Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 10
Invisible : 0
Total : 11
· Xuyozi
13185 membres inscrits

Montréal: 4 déc 21:38:35
Paris: 5 déc 03:38:35
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Autres poèmes :: Une triste histoire de parquet Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Avertissement

Ce texte peut ne pas convenir à certains lecteurs.



Page : [1] :: Répondre
stephane.calewaert Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
5 poèmes Liste
10 commentaires
Membre depuis
30 août
Dernière connexion
1er octobre
  Publié: 1er sept à 16:29
Modifié:  2 sept à 04:53 par Ashimati
Citer     Aller en bas de page

À mon retour de mon nichoir
Je recommence à tout reperdre

Je retourne à mon abreuvoir
Le cerveau nu, couché dans l’herbe

Je patauge de boue en boue
Je joue aux dés, je joue aux cartes

Je tue sans joie, je tue sans art
Sur mon immense champ de bataille

Le terrain m’en est familier
Je marche au milieu des cadavres

Des femmes, des enfants, des chevaux
J’ignore si je vais quelque part

J’ai survécu à cet assaut
Il s’écoule un peu de sang noir

De mon visage sale et ridé
Qui reflète bien mon histoire

Et ils périrent sous mes yeux
Et ils périrent de mes mains
D’assassin, car c’est ce que je suis

La preuve en est, j’ai survécu
Au carnage, à cette boucherie

Totalement dénuée de sens
À part à montrer mon talent

À gentiment fouler au pied
Les victimes, les enfants

À faire facilement acquitter
Ou à réduire au maximum

La peine de la pire engeance
Oui mais l’engeance, parfois, elle raque

Mes tarifs sont prohibitifs…
C’est fou le prix de la liberté!

Mais ne vous y trompez pas
Je conçois le plus grand mépris…

Pour les pédophiles sans le sou
De toute façon, même sans moi

Même sans mes sublimes plaidoiries
Ils prendront quelques années fermes

La majorité avec sursis.

Ce qui n’est rien au regard de
Leurs crimes qui sont meurtre d’une vie

Or donc qui suis-je alors sinon
Un cavalier Riche et honni

Par les gens qui vivent sous mon toit.
Toit que pourtant je leur offrais!
(avec piscine et SPA !)

J’ai une fille, et un garçon je crois
Donc fatalement, j’ai une épouse

Ou peut être que j’en avais une
Peut-être a-t-elle pris la fuite

Avec sans doute mes enfants
Je ne me souviens plus très bien…

Maintenant je rentre dans mon bain
Avec bougies, château Eyquem

Lame de rasoir et eau bien chaude
Et chemin de pétales de roses…

Rasoir de barbier antique
L’affûtage en est primordial

Ma solitude est insondable
J’ aurais aimé que mon histoire

S’ achève sur une note plus lyrique….

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 130
Réponses: 0
Réponses uniques: 0
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0160] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.