Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 163
Invisible : 0
Total : 165
· ode3117 · Lou Malou
13354 membres inscrits

Montréal: 25 sept 02:34:44
Paris: 25 sept 08:34:44
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: L'uniforme Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Jean-Claude Glissant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
97 poèmes Liste
1773 commentaires
Membre depuis
19 avril 2013
Dernière connexion
13 janvier
  Publié: 4 jan à 08:07
Modifié:  4 jan à 09:28 par Emme
Citer     Aller en bas de page


Un monde est à bâtir
J'en veux être un héros
Ne pas laisser pourrir
Mes plus beaux idéaux

Ceux qui illuminaient
Mon regard innocent
Courir à la récré
Après les faux méchants

Voilà j'ai bien grandi
Sans êt' superhéros
L'âme du tout petit
En moi comme un écho

Résonne encore dedans
D'où naît ma vocation
Pour stopper les truands
Pour le bien d'la nation

La récré est finie
La vie n'est plus un jeu
Chaque jour un défi
Me tuent à coups de feu

Les méchants ont changé
Mallette et en trois pièces
Durs à appréhender
Ils cachent leurs faciès

Et tout autant casseurs
Dans une tour d'ivoire
Méprisants et moqueurs
Ignorent nos déboires

Je mets ma panoplie
Pour moi une fierté
Pour protéger des vies
Parées à me défier

L'Etat n'a pas pouvoir
De sauver ma famille
Tout semble dérisoire
Quand rejouerai-je aux billes ?

Pouvoirs d'super ego
Que j'auto-analyse
Lorsqu'au plus au niveau
Les grands " Monopolysent "

Quand n'est plus l'idéal
Faut rendre l'uniforme
Il n'est plus à ma taille
L'enfant n'a plus la forme
...

Si je laisse mon poste
Qui prendra la relève ?
Qui aura la riposte
Contre tous brise-rêves ?


 
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
594 poèmes Liste
26061 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
25 septembre
  Publié: 4 jan à 09:29 Citer     Aller en bas de page

C'est superbement bien pensé, respect pour ce qui peut nous protéger.
L'enfant n'est plus là, mais l'homme se doit de continuer ses espérances.
Un monde à bâtir, alors que tout s'écroule, donnons de bons matériaux pour ce futur à venir.
Bises JEAN-CLAUDE
Bon voeux pour 2021
ODE 31 - 17

  OM
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
235 poèmes Liste
17119 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
23 septembre
  Publié: 4 jan à 11:25 Citer     Aller en bas de page

J'aime beaucoup
bonne année

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
63 poèmes Liste
6174 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
24 septembre
  Publié: 5 jan à 00:07
Modifié:  5 jan à 00:14 par rimarien
Citer     Aller en bas de page

Bonjour Jean Claude

Dès adolescent j’ai été anticlérical et antimilitariste et je le suis resté ,à la première lecture j’ai été gêné par les idées que tu développes et en te relisant en fin de compte je comprends mieux: C’est vrai il y a eu des gens qui avaient des idéaux nobles et qui dès l’adolescence se voyaient protéger les autres , les faibles combattre les méchants sauf que ce cliché a presque totalement disparu on ne rentre plus ou si peu dans la police par vocation mais par nécessité exactement pareil pour d’autres métiers comme dans l’éducation nationale ou le milieu médical. Revenons à la police où là aussi malgré la crise il y a pénurie de candidats , l’image actuelle qu’elle reflète c’est fermer sa gueule et aller au casse pipe.
Quand on voit qu’un état n’est pas capable de déloger d’un hangar 2500 tuffers sous prétexte que ça pourrait faire quelques « dégâts » les tuffers rigolent et recommenceront prochainement à n’en pas douter. Quand des policiers arrêtent des délinquants qui une semaine plus tard sont de retour dans la rue à les narguer, quand le citoyen lambda même s’il est clean évite la police parce que au lieu d’être rassuré il a peur quand l’état a abandonné aux caïds locaux aux trafiquants de drogue certains quartiers de nos cités etc etc
Jean Claude je comprends tout ça, n’empêche que ça ne me viendrait pas à l’idée de demander l’aide de la police ou de collaborer avec elle , il y a trop de brebis galeuses dans ses rangs.
Faut dire aussi qu’on a la police qu’on mérite comme les politiciens qu’on mérite.
Regarde un peu la liste des 51 soldats français morts au Mali combien d’officiers supérieurs ? Des jeunes à la fleur de l’âge qu’on envoie au casse-pipe et qu’on honore avec des beaux discours inutiles et qu’on décore à titre posthume.
Bonne année
JC

 
Jean-Claude Glissant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
97 poèmes Liste
1773 commentaires
Membre depuis
19 avril 2013
Dernière connexion
13 janvier
  Publié: 8 jan à 10:47
Modifié:  8 jan à 10:49 par Jean-Claude Glissant
Citer     Aller en bas de page

Merci Ode de ton passage sous ces mots.

Merci Mido Ben de ta visite.

Rimarien, merci pour ton propos que je partage en partie, mais voici ma pensée sur ce que tu as écrit.

