Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 41
Invisible : 1
Total : 43
· samamuse
13738 membres inscrits

Montréal: 30 juil 03:14:20
Paris: 30 juil 09:14:20
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Le souffle des paroles Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
pluriels


À ma femme et, puisqu'elle est toutes les femmes, à toutes les femmes pour elle encore
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
763 poèmes Liste
3092 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2006
Dernière connexion
19 juillet
  Publié: 5 mai à 07:51 Citer     Aller en bas de page

L E S O U F F L E D E S P A R O L E S




Je suis riche du souffle des paroles à défaut d'autre chose
nulle demeure ne me garde sa chaleur en heureuse patrie
nulles fenêtres pour clore mes regards émigrants et volages
et nulle lampe pour mes soirs sur des épaisseurs de coussins.

J'ai des richesses de mots sur les rues de mes jours
des rimes secrètes pour ouvrir les brouillards poussiéreux
des chansons en colonnes sur des aubes de forêts jaillissantes
et des phrases sous des masques d'or en possibles partages.

J'ai des désirs en promenade sur des liaisons de syllabes
et des vertiges de consonnes à offrir à la franchise des sourires
une simple main suffit si elle grandement ouverte.

J'ai des voyages sans mesure à la suite démentielle de mes vers
des jeunesses sous mes rides folles pour allonger les jours
et pour les heures de la nuit des songes lents en démesure totale.

Je suis riche sur des liaisons de fontaines et de pierres
quand des mousses tendres s'épousent aux pieds des fougères
et que mes yeux sont des soleils sous l'ombre des feuillages.

J'ai des paroles pour les paupières fixes et interrogeantes
celles qui attendent éternelles dévoreuses des obscurités
mais qui savent lire la beauté délicate des lettres insensées.

J'ai des errances musiciennes en écriture sonore des silences
à la vague du délire sur des échos en liberté millénaire
pour des enchantements de légende sur le baiser des lèvres.

Je suis riche du souffle des paroles en découpages fragiles
toute vérité sans violence pour de joyeuses espérances
toute magie dévoilée au jour dans l'éblouissement des couleurs
et toute ma bouche en offrande à distribuer sa poésie vivante.



Extrait de "Métamorphoses" dans "LES PREDICALES"

 
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
166 poèmes Liste
3759 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
22 juin
  Publié: 6 mai à 08:40 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Pluriels,
Tout com' étendu sur de tels accords risquerait d'en ternir la richesse et d'en briser le souffle....Le miens sera bref : Je suis muet de ces paroles magnifiques...c'est tout.


Amitiés....
Riaga....

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
pluriels


À ma femme et, puisqu'elle est toutes les femmes, à toutes les femmes pour elle encore
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
763 poèmes Liste
3092 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2006
Dernière connexion
19 juillet
  Publié: 7 mai à 13:08 Citer     Aller en bas de page

RiagalemArtem : ton message aussi fort me rend tout humble et riche de tes mots
Que te dire d'autre ?
Sinon mes Pluriels de mes richesses partagés
Bien à toi

 
Dominique Bouy

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
45 poèmes Liste
547 commentaires
Membre depuis
19 novembre 2013
Dernière connexion
22 juin
  Publié: 14 mai à 17:08 Citer     Aller en bas de page

J’aime tes errances et tes silences riches sur tes jours et tes phrases sous l'ombre des feuillages. Merci. Amicalement

 
pluriels


À ma femme et, puisqu'elle est toutes les femmes, à toutes les femmes pour elle encore
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
763 poèmes Liste
3092 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2006
Dernière connexion
19 juillet
  Publié: 16 mai à 14:25 Citer     Aller en bas de page

Dominique Bouy : un grand merci pour ta lecture appréciée
Mes Pluriels sur le grand parler de mes mots
Bien à toi

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 139
Réponses: 4
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0198] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.