Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 98
Invisible : 0
Total : 102
· Y.D · James · Jean-Claude
Équipe de gestion
· FeudB
13406 membres inscrits

Montréal: 11 avr 09:31:59
Paris: 11 avr 15:31:59
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Les arbres printaniers en fleurs Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Dominique Bouy Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
513 commentaires
Membre depuis
19 novembre 2013
Dernière connexion
6 mars
  Publié: 21 avr 2020 à 03:06
Modifié:  21 avr 2020 à 04:58 par Catwoman
Citer     Aller en bas de page

Quand je rentre tard le soir
j’observe sous les lampadaires
ces arbres printaniers en fleurs.
Étirant leurs branches vers le ciel,
pour y déployer une parade d’amour.
Leurs ailes volent, rosâtres, blanches,
alliant leur ombre aux étoiles offertes
sur la beauté du clair de lune argenté.
Le cœur de la nuit répand la chevelure
fine et transparente de nuages de pétales,
l’horizon d’oiseaux en éternelle naissance,
envoûte l’instant présent de cette plénitude.

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
556 poèmes Liste
24672 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
11 avril
  Publié: 21 avr 2020 à 11:29 Citer     Aller en bas de page

Sous les lampadaires cela doit donner encore plus de magie au regard de celui ou celle qui passe par là.
J'ai bien apprécié ce poème
Bien amicalement ODE 31 - 17

  OM
AllantVers Cet utilisateur est un membre privilège

Correctrice


Il ne faut écrire qu'au moment où chaque fois que tu trempes ta plume dans l'encre un morceau de ta chair reste dans l'encrier. Léon Tolstoï
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
77 poèmes Liste
867 commentaires
Membre depuis
3 novembre 2019
Dernière connexion
10 avril
  Publié: 21 avr 2020 à 12:33 Citer     Aller en bas de page

Aaaaah, cette plénitude...
Très joliment évoquée !


MariePaule

  MariePaule
Sysy


Carpe Diem/Dans nos veines le sang circule bon trésor. Verlaine
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
79 poèmes Liste
484 commentaires
Membre depuis
9 septembre 2016
Dernière connexion
10 avril
  Publié: 21 avr 2020 à 13:27 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Dominique Bouy,
Quel joli poème que voilà.
Je me suis régalée à ma lecture à imaginer...
Bonne soirée
Sysy

  🌻 Se tourner toujours du côté du Soleil
Chlamys


L'incertitude est l'essence-même de l'aventure amoureuse. Oscar Wilde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
73 poèmes Liste
1410 commentaires
Membre depuis
26 décembre 2017
Dernière connexion
11 avril
  Publié: 22 avr 2020 à 04:26 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Dominique,
L'attention à l'instant présent, un regard poétique et imaginatif ... J'aime beaucoup !
Hélène.

  Vint un temps où le risque de rester à l'étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d'éclore - Anaïs Nin
Flora Lynn


Aspirer à la clarté du jour à naître, Tendre vers la beauté absolue en l'être
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
1680 commentaires
Membre depuis
10 février 2017
Dernière connexion
5 avril
  Publié: 22 avr 2020 à 13:24 Citer     Aller en bas de page

Dominique Bouy,
Un poème très riche en métaphores que j'apprécie beaucoup.J'aime en particulier cette vision onirique des arbres en fleurs devenus oiseaux sous le ciel nocturne.Un artiste peintre pourrait en faire un magnifique tableau.
Amitiés sincères

  Flora Lynn
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
58 poèmes Liste
3098 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
10 avril
  Publié: 22 avr 2020 à 15:18 Citer     Aller en bas de page

De belles images à la nuit tombée. J'aime

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 369
Réponses: 6
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0205] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.