Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 125
Invisible : 0
Total : 126
· Flora Lynn
13208 membres inscrits

Montréal: 29 sept 20:23:48
Paris: 30 sept 02:23:48
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Lettres ouvertes :: C’est quoi pour vous le virtuel ? vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] 2 :: Répondre
Marine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
4952 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2002
Dernière connexion
23 mars 2015
  Publié: 30 jan 2003 à 14:04 Citer vertical_align_bottom


Suite à la lecture d’un poème ..Ma poétesse virtuelle … par Alinus
Je me suis retrouvée avec des tas de questions !!
Que je vais résumer par cette phrase !

Mais c’est quoi une relation virtuelle ?

Suite à cette question existentielle, j’ai regardé dans le dico la définition de virtuel !
Que voici ..

Virtuel, virtuelle adj : qui n’est pas réalisé, qui n’a pas d’effet actuel ; potentiel, théorique.
Objet, image virtuelle
Informatique : Relatif à la réalité virtuelle. Évoluer dans un espace virtuel.


Alors une amitié virtuelle créée bien assis derrière notre ordi serait une amitié pas réalisée, qui n’a pas d’effet car non palpable …un rêve, un phantasme ?

Ben c’est étrange ça … je ne le ressens pas ainsi !

OK je n’ai pas non plus une masse d’expérience

Quand pensez vous ? Voulez vous me laisser votre avis ?

Merci
Marie

 
souffle


Un contenu, un contenant. Une enveloppe entre dehors et dedans.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
25 poèmes Liste
1422 commentaires
Membre depuis
2 novembre 2002
Dernière connexion
16 janvier 2010
  Publié: 30 jan 2003 à 15:50
Modifié:  Il y a 0 minute par souffle
Citer vertical_align_bottom

oufff ... Marie tu lances le pavé dans la mare aux canards.

Bon, je me lance ... 23.43 hr ouille, ça va faire mal demain matin.

Qu'est-ce que la réalité ? ce serait, à priori, l'opposé de ce qui se trouve ou naît de l'imaginaire.
Oui mais héhéhé, si tu l'intègres dans le temps. Le temps que tu réalises la réalité, elle n'existe plus ... "Tout est relatif".

Bon, alors, si la réalité n'était que la perception que nous avons du monde qui nous entoure ...
Perception qui est forcément subjective, imprégnée d'une part de projection, de désirs etc.
Perception qui génère des émotions.
Emotions qui influent sur le corps physique.
Le voilà, l'effet
Parce qu'ils utilisent la notion d'effet et pas de force (ce qui relèverait alors de la physique).

Je vais pas continuer à développer mais bon, tout ceci pour dire que ... il y a le vivant de la définition biologique, la réalité de la définition du dictionnaire et patatipatata qui ne sont jamais que des éléments de ce que nous avons défini comme "regard commun" en un temps donné. Je pense qu'on vit dans les énergies émotionnelles qui transitent par notre esprit et notre corps (qui en garde mémoire autant que dans le cadre d'atteintes à son intégrité). Donc, si l'on ressent des émotions dans ce qui est convenu d'appeller le virtuel, c'est du réel aussi que nous avons choisi de faire naître avec une part de conscient et souvent beaucoup plus d'inconscient.

Pfff ... qu'est-ce que je me sens embrouillée dans mes explications

Bon, en résumé, ce qui est ressenti est notre vérité, pour moi. Le "on ne voit bien qu'avec le coeur ..."

Pour reprendre ta question de base, une amitié "virtuelle" est, à mes yeux, aussi potentiellement efficace (effet) qu'une amitié "réelle".
Maintenant, il serait illogique que le "virtuel" puisse suffir comme type de relation aux autres parce que nous avons l'ensemble de nos sens à utiliser. Ou alors, on rentre dans les strates de pensées "ermites et co".

J'espère que malgré ces circonvolutions de pensées fatiguées vous comprendrez un petit bout de ce que je voulais dire ...

Amicalement,



Anne


A chacun sa vision de la réalité :

Pourquoi le poulet a-t-il traversé la route ?

PLATON : Pour son bien. De l'autre côté est le Vrai.

KARL MARX : C'était historiquement inévitable.

RONALD REAGAN : Euh... J'ai oublié.

HIPPOCRATE : A cause d'un excès de sécrétion de son pancréas.

RENE DESCARTES : Pour aller de l'autre côté.

ARISTOTE : C'est dans la nature du poulet de traverser les routes.

