Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 6
Invisible : 0
Total : 6
13194 membres inscrits

Montréal: 27 juin 23:57:48
Paris: 28 juin 05:57:48
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Pour nos pères. vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
Lis tes ratures

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
429 poèmes Liste
1112 commentaires
Membre depuis
19 décembre 2017
Dernière connexion
15 octobre 2021
  Publié: 14 déc 2020 à 03:19
Modifié:  14 déc 2020 à 06:23 par Nitrox
Citer vertical_align_bottom

Tandis que je rentrais chez moi
poussé par le bout du jour déclinant,
J'ai vu ce vieil homme sortir un couteau de sa poche
et commencer à taillader le vent tout autour de lui
pour en faire une robe de mariée.

Je lui ai demandé pour qui était cette robe
un peu moqueur
un peu prudent
et il m'a répondu:
"pour celle qui est dedans".

Je ne voyais personne
ni dans le vent
ni dans la robe
et je ne voyais pas non plus de robe de mariée
dans le vent insignifiant
Mais je l'ai vu se lever et se mettre à danser,

et je suis devenu un instrument
drôle et bruyant
sans jamais rien avoir compris à la musique
ni à ses tourments,
juste parce qu'il y croyait
et que je n'avais aucune raison de l'empêcher de le faire.

Et puis j'ai repris ma route
quelques confettis sur les épaules de mon costume
moi qui n'en portais jamais
et une photo dans la main
froissée
que j'ai dépliée le soir,

une photo en noir et blanc
avec dessus mon père et ma mère
tous les deux dansant
sans qu'aucun vent ne puisse rien y faire.

 
Nitrox

Modératrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
133 poèmes Liste
7686 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
26 juin
  Publié: 14 déc 2020 à 06:27 Citer vertical_align_bottom

Hyper émouvant

  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
Lis tes ratures

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
429 poèmes Liste
1112 commentaires
Membre depuis
19 décembre 2017
Dernière connexion
15 octobre 2021
  Publié: 14 déc 2020 à 07:17 Citer vertical_align_bottom

Citation de FeudB
Hyper émouvant



Je suis une usine à frisson !!!!

 
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
223 poèmes Liste
13395 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
27 juin
  Publié: 14 déc 2020 à 08:00 Citer vertical_align_bottom

Je confirme... c'est juste superbe !

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
Lis tes ratures

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
429 poèmes Liste
1112 commentaires
Membre depuis
19 décembre 2017
Dernière connexion
15 octobre 2021
  Publié: 14 déc 2020 à 09:36 Citer vertical_align_bottom

Citation de Maschoune
Je confirme... c'est juste superbe !



je suis une manufacture à superbe !!!

 
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
766 poèmes Liste
16281 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
27 juin
  Publié: 14 déc 2020 à 09:38
Modifié:  14 déc 2020 à 11:05 par Galatea belga
Citer vertical_align_bottom


Lit tes ratures version hyper-romantique presque noellique

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Lis tes ratures

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
429 poèmes Liste
1112 commentaires
Membre depuis
19 décembre 2017
Dernière connexion
15 octobre 2021
  Publié: 14 déc 2020 à 10:59 Citer vertical_align_bottom

Citation de Galatea belga


Lit tes ratures version hype-romantique presque noellique



J'ai une certaine aisance à changer de couleur et de forme, tout en gardant une structure humaine constitué de plusieurs miracle de la nature !!! Et J'envisage dans un avenir immédiat de gagner encore en modestie !


 
Ella Meliar
Impossible d'afficher l'image
Tralala lalala lala
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
58 poèmes Liste
418 commentaires
Membre depuis
11 octobre 2013
Dernière connexion
21 mai
  Publié: 15 déc 2020 à 07:09 Citer vertical_align_bottom

Magnifique, j'ai adoré! Et entre nous, ne devenez pas trop modeste car ce genre d'éclair de génie poétique, on en veut encore Merci pour ce partage émouvant.

  Hélène
Lis tes ratures

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
429 poèmes Liste
1112 commentaires
Membre depuis
19 décembre 2017
Dernière connexion
15 octobre 2021
  Publié: 15 déc 2020 à 08:19 Citer vertical_align_bottom

Citation de Ella Meliar
Magnifique, j'ai adoré! Et entre nous, ne devenez pas trop modeste car ce genre d'éclair de génie poétique, on en veut encore Merci pour ce partage émouvant.



Bonjour, merci, point de vue sympathique.
Bon, mon fond de commerce est rarement aussi "Soft", on y trouve parfois quelques textes outrageux.
Mais je suis content que celui là vous ai apporté un petit instant d'émotion, plutôt que de traîner comme un désœuvré dans les recoins de mon cerveau.

Jérôme.

 
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
3278 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
25 juin
  Publié: 15 déc 2020 à 13:00 Citer vertical_align_bottom

Un très joli texte, j'avoue.
Bonne soirée
Cidnos

 
Lis tes ratures

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
429 poèmes Liste
1112 commentaires
Membre depuis
19 décembre 2017
Dernière connexion
15 octobre 2021
  Publié: 16 déc 2020 à 07:50 Citer vertical_align_bottom

Citation de Cidnos
Un très joli texte, j'avoue.
Bonne soirée
Cidnos



N'avouez pas, ce n'est pas une garde à vue et de toute façon, tout ce que vous diriez serait retenu contre moi !

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 432
Réponses: 10
Réponses uniques: 6
Listes: 2 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0305] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.