Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 39
Invisible : 0
Total : 42
· samamuse · ode3117
Équipe de gestion
· Maschoune
13405 membres inscrits

Montréal: 11 avr 03:53:21
Paris: 11 avr 09:53:21
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Comme crécelle Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
AllantVers Cet utilisateur est un membre privilège

Correctrice


Il ne faut écrire qu'au moment où chaque fois que tu trempes ta plume dans l'encre un morceau de ta chair reste dans l'encrier. Léon Tolstoï
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
77 poèmes Liste
867 commentaires
Membre depuis
3 novembre 2019
Dernière connexion
10 avril
  Publié: 27 févr 2020 à 14:54
Modifié:  1er mars 2020 à 08:53 par AllantVers
Citer     Aller en bas de page

Comme crécelle

N’a pas jailli cette étincelle
Qui charme les cœurs éblouis.
Prestement hélas s’éteint celle
Des rêves tristement bouillis.

Je ne veux pas perdre mes rêves
Laissez-les-moi, je m’en arrange.
Riez, que vaut la vie sans trêves
Sans envolées vers les archanges.

C’est vrai, ce ne sont que des rêves
Mais ils m’appellent à les suivre
À m’envoler depuis la grève
Dans un ciel irisé de cuivre.

Je m’en irais jusqu’à Zurich
À la recherche d’étincelles
Et mon petit cierge magique
Crépiterait comme crécelle.


  MariePaule
SHElene


"On ne peut voir la lumière sans l'ombre..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
184 poèmes Liste
1733 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
8 avril
  Publié: 27 févr 2020 à 15:11 Citer     Aller en bas de page

J'adore cette image du cierge magique, même si son plaisir est éphémère. Doux voyage à tes rêves Marie-Paule!

  SHElene
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
245 poèmes Liste
5870 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
9 avril
  Publié: 27 févr 2020 à 17:23 Citer     Aller en bas de page

Wait en see... l'amour vient toujours.
Hein que c'est de ça dont il s'agit ?

Bibizzz mon amie, JB

  La vie commence à chaque instant.
ori
Impossible d'afficher l'image
Mourir? C'est bien la dernière chose que je compte faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
1011 commentaires
Membre depuis
24 août 2018
Dernière connexion
7 avril
  Publié: 28 févr 2020 à 03:11 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Marie Paule,
ce poème m'a remis en mémoire cette jolie maxime:
Le chemin le plus court entre un point à un autre n'est pas la ligne droite, c'est le rêve!
Alors:

Vite sur internet réserver un billet,
Pour le premier vol vers Zurich ou pour ailleurs,
Ou crépitera l'étincelle émerveillé,
Qui électrisera le battement du cœur.

Amicalement
Philippe

  Ori
Errant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
6 poèmes Liste
473 commentaires
Membre depuis
15 janvier 2020
Dernière connexion
10 avril
  Publié: 28 févr 2020 à 03:20 Citer     Aller en bas de page

L'étincelle allumant un brasier où viendra se chauffer celle qui attend ...merci du partage

 
HF.TELLER
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
364 commentaires
Membre depuis
24 décembre 2019
Dernière connexion
1er juillet 2020
  Publié: 28 févr 2020 à 04:01 Citer     Aller en bas de page

Très beau poème qu'on prend plaisir à lire et relire.
HFT

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
234 poèmes Liste
16924 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
10 avril
  Publié: 28 févr 2020 à 11:24 Citer     Aller en bas de page

j'aime beaucoup

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Lucie Granville Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
21 poèmes Liste
847 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2019
Dernière connexion
3 avril
  Publié: 28 févr 2020 à 13:26 Citer     Aller en bas de page

Une poésie au charme particulier, qui laisse l'imagination vagabonder autour de ces étincelles ... Qu'ils se réalisent ou pas, les rêves n'ont pas de frontières, et font voyager l'esprit et les sentiments... Très amicalement, Lucie

 
AllantVers Cet utilisateur est un membre privilège

Correctrice


Il ne faut écrire qu'au moment où chaque fois que tu trempes ta plume dans l'encre un morceau de ta chair reste dans l'encrier. Léon Tolstoï
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
77 poèmes Liste
867 commentaires
Membre depuis
3 novembre 2019
Dernière connexion
10 avril
  Publié: 29 févr 2020 à 15:16 Citer     Aller en bas de page

Merci, Hélène ... qui sait où ils vont m'emporter, à présent ?

Laurent l'étincelle est plus éphémère que le rêve, mais si petite soit-elle, elle le nourrit. Merci pour tes mots.

JB tu es bien curieux ! mais ouiiiiiii, il s'agit d'amour, ou plutôt de rêve d'amour (j'ai parfois du mal à les distinguer). Bibises

Philippe quel enthousiasme, dis-donc ! Je connais un autre proverbe (espagnol) : le chemin le plus court entre deux coeurs passe par les étoiles. Merci pour ton joli commentaire !

Errant , c'est tout à fait ça ! Merci à toi

HF.TELLER merci d'voir autant aimé !

mido ben c'est très gentil à toi, merci

Georges merci beaucoup pour ton appréciation toujours très...appréciée

Lucie tes mots sous les miens me font toujours grand plaisir, merci



Encore merci à tous pour vos mots qui me touchent

  MariePaule
Jean-Claude Glissant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
97 poèmes Liste
1773 commentaires
Membre depuis
19 avril 2013
Dernière connexion
13 janvier
  Publié: 5 mars 2020 à 07:36 Citer     Aller en bas de page

Merci MariePaule pour le partage. A bientôt !

 
AllantVers Cet utilisateur est un membre privilège

Correctrice


Il ne faut écrire qu'au moment où chaque fois que tu trempes ta plume dans l'encre un morceau de ta chair reste dans l'encrier. Léon Tolstoï
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
77 poèmes Liste
867 commentaires
Membre depuis
3 novembre 2019
Dernière connexion
10 avril
  Publié: 10 mars 2020 à 18:37 Citer     Aller en bas de page

Citation de Jean-Claude Glissant
Merci MariePaule pour le partage. A bientôt !


Oooh, merci à toi, Jean-Claude !

  MariePaule
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 617
Réponses: 10
Réponses uniques: 9
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0244] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.