SADDAM HUSSEIN : Ceci était un acte de rébellion qui justifie pleinement que nous ayons laissé tomber 50 tonnes de gaz dessus.

CAPTAIN JAMES T. KIRK : Pour aller là où aucun autre poulet n'était allé auparavant.

ANDERSEN CONSULTING : Deregulation of the chicken's side of the road was threatening its dominant market position. The chicken was faced with significant challenges to create and develop the competencies required for the newly competitive market. Andersen Consulting, in a partnering relationship with the client, helped the chicken by rethinking its physical distribution strategy and implementation processes. Using the new Poultry Integration Model (PIM), Andersen helped the chicken use its skills, methodologies, knowledge, capital and experiences to align the chicken's people, processes and technology in support of its overall strategy within a Program Management framework. Andersen Consulting opened a diverse cross-spectrum of road analysts and best chickens along with Anderson consultants with deep skills in the transportation industry to engage in a two-day itinerary of meetings in order to leverage their personal knowledge capital, both tacit and explicit, and to enable them to synergize with each other in order to achieve the implicit goals of delivering and successfully architecting and implementing an enterprise-wide value framework across the continuum of poultry cross-median processes. The meeting was held in a park-like setting, enabling and creating an impactful environment which was strategically based, industry-focused, and built upon a consistent, clear, and unified market message and aligned with the chicken's mission, vision, and core values. This was conducive towards the creation of a total business integration solution. Andersen Consulting helped the chicken exchange to become more successful. Thanks for your attention.

MOISE : Et Dieu descendit du paradis et Il dit au poulet :Tu dois traverser la route. Et le poulet traversa la route et Dieu vit que cela était bon.

NICOLAS MACHIAVEL : L'élément important c'est que le poulet ait traversé la route. Qui se fiche de savoir pourquoi ? La fin en soi de traverser la route justifie tout motif quel qu'il soit.

BILL GATES : Nous venons justement de mettre au point le nouveau "Poulet Office 2000", qui ne se contentera pas seulement de traverser les routes, mais couvera aussi des œufs, classera vos dossiers importants, etc.

CHARLES DARWIN : Les poulets, au travers de longues périodes, ont été naturellement sélectionnés de telle sorte qu'ils soient génétiquement enclins à traverser les routes.

ALBERT EINSTEIN : Le fait que le poulet traverse la route ou que la route se déplace sous le poulet dépend de votre référentiel.

TOMAS DE TORQUEMADA : Tout poulet ayant traversé la route et qui reviendra en arrière sera considéré comme relaps et sera remis entre les mains de la Sainte Inquisition.

ERNEST HEMINGWAY : Pour mourir. Sous la pluie.

JOHN RAMBO : Colonel ? J'en ai raté un !

CANTONA : Le poulet, il est libre le poulet. Les routes, quand il veut il les traverse.

JACQUES CHIRAC : Parce que je n'ai pas encore dissolu la route.

BOUDDHA : Poser cette question renie votre propre nature de poulet.

GALILEO GALILEI : Et pourtant, il traverse...

ZEN : Le poulet peut vainement traverser la route, seul le Maître connaît le bruit de son ombre derrière le mur.

LIONEL JOSPIN : Le poulet n'a pas encore traversé la route, mais le gouvernement y travaille.

ARLETTE LAGUILLER : Poulettes, poulets, ne vous laissez plus spolier par le patronat qui vous oblige à traverser les routes.

L'EGLISE DE SCIENTOLOGIE : La raison est en vous, mais vous ne le savez pas encore. Moyennant la modique somme de 10000 F par séance, plus la location d'un détecteur de mensonges, une analyse psychologique nous permettra de la découvrir.

VIM DUISENBERG : Bientôt, ce n'est plus un poulet qui traversera la route, mais 0.176986453 EuroPoulets.

UN INGENIEUR DE MERCEDES-BENZ : Nous utilisons des poulets pour nos tests, car ils sont moins chers que les élans.

C. DE GAULLE : Le poulet a peut-être traversé la route, mais il n'a pas encore traversé l'autoroute !

PHILIPPE SEGUIN : Il n'arrivera jamais à traverser la route.

LES TEMOINS DE JEHOVAH : Parce que la fin du monde aura bientôt lieu de son côté.

UN COMMERCIAL D'IBM : Nous proposons de construire une infrastructure technique permettant aux poulets de traverser les routes. Un cluster de 5 serveurs massivement parallèles à tolérance de panne, reliés par un réseau FDDI, avec 10 To de disques RAID devraient suffire. Côté logiciel, il faudra approvisionner une centaine de licences DB2, Netview et Visual Age, car ces produits sont en totale adéquation aux besoins de traversée des routes, moyennant une prestation d'adaptationmineure de 25 années-hommes (tarif : 8000 F HT/jour.)

