Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 9
Invisible : 0
Total : 9
13676 membres inscrits

Montréal: 26 oct 22:39:00
Paris: 27 oct 04:39:00
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Obscures illusions... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Xuyozi Cet utilisateur est un membre privilège


Le silence est d'or. La parole est d'argent. L'écriture est de bronze.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
58 poèmes Liste
829 commentaires
Membre depuis
17 mai
Dernière connexion
25 octobre
  Publié: 12 oct à 22:31 Citer     Aller en bas de page

Pour une Femme de cœur

Réconforte ton cœur par ce sage conseil :
Ne vise pas l’Éveil, vague et vaine aventure
Qui subtilisera ton salubre Sommeil –
Vis ta vie sans souci, soudé à ta nature…

Pourquoi s’hypnotiser d’obscures illusions,
Ces folies d’exaltés, enivrés de lubies ?
L'Homme affranchi adhère à sa noble passion
Pour vivre son destin, loin des lambda zombies.

Que peut un mage offrir pour soulager le sort ?
Que mensonges grossiers, que promesses brisées,
Pour nous d’esprit lucide et d’âme maîtrisée !

Rends sourde ton oreille aux discours de confort
Des marchands de bonheur, et de Cieux invisibles
Dans la nuit du trépas au visage impassible…


X.

[La poésie n’a pas d’états d’âme, elle n’est
que jeu qui s’autorise tout et son contraire…
]

  Je dis vague, donc je suis poète. ~Xuyozi
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
601 poèmes Liste
26161 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
26 octobre
  Publié: 13 oct à 16:02 Citer     Aller en bas de page

La poésie revêt l'âme des mots, ces mots qui se créent par des sentiments parfois très profonds, donc la poésie n'est pas un jeu, elle ne s'autorise que ce que l'on veut bien lui confier.
Un premier quatrain bien apprécié.
Les derniers vers m'angoissent.
Merci pour cet écrit
ODE

  OM
Xuyozi Cet utilisateur est un membre privilège


Le silence est d'or. La parole est d'argent. L'écriture est de bronze.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
58 poèmes Liste
829 commentaires
Membre depuis
17 mai
Dernière connexion
25 octobre
  Publié: 13 oct à 21:09 Citer     Aller en bas de page

Bonjour, Ode3117,

La poésie revêt l'âme des mots...

Ah, et moi qui croyais que c'étaient plutôt les mots qui revêtaient l'âme nue de la poésie ! de leurs pauvres oripeaux... Parce que l'âme, c'est quelque chose, n'est-ce pas, et qui flamboie, du cœur jusqu'à l'infini du Cosmos... Faut-il alors la vêtir, ou la dévêtir ? La dévêtir, sinon le feu du Ciel s'en chargera...

... la poésie n'est pas un jeu...

Dans ce cas, autant aller se pendre... mais il est vrai que la simple idée d'aller se pendre fait naître un sentiment tragique en nous, et ce sentiment fait naître la poésie... ainsi la boucle est bouclée... Ah ! comme les choses sont bien faites !

D'un point de vue objectif, la poésie naît du jeu, et d'un point de vue subjectif, du sentiment intime... Il faut de tout pour faire un monde... poétique...

Un premier quatrain bien apprécié.
Les derniers vers m'angoissent.


Ainsi va la vie, tout heureuse à ses débuts, empreinte du ton cireux de la mort vers sa fin... Qu'y pouvons-nous ? Si un dieu l'a voulu ainsi...

Merci pour cet écrit

Bienvenue, le plaisir est pour moi... [il manque un point final à votre phrase de clôture...]



X.

  Je dis vague, donc je suis poète. ~Xuyozi
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
601 poèmes Liste
26161 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
26 octobre
  Publié: 14 oct à 01:42 Citer     Aller en bas de page

Merci pour ce ressenti et ce côté objectif qui me fait réfléchir et toute réflexion peut apporter un changement.
Je n'aime pas le point final, j'ai toujours l'impression d'avoir encore quelque chose à dire, des envies à m'exprimer pour accentuer mes sensations pour une continuité d'échanges.
ODE

  OM
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
341 poèmes Liste
10970 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
25 octobre
  Publié: 14 oct à 05:21 Citer     Aller en bas de page

je me joins à ODE.

 
Xuyozi Cet utilisateur est un membre privilège


Le silence est d'or. La parole est d'argent. L'écriture est de bronze.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
58 poèmes Liste
829 commentaires
Membre depuis
17 mai
Dernière connexion
25 octobre
  Publié: 16 oct à 17:59 Citer     Aller en bas de page

Ode,

... j'ai toujours l'impression d'avoir encore quelque chose à dire, des envies à m'exprimer pour accentuer mes sensations pour une continuité d'échanges.

Bon, voilà que vous empruntez un langage samamusien maintenant ? Alors oubliez les points pour maintenir les conversations ouvertes... pour la continuité des présences dans des formes de positivités...

Sam,

je me joins à ODE.

C'est choisir la voie de la facilité... et de l'agréable...



X.

  Je dis vague, donc je suis poète. ~Xuyozi
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 141
Réponses: 5
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0202] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.