" Être anticlérical comme être antisecte ? Ou être anticlérical comme être contre un clergé possédant sa propre armée, utilisant l'armée à ses propres fins ? Là, être anticlérical serait aussi être antimilitariste. Je le suis encore, de principe.
Mais maintenant, avant ou devant le ministre de l'intérieur, c'est moi le premier flic de France. Devant le Président de la République Française, c'est moi le premier soldat de France, et chef des armées. Et c'est moi qui suis le premier pompier de France. Pourquoi je dis cela ? Parce que je ferai ce qu'il faut pour protéger les gens que j'aime qui vivent sur un territoire déterminé que je défendrai parce qu'il prone des valeurs telles que " Liberté, Égalité, Fraternité ". (Je sais, ça fait un peu, beaucoup même, patriote.) Ces valeurs sont universelles de principe. Elles ne le sont pas encore dans les faits. Tant que ces valeurs ne sont pas mondiale, devons-nous être désarmés, nous les peuples ?
Je peux être celui qui donne les premiers secours à mes proches en danger ; domestique, criminel... avec l'uniforme en moins.
Dans nos sociétés, toutes activités se spécialisent et donc se corporisent. Chacune à sa charge. Avec des moyens d'être reconnaissable, d'où l'uniforme pour certaines. Ce processus est, pour moi, un des accomplissements du génie humain du vivre en société. En fait, l'ingéniosité de la vie. Je n'y vois pas que du négatif.
Dedans, dessous l'uniforme, il y a des êtres humains. Avec leur part d'ombre et leur part lumière. Il y a des cuistots qui font de la bonne cuisine et d'autres de la mauvaise.
" Mais cher Monsieur, allez-vous critiquer la cuisine Française à cause de quelques mauvais cuistots ? "
Malgré l'incompétence de certains, je crois que l'on entre toujours dans certaines professions par vocation et dans certaines plus que d'autres avec l'intention de pouvoir oeuvrer pour le bien commun. Comme certains entrent en politique. Seulement de nos jours, cela fait ringard de le dire. Pourquoi il y a peu de candidats à la fonction de policier ? Parce qu'on ne considère pas à sa juste mesure le travail que la Police fournie. Parce qu'on ne revalorise pas le salaire de ces agents comme ils le méritent. Parce qu'on ne lui donne pas les moyens pour la formation et le recrutement de ses fonctionnaires. J'exagère ? Je ne crois pas. L'argent est là.
Pour ce qui est des politiciens, là j'avoue que pour leur cas, je suis désabusé : il n'y a plus rien de bon à en tirer.
Oui, il y a un gouvernement actuellement qui n'est pas capable de faire son travail correctement. Les précédents, c'était pas mieux. Mais ce n'est pas l'État qui est déficient, ce sont les hommes. J'irai jusqu'à dire que l'État est irréprochable. L'Homme lui est corruptible, l'État est incorruptible. Les gouvernements sont corruptibles, l'État incorruptible. Mais l'homme politique et le puissant entachent l'Histoire de l'État par leurs actes répréhensibles.
Tu dis, qu'il y a trop de brebis galeuses dans les rangs de la Police, et donc que tu ne leur demanderai pas de l'aide. C'est dire donc que d'après toi, pratiquement toute la Police est corrompue. Mais d'après moi, on ne demande pas de l'aide à la Police comme on en demanderait de nos amis pour régler un conflit. On demande à la Police de faire appliquer et respecter la Loi et de nous protéger. Le peuple demande la Justice, et non la vengeance, car la Justice quand elle est bien appliquée est en principe la garante de la paix sociale.
Et personnellement si je me fais agresser dans la rue et qu'une patrouille passe, c'est elle que je hèle en premier. Parce que je n'inviterai d'autres personnes à risquer leur vie, qui n'y sont pas préparées, à me porter secours.
Pour te faire indemniser les objets volés lors d'un cambriolage chez toi, par les assurances, tu portes plainte. Non ?
Le citoyen lambda a peur de la Police ?? C'est ce que certains voudraient nous faire croire pour augmenter le nombre des déçus par la Police, pour créer et accroitre un ressentiment négatif vis à vis de ces fonctionnaires.
Tu dis : on a la Police qu'on mérite. Est-ce à dire que tu considères le peuple comme tu considères la Police ? Ou alors que le peuple est responsable de ce que devient la Police ? Là, je serais en partie d'accord avec toi.
Nous, le peuple, avons été rendus faibles. Là où nous devrions soutenir notre Police, nous la salissons. Par les comportements irresponsables ou voulus de nos politiques et des puissants de tout bords à créer un antagonisme entre nous et la Police. La Police dans ces conditions n'a peut-être plus envie de protéger le peuple mais plutôt de rallier l'élite. Mais c'est à nous, peuples, de soutenir nos institutions, pour affaiblir les mauvaises gouvernances et rendre l'État plus fort. C'est ce qui devrait s'appeller la Démocratie, à terme. Que le peuple ne se coupe pas des institutions de l'État, et de sa Police.

Oui pour une France sans frontière mais quand le monde sera prêt. Oui pour une France démilitarisée, mais quand le monde sera prêt. Oui pour une France sans Police, mais lorsque le monde sera prêt. C'est pas demain la veille, mais j'y crois toujours. Il n'est pas question de la France seulement, mais de tous les autres pays aussi. Il n'est pas seulement question d'un seul continent... Quand cette ère arrivera, alors nous serons gardien de notre propre paix... intérieure.
Tant que ça n'advient pas, je continu à défendre la Police, les pompiers et nos armées.
Et je condamne tous ceux, en haut lieu, qui les utilisent à leurs propres fins.
Mais entendons-nous bien ! Nous peuple(s) de France qui formons Nation, nous sommes responsables de l'état actuel de notre société. Parce que nous fermons les yeux et baissons les bras, parce qu'on fait passer nos intérêts propres devant le bien commun. Et parce que nous semons la zizanie pour que nos sociétés implosent. Toujours ce bon vieux dicton : diviser pour mieux régner.

Que nous soyons gardiens de notre paix ! "

Merci à toi Rimarien, pour avoir porté de l'intérêt pour ce texte.
Amicalement.

A bientôt les ami(e)s !
Et bonne année 2021 !

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 253
Réponses: 4
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0253] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.