JEAN-PIERRE CHEVENEMENT : Parce qu'il n'avait pas de titre de séjour.

BILL CLINTON : JE JURE sur la constitution qu'il ne s'est rien passé entre ce poulet et moi.

UN AGENT DE LA RATP : Parce qu'... aaarrrgghhhh !

FATIMA : Parce que le poulet est modeste, et que la modestie est une qualité indispensable pour progresser.

DAVID HIRSCHMANN : Parce qu'aucun effort ne fut fait de son côté pour lui proposer un autre rendez-vous.

MICHEL BON (FRANCE TELECOM) : Parce que, de son côté de la route, les tarifs d'interconnexion étant fixés à un niveau suffisamment élevé, il a pris enfin son parti d'investir, assumant pleinement les risques du poulet entrant, pour passer la route et proposer lui-même ses services de volaille au client final.

NELSON MONTFORT : J'ai à côôôté de moi l'extraordinaire poulet qui a reussi le fooormidable exploit de traverser cette superbe route : - "Why did you cross the road ?" - "Cot ! cot !" Eh bien il dit qu'il est extrêmement fier d'avoir réussi ce challenge, ce défi, cet exploit. C'était une traversée très dure, mais il s'est accroché, et....

ALAIN MADELIN : Parce que c'est la loi du marché.

BORIS ELTSINE : Parce qu'il y a de la vodka de l'autre côté.

FRANCIS BOUYGUES : Il fallait bien justifier la construction de cette route à péage.

MARTIN LUTHER KING, JR.: J'ai la vision d'un monde où tous les poulets seraient libres de traverser la route sans avoir à justifier leur acte.

RICHARD M. NIXON : Le poulet n'a pas traversé la route, je répète, le poulet n'a JAMAIS traversé la route.

SIGMUND FREUD : Le fait que vous vous préoccupiez du fait que le poulet a traversé la route révèle votre fort sentiment d'insécurité sexuelle latente.

OLIVER STONE : La question n'est pas : "Pourquoi le poulet a-t-il traversé la route ?" Mais plutôt : "Qui a traversé en même temps que le poulet, qui avons-nous oublié dans notre hâte et qui a pu vraiment observer cette traversée ?"

http://www.donfblagues.net/fourretout/index.php?p=traverse_poulet








  J'ai connu le bonheur, mais ce n'est pas ça qui m'a rendu le plus heureux. Jules Renard
PAPEMICH


Dans le regard du poète, se consument les mots de l'âme
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
116 poèmes Liste
1676 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2002
Dernière connexion
4 avril 2011
  Publié: 31 jan 2003 à 06:10 Citer vertical_align_bottom

WOW !!!!!!!!

ANNE !!!!!!!!

Dis-moi...
À quoi tu carbures avant le sommeil ??????

je me roule , en ai mal aux côtes....

et ça c'est réel.......

Non mais quelle culture.....
et surtout
quelle imagination.........

STUPÉFIANT....




ah oui...la question....virtuel et réel....

J'ose à peine écrire après Anne, mais je vais essayer...


Il faut comprendre que l'informatique et l'internet ont créé un nouvel espace qui serait comme une autre dimension...
Cette dimension ne permet pas le contact humain dans son sens direct et physique. Il est comme à part. C'est là le sens de "virtuel". Le seul qui tienne quand on parle du monde "virtuel" de l'internet.

Cependant, bien que dans ce monde impalpable, nous puissions prendre et jouer le rôle et le personnage que l'on veut bien, les limites n'existant presque pas, il se produit et il s'établit des relations entre les personnes de cet univers.

Or, il arrive que des personnes acceptent d'être honnêtes dans l'expression de leur pensée. Et il arrive que des personnes , suite à tel ou tel message d'une autre, suite à tel ou tel échange avec une autre, ressentent des émotions , qui elles, sont très réelles. La joie, la peine, l'indifférence, etc... sont très possible sur le net. Le sentiment de vouloir secourir ou aider une personne qui en a besoin est aussi bien vrai...Et par conséquent, il est donc aussi vrai que lorsque l'on reçoit des réponses attentionnées à un appel lancé, on ressente des émotions positives en dedans de soi.

Je ne sais pas s'il est possible de vraiment "tomber en amour" dans cet espac virtuel...Cela ne m'est pas arrivé...

