Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 17
Invisible : 0
Total : 18
Équipe de gestion
· Catwoman
13321 membres inscrits

Montréal: 25 févr 17:05:18
Paris: 25 févr 23:05:18
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Un individu à l’âme rêveuse Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Dominique Bouy Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
37 poèmes Liste
498 commentaires
Membre depuis
19 novembre 2013
Dernière connexion
22 février
  Publié: 21 déc 2020 à 15:03
Modifié:  22 déc 2020 à 03:30 par AllantVers
Citer     Aller en bas de page

Un individu à l’âme rêveuse est prisonnier de l’ombre, la loi l’incrimine d’étouffer la voix du néant de toute chose.
Pour se défendre, il décrit un univers d’une grande splendeur.
Il relate l’infini étoilé, orné d’un cœur de clair de lune quand l’air s’égrène d’arc-en-ciel aux odeurs de terre.

Écoutez chanter l’eau de pluie dans l’étreinte du vertige de brume légère et les flaques bleues de grenouilles, la prière du sommet volcanique dans le tumulte de nuées d’orage immortalise l’instant.
Charmé par la pureté des lacs, des océans, l’envol des oiseaux.
J’entends votre profonde solitude dans la fente des pires horreurs, ce procès, une barbarie humaine pour obstruer la beauté du monde.

Le tribunal le condamne, la peur le paralyse au vrai cauchemar, ces images monstrueuses enfermées dans la mémoire peuvent le pousser au suicide qui mêle réalité et folles illusions.

Les voix de la sagesse l’accueillent, des fées surgissent de partout.
Il découvre un lieu merveilleux, on lui offre un bouquet de roses, le parfum flotte dans l’air où une musique mélodieuse donne le vertige, une délicatesse, sérénité infinie, dans le pays des rêves.
Un souffle pénètre une forêt de chênes, les fleurs sauvages murmurent dans le vent et la pluie insuffle le bonheur, le ruisselet caresse l’âme en peine.
Les ailes du songe retrouvent le soir des autres rives, l’essaim du silence, le nectar de lumière sur l’aurore naissante, il lève doucement ses lourdes paupières et un sourire radieux sur son visage rayonnant.

 
Chlamys


L'incertitude est l'essence-même de l'aventure amoureuse. Oscar Wilde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
70 poèmes Liste
1355 commentaires
Membre depuis
26 décembre 2017
Dernière connexion
23 février
  Publié: 22 déc 2020 à 02:02 Citer     Aller en bas de page

Délinquant ou criminel ... Je ne sais pas. En tous cas votre point de vue poétique fait découvrir son humanité et questionne sur l'Essentiel. J'ai aimé la lecture.

  Vint un temps où le risque de rester à l'étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d'éclore - Anaïs Nin
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


Nouvelle: Ariane, consulter mon journal
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
327 poèmes Liste
5937 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
19 février
  Publié: 22 déc 2020 à 05:51 Citer     Aller en bas de page

C'est poétiquement bien tourné - bravo !

Yvon

  YD
Filiquier
Impossible d'afficher l'image
Que vois-tu encore dans le sombre recul abyssal du temps ? Shakespeare, La Tempête
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
385 commentaires
Membre depuis
3 octobre 2019
Dernière connexion
23 février
  Publié: 24 déc 2020 à 02:24 Citer     Aller en bas de page

Voilà une prose d'une belle densité poétique. Certaines phrases font, à elles seules, de beaux petits poèmes.
Cet "individu', étouffé par les contraintes multiples d'une société toujours légiférant, se libère par la pensée poétique. Belle allégorie de ce qu'est la poésie.
Amitiés.
Filiquier

  TF
Dominique Bouy Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
37 poèmes Liste
498 commentaires
Membre depuis
19 novembre 2013
Dernière connexion
22 février
  Publié: 30 déc 2020 à 12:39 Citer     Aller en bas de page

Merci de me lire.

 
Flora Lynn


Aspirer à la clarté du jour à naître, Tendre vers la beauté absolue en l'être
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
86 poèmes Liste
1616 commentaires
Membre depuis
10 février 2017
Dernière connexion
23 février
  Publié: 10 jan à 13:45 Citer     Aller en bas de page

Dominique Bouy,
Un magnifique poème en prose qui prend sa revanche sur ceux qui condamnent les rêveurs car il est lui-même un condensé de rêve et affirme avec force la beauté du monde par des scènes bucoliques qui ont beaucoup de charme.
Amitiés siincères

  Flora Lynn
Dominique Bouy Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
37 poèmes Liste
498 commentaires
Membre depuis
19 novembre 2013
Dernière connexion
22 février
  Publié: 11 jan à 13:44 Citer     Aller en bas de page

Merci Flora. Amitié

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 219
Réponses: 6
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0211] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.