Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 27
Invisible : 0
Total : 29
· Xuyozi · AllantVers
13734 membres inscrits

Montréal: 23 juil 19:08:42
Paris: 24 juil 01:08:42
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Autres poèmes :: Quatre fois rien Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Epicene

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
11 poèmes Liste
48 commentaires
Membre depuis
21 mai
Dernière connexion
22 juillet
  Publié: 19 juil à 06:28
Modifié:  19 juil à 06:28 par Epicene
Citer     Aller en bas de page


Elle aimait la brume sur la pointe du soir
les rêves, les déchirures aux ailes brisées.
J'ai pu la reconnaître une nuit de pluie
sous le fond noir de son parapluie
un peu de bleu gorgé de soleil
quand l'autre joue l'âme striée
dans le tumulte de l'imaginaire,
là où le regard chatouille les compromis.
L'autre tourmentée soudain apparaît
sous son manteau de plumes étranges
ébréchée et agonisante
suppliant l'azur de toutes les chimies.
Une dernière rose nocturne et moqueuse
s'engouffre aux wagons de minuit
égrenant le jour de branches mortes
et de rires sans larmes ni souffle.
En proie je cherche encore un geste
portant mon encre sur la jetée
sur les pavés sensibles affrontant les tempêtes
quatre fards irréels me décousent de gris.

-Epicene-

 
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
271 poèmes Liste
6262 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
22 juillet
  Publié: 19 juil à 06:36 Citer     Aller en bas de page

J'aime ce poème en prose haut en couleurs.
Après plusieurs lectures, je commence à percevoir ton univers, ou du moins ce que tes textes en laissent paraître.
Et un style affirmé.

Bizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
744 poèmes Liste
15868 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
23 juillet
  Publié: 19 juil à 07:11 Citer     Aller en bas de page



J' aimé la poèsie qu' ici on appelle prose. Le lyrisme pour moi est dans les idées , les images et une harmonie intérieure qui qui donne forme " unique" personelle.
Merci pour cet universe emotionnel.

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Epicene

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
11 poèmes Liste
48 commentaires
Membre depuis
21 mai
Dernière connexion
22 juillet
  Publié: Hier à 09:04 Citer     Aller en bas de page

Merci pour votre lecture In Poésie et Galatea Belga. J'essaie de varier à travers chacun de mes textes.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 95
Réponses: 3
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0210] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.