Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 20
Invisible : 0
Total : 21
· Jean-Claude
13220 membres inscrits

Montréal: 8 mai 17:59:28
Paris: 8 mai 23:59:28
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Reflets dans l'eau. Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Flora Lynn


Aspirer à la clarté du jour à naître, Tendre vers la beauté absolue en l'être
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
90 poèmes Liste
1727 commentaires
Membre depuis
10 février 2017
Dernière connexion
8 mai
  Publié: 20 juil 2020 à 16:37 Citer     Aller en bas de page

Reflets dans l’eau.

Miroir liquide
Qu’un souffle ride.
Nues se hâtant
S’y étirant.
Arbres géants
S’y regardant.
Saule y versant
Incessamment
Son vieux chagrin,
Triste destin.
Feux du couchant
S’y inscrivant.
Reflets tremblants,
Signes vivants,
Equivalents
Immatériel
De l’Univers
Mis à l’envers.
Monde réel
Rendu plus pur,
Fait translucide.
Cristal liquide
Sur fond d’azur
Qu’un souffle ride.







  Flora Lynn
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
565 poèmes Liste
24898 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
8 mai
  Publié: 21 juil 2020 à 05:27 Citer     Aller en bas de page

C'est tout ce que j'aspire à regarder, à respirer à humer et d'en prendre plein les yeux.
Un joli poème en cadeau pour nous enlever le côté morose de la situation
Un grand merci FLORA
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
Flora Lynn


Aspirer à la clarté du jour à naître, Tendre vers la beauté absolue en l'être
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
90 poèmes Liste
1727 commentaires
Membre depuis
10 février 2017
Dernière connexion
8 mai
  Publié: 21 juil 2020 à 16:02 Citer     Aller en bas de page

MERCI Errant pour votre commentaire riche en réflexion.En effet, il s'agit d'un monde en prolongation du nôtre mais d'une nature différente, un peu comme celle d'un songe, vaporeux, aux formes en continuelle mouvance.
Amitiés sincères

MERCI Ode pour votre chaleureux commentaire qui me touche beaucoup.Je sais que vous aimez la nature et je suis contente d'avoir su la décrire de manière à vous enthousiasmer.
Amitiés sincères

MERCI SienKieWicz:mercimercCela me réjouit que vous appréciez mon poème.
Amitiés sincères

  Flora Lynn
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
164 poèmes Liste
3707 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
8 mai
  Publié: 21 juil 2020 à 21:53 Citer     Aller en bas de page

Un rythme lancinant - heurté aussi, qui tranche sur la liquidité sans en rompre le charme. Plein feux sur la terre dans tous ses états ?
Comme cette "île bleue" dans un monde à l'envers, le réel dans un rêve ou le contraire...

Amitiés...
Riaga...

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
Jacques-Marie JAHEL
Impossible d'afficher l'image
Il faut savoir se prêter au rêve lorsque le rêve se prête à vous. Albert Camus
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
1150 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2016
Dernière connexion
7 mai
  Publié: 22 juil 2020 à 15:53 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir Flora,

Voici un poème qui m'a beaucoup plu. Son rythme 1-2/1-2 semble être une marche hâtive vers des rives inconnues où, le poète est au centre, en équilibre sur le fil de la vie qui se mire dans l'azur d'en haut et dans l'azur de l'eau, en reflet. Le tout rafraîchi par les rides de l'eau, qui ne sont pas les rides de la vieillesse, mais les rides expressives de l'amour universel.

Amitiés sincères.
JMJ

 
glycine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
159 poèmes Liste
909 commentaires
Membre depuis
8 août 2018
Dernière connexion
15 avril
  Publié: 22 juil 2020 à 17:23 Citer     Aller en bas de page

Un bijou de poème... tant par la forme que par le fond...
J'adore les deux premiers vers, et le reste aussi, le tout formant un merveilleux décor...
Merci pour ces belles images dessinées avec des mots bien choisis...
Bien amicalement

 
Flora Lynn


Aspirer à la clarté du jour à naître, Tendre vers la beauté absolue en l'être
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
90 poèmes Liste
1727 commentaires
Membre depuis
10 février 2017
Dernière connexion
8 mai
  Publié: 24 juil 2020 à 14:09 Citer     Aller en bas de page

MERCI RiagalenArtempour votre commentaire riche en philosophie.En effet, ce monde à l'envers est un monde plus pur, donc plus parfait et à travers lui, le réel est rêvé...
Amitiés sincères

MERCI Jacques-Marie JAHELpour votre magnifique commentaire qui contient tant de poésie.C'est vrai, ce poème peut être iinterprété comme une marche vers un monde meilleur, un monde transparent comme un cristal qu'aucun mal ne ternit et que l'amour universel rend encore pus éclatant de blancheur.
Amitiés sincères

MERCI glycinede qualifier mon poème d'une si belle manière.J'aime bien le terme de "bijou" que vous lui attribuez.
Amitiés sincères

  Flora Lynn
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
167 poèmes Liste
4917 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
8 mai
  Publié: 30 juil 2020 à 13:04 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Flora,

Que de beaux commentaires, vraiment mérités ! J'y ajoute le mien car, votre poème, s'il attire joliment les yeux, ne laisse pas la richesse de l'esprit guère éloignée.

Amitiés
jlouis

  Poésie, la vie entière
Flora Lynn


Aspirer à la clarté du jour à naître, Tendre vers la beauté absolue en l'être
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
90 poèmes Liste
1727 commentaires
Membre depuis
10 février 2017
Dernière connexion
8 mai
  Publié: 20 août 2020 à 11:33 Citer     Aller en bas de page

Merci Jean-Louisde trouver tant de qualités à mon poème.
Amitiés sincères

  Flora Lynn
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 443
Réponses: 8
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0217] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.