Ô chérir ! Ô plaisir !

Ardemment amoureux de nos lèvres humides !
Brûle alors dans nos yeux, la passion , quelques brides !
Fol Amants en ce soir ! Ô d'ivresse en périr !


*


  Ecrire est un acte d'amour, S'il ne l'est pas il n'est qu'écriture (Cocteau)
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
217 poèmes Liste
12762 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
28 février
  Publié: 11 nov 2020 à 12:52 Citer     Aller en bas de page

J'aime bien le côté un peu désuet de ton poème Ballandine...

Merci pour cette lecture !

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
Gylfi


Je crois que finalement je vais rester à l'état débauche
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
23 poèmes Liste
201 commentaires
Membre depuis
21 août 2020
Dernière connexion
25 février
  Publié: 11 nov 2020 à 13:42 Citer     Aller en bas de page

Une perfection se peut-ile de douceur
Egrainée en caresses velour et senteurs
Pèlerinage délice, fleur tant de candeur
Poème à sombrer de lumière et chaleur

Pour dire que j'adore.

 
ballandine


Moi, quand je rêve de liberté....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
84 poèmes Liste
4109 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2010
Dernière connexion
27 février
  Publié: 21 nov 2020 à 10:38
Modifié:  27 déc 2020 à 12:06 par ballandine
Citer     Aller en bas de page

Adria d'Orances ****

Gylfi ****

Maschoune ****


Délicatesses de vos remarques, si plaisantes à ma plume, ami(e)s Poètes !

Bel échange !

Merci





  Ecrire est un acte d'amour, S'il ne l'est pas il n'est qu'écriture (Cocteau)
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 182
Réponses: 3
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0260] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.