Mais je puis t'assurer que l'amitié, l'amitié sincère, elle, est bien possible... Cela je connais...
Quand une personne me fait part de ses bonnes pensées, de ses bons sentiments à mon égard, je ressens l'authenticité de cette personne. Bien sûr, il est tout probable que nous ne nous verrons jamais dans le monde réel, mais les sentiments, eux, la gentillesse, l'attention altruiste, la confidence même, sont des trucs que vis pour de vrai. Et le fait de vivre ces trucs, de les ressentir, me font grand bien ,pour de vrai aussi, dans ma vie réelle. La joie de retrouver cette personne dans l'autre dimension (virtuelle), tout autant que de la voir quitter, sont des émotions bien tangibles.

D'ailleurs, c'est je crois, ce qu'il y a de plus beau dans l'internet. C'est de pouvoir transcander l'espace et le temps, et de pouvoir avoir des amis(es) qu'importe leur situation, leur richesse, etc,,,

La preuve....
Je vous considère toi (Marie) et Anne, et bien d'autres aussi comme de véritables amis(es)

Michel

  http://papemich.free.fr/
Marine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
4952 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2002
Dernière connexion
23 mars 2015
  Publié: 31 jan 2003 à 15:32 Citer vertical_align_bottom

Chers Amis
Anne, Michel et Alain

Je vous lis et vous relis et j'en éprouve beaucoup d'émotions.
J'ai comme une p'tite boule là dans la gorge et un pincement au coeur !
Sincèrement j'aimerais vous avoir à mes côtés pour mieux vous remercier.
Vous investir ainsi pour me répondre, quelle belle preuve d'amitié vous me faites. Merci !
A vous trois, vous avez parfaitement su mettre en mot mes pensées


Merci Anne pour les émotions...

Je pense qu'on vit dans les énergies émotionnelles qui transitent par notre esprit et notre corps (qui en garde mémoire autant que dans le cadre d'atteintes à son intégrité). Donc, si l'on ressent des émotions dans ce qui est convenu d'appeler le virtuel, c'est du réel aussi que nous avons choisi de faire naître avec une part de conscient et souvent beaucoup plus d'inconscient.



Merci Michel pour le partage ...

Bien sûr, il est tout probable que nous ne nous verrons jamais dans le monde réel, mais les sentiments, eux, la gentillesse, l'attention altruiste, la confidence même, sont des trucs que vis pour de vrai. Et le fait de vivre ces trucs, de les ressentir, me font grand bien ,pour de vrai aussi, dans ma vie réelle. La joie de retrouver cette personne dans l'autre dimension (virtuelle), tout autant que de la voir quitter, sont des émotions bien tangibles.



Merci Alain pour les sentiments...

Je pense qu'une amitié ne peut pas être virtuelle car il s'agit d'un sentiment qui n'a pas non plus, dans le monde de tout les jours, de réalité physique. On ne peut pas prendre de l'amitié dans sa main ! Donc, qu'on ressente de l'amitié en parlant face à face ou au travers du Net, il s'agit bien de la même chose !



Avec mon amitié Marie

Si je pouvais mettre vos commentaires en nomination, je le ferais !

 
Marine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
4952 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2002
Dernière connexion
23 mars 2015
  Publié: 1er févr 2003 à 15:12 Citer vertical_align_bottom

Cher Jardinier
Merci de vos passages !
La virtualité, je suis entrain de la découvrir ...
Vous, amis virtuels êtes si réels dans mon coeur et mes pensées ..j'aimerais juste pouvoir vous réunir autour d'un bon café !
Amitié
Marie

 
Marine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
4952 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2002
Dernière connexion
23 mars 2015
  Publié: 2 févr 2003 à 16:06 Citer vertical_align_bottom

Cher Jardinier

Ne perdez pas le sommeil avec ma question !
Mais cette dernière phrase est parfaite et aurait manqué à mon jardin virtuel si vous ne l'aviez ajoutée!

Merci beaucoup!
Amitié
Marie

 
JPH21
Impossible d'afficher l'image
Nous sommes nés pour mourir, Alors brûlons cette vie sans regrets
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
4761 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2003
Dernière connexion
20 octobre 2020
  Publié: 5 févr 2003 à 07:19 Citer vertical_align_bottom

Juste un mot, un sentiment pour résumer, puisque tout semble être dit.
Deux automates qui communiquent: ça c'est virtuel
Deux êtres qui se parlent, quelque soit l'instrument par lequel ils se touchent l'âme: C'est de la réalité!

