Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 25
Invisible : 0
Total : 25
13327 membres inscrits

Montréal: 1er mars 04:22:09
Paris: 1er mars 10:22:09
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Beauté, miroir des eaux Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Drakkar
Impossible d'afficher l'image
Rêver est le seul pont vers un seul paradi se trouvant sur terre.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
691 commentaires
Membre depuis
13 mai 2007
Dernière connexion
6 septembre 2020
  Publié: 19 févr 2010 à 20:35
Modifié:  22 oct 2011 à 17:33 par Drakkar
Citer     Aller en bas de page

Beauté, miroir des eaux


Si vous voulez madame
De moi vous abreuver
Penchez tout votre charme
Au miroir du péché.

Si vous riez madame
Rougissant vos éclats
Je serai feu et flammes
Le temps de nos ébats.

Si vous pleurez madame
Bondant de blanches fleurs
Du secret de vos larmes
S'ébruiteront vos mœurs.

Si l'eau de pluie se fane
Sur votre ample beauté
Des clapotis l'acclament
Sculptant l'homme en rocher.

Si vous aimez madame
Au cou de l'étalon
Tel un bijou de l'âme
pendre de longs frissons
Vous trouverez madame
Le plus beau cavalier
Dans mes yeux qui se pâment
Le ciel vous refléter

L'est rendre les armes
Sur maints rayons cardés
Ficelant brume et manne
Au carmin du coucher.

Si je ne puis madame
Aux vapeurs vous puiser
D'où cet amour émane
Près de vous m'élever
Suivez le cours madame
Rongeant le gré des rives
En aval sont les femmes
En amont sont les filles.

Martin.

  Avec l'ombre d'une épée tous les coups sont permis
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
16145 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
22 octobre 2020
  Publié: 20 févr 2010 à 02:18 Citer     Aller en bas de page

Un plaisir de te relire....et quel poème !

amitiés

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Pourrait-on rêver mieux comme ultime lecture Que le livre infini de tes lèvres qui tremblent ? (@Chimay)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
294 poèmes Liste
18784 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
26 février
  Publié: 20 févr 2010 à 14:03 Citer     Aller en bas de page

"Si vous aimez madame
Au cou de l'étalon
Tel un bijou de l'âme
pendre de longs frissons"

Pour me donner envie de miauler, c'est que c'est réussi et du tout beau !

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
ARABESQUES
Impossible d'afficher l'image
Les poètes portent en eux les secrets qui lient la Terre aux astres: Bonnard
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
5977 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
21 décembre 2012
  Publié: 20 févr 2010 à 16:23 Citer     Aller en bas de page

Magnifique!!!!Quelles images!! Merci

" si l'eau de pluie se fane
Sur votre ample beauté
des clapotis l'acclament
Sculptant l'homme en rocher"


Amicalement
Martine

  Un grand voyage commence toujours par un...premier pas
SélénaéLaLouveFéline

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9826 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
12 février
  Publié: 9 mars 2010 à 12:54
Modifié:  14 mars 2010 à 13:50 par SélénaéLaLouveFéline
Citer     Aller en bas de page

Drakkar

Et de vous lire Monsieur
Mes yeux en sont heureux
Et de ces jolis vers
Vous êtes le Trouvère
Et de parler d'amour
Un beau et charmant Troubadour

Sélénaé a aimé sa lecture cher poète

 
Drakkar
Impossible d'afficher l'image
Rêver est le seul pont vers un seul paradi se trouvant sur terre.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
691 commentaires
Membre depuis
13 mai 2007
Dernière connexion
6 septembre 2020
  Publié: 13 mars 2010 à 11:39 Citer     Aller en bas de page

Guido, Kiona, Bestiole, Arabesques, La louve,

Merci beaucoup pour vos fidèles passages sous mes poèmes.

Martin.

  Avec l'ombre d'une épée tous les coups sont permis
Drakkar
Impossible d'afficher l'image
Rêver est le seul pont vers un seul paradi se trouvant sur terre.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
691 commentaires
Membre depuis
13 mai 2007
Dernière connexion
6 septembre 2020
  Publié: 10 avr 2010 à 18:41 Citer     Aller en bas de page

Merci Dominique...

  Avec l'ombre d'une épée tous les coups sont permis
ARABESQUES
Impossible d'afficher l'image
Les poètes portent en eux les secrets qui lient la Terre aux astres: Bonnard
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
5977 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
21 décembre 2012
  Publié: 3 juin 2010 à 12:31 Citer     Aller en bas de page

Je me l'aime toujours autant:
" Si vous aimez madame
Au cou de l'étalon
Tel un bijou de l'âme
pendre de longs frissons"...

Un régal!
Merci

Martine

  Un grand voyage commence toujours par un...premier pas
Drakkar
Impossible d'afficher l'image
Rêver est le seul pont vers un seul paradi se trouvant sur terre.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
691 commentaires
Membre depuis
13 mai 2007
Dernière connexion
6 septembre 2020
  Publié: 31 juil 2010 à 16:41 Citer     Aller en bas de page

Merci énormément a vous trois J'irai vous lire sous peu


Martin.

  Avec l'ombre d'une épée tous les coups sont permis
Sihläryn


"Mon cher Chair ! — Mon bon Bone !"
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
23 poèmes Liste
785 commentaires
Membre depuis
18 octobre 2006
Dernière connexion
21 janvier
  Publié: 2 sept 2010 à 22:59 Citer     Aller en bas de page

Ah Drakkar... ça faisait longtemps que je n'étais pas venue ici, un retour au sources.. et quelles sources.
Je laisse un commentaires ici, plutôt que d'en mettre un partout, pour te dire "mamamiaaaa" !
Je ne me lasserais jamais, j'aime toujours autant la musique de tes mots, ces si troublants vers qui me font frissonner, légers ou profonds, mais toujours un canon

  Arilyn Rhapsody, Zephirah...
Drakkar
Impossible d'afficher l'image
Rêver est le seul pont vers un seul paradi se trouvant sur terre.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
691 commentaires
Membre depuis
13 mai 2007
Dernière connexion
6 septembre 2020
  Publié: 10 oct 2010 à 17:53 Citer     Aller en bas de page

Je suis vraiment flatté par vos nombreux commentaire et ne sais que dire d'autre
qu'un grand merci a vous tous.


Martin.

  Avec l'ombre d'une épée tous les coups sont permis
saldday


Lorsque souvent au fond de mon coeur penetre comme un trait le souvenir de tes mots....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
92 poèmes Liste
2351 commentaires
Membre depuis
28 août 2007
Dernière connexion
17 février
  Publié: 28 jan 2018 à 11:23 Citer     Aller en bas de page

Alors...quel Poème !!
j'adore!! Bien vite encore par ici
nous laisser de perles .
Saldday

  Nous sommes le temps qui nous reste.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1263
Réponses: 11
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0343] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.