Voilà, tout ce que j'ai à ajouter.
Amitié
Jean-Paul

  Amoureux de la vie, des femmes et du vin (Car je suis fier d'être Bourguignon
Marine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
4952 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2002
Dernière connexion
23 mars 2015
  Publié: 5 févr 2003 à 13:19 Citer vertical_align_bottom

Merci Jean-Paul
Oui ! nos sentiments traversent les ondes,
les mots nous guident et les rencontres nous enrichissent

Amitié et plaisir à te lire
Marie

 
Marine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
4952 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2002
Dernière connexion
23 mars 2015
  Publié: 7 févr 2003 à 14:23
Modifié:  Il y a 0 minute par Marine
Citer vertical_align_bottom

Amis virtuels...réels ...

Je suis en manque de les toucher, de les regarder, de les respirer

Mais je peux les aimer


Marie

Merci à tous !

 
Marine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
4952 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2002
Dernière connexion
23 mars 2015
  Publié: 8 févr 2003 à 05:16 Citer vertical_align_bottom

Merci HCTP pour cette histoire réelle ou virtuelle ?

Je ne connais pas l’amour sur le net et il me serait difficile de porter un jugement ou même une simple idée .

Je découvre l’amitié sur le net et je ressens les mêmes émotions que dans mon quotidien « réel » Une envie de partage, de sa journée, de ses envies ou même ses soucis ! La même frustration lorsque le partage ne peut pas être instantané et le même bonheur lorsque un p’tit bonjour vient me réchauffer le cœur …On pense à moi, comme je pense à eux !

C’est vrai que l’absence de contact physique ajoute un manque, comme un goût d’inachevé, mais nous connaissons les règles lorsque nous nous lions d’amitié ou d’amour sur le net .

Heureusement les règles ne sont pas immuables.

Ton histoire me fait juste penser que finalement si au lieu de regarder simplement les personnes qui nous entourent, au lieu de se dire j’aimerais lui parler, j’aimerais l’inviter, j’aimerais la connaître mieux…… nous le fessions !

Je ne sais pas si c’est le virus informatique qui tue l’amour ou l’amitié …et si c'était tout simplement nous !


J’ai eu beaucoup de plaisir à lire ton commentaire


Marie

 
Loup8084


Le Papesite est de retour.. Merci Lalain ) http://papemich.free.fr/
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
395 poèmes Liste
9633 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2003
Dernière connexion
5 juin
  Publié: 10 févr 2003 à 01:12 Citer vertical_align_bottom

  http://papemich.free.fr/
Loup8084


Le Papesite est de retour.. Merci Lalain ) http://papemich.free.fr/
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
395 poèmes Liste
9633 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2003
Dernière connexion
5 juin
  Publié: 10 févr 2003 à 01:36 Citer vertical_align_bottom

Oh la la! Cela fait trois fois que j'essaie d'ajouter mon opinion à tout ce qui a été dit, et cela fait aussi trois fois que l'ordi plante au moment du lancement!!! Bon! Je suis de nature un peu têtue (origines normande et bretonne!!!), alors voici:

Comme certains de vous le savent peut-être, Internet est arrivé dans mon univers il y a très peu de temps. Avant, j'ignorais totalement ce mode de communication. J'insiste sur le mot "COMMUNICATION" car il me semble évident que l'on livre mieux ses sentiments quelqu'ils soient, à des individus prêts à les écouter et à y répondre.

Vous vient-il facilement l'envie d'arrêter un passant afin de lui confier vos pensées profondes? Remarquez que tout est relatif car il m'arrive de penser en croisant un étranger, qu'il doit être un être probablement merveilleux, mais les" convenances" de notre société dite évoluée, nous interdisent et nous freinent pour nous rapprocher les uns des autres!

Avec Internet, j'ai rencontré des êtres merveilleux et authentiques, particulièrement une personne exceptionnelle, et je sais que je n'aurais jamais eu le temps dans toute ma vie pour donner, recevoir et partager autant d'émotions. J'ajoute que la qualité de ce site rempli de "passionnés" aide grandement pour se retrouver sur la même longueur d'ondes!

Merci à tous de m'avoir lue jusqu'au bout.
Avec toute mon amitié...non virtuelle!
Loup

  http://papemich.free.fr/
Marine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
4952 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2002
Dernière connexion
23 mars 2015
  Publié: 10 févr 2003 à 04:31 Citer vertical_align_bottom

Chers Anne, Michel, Alain, Jean-Guy, Jean-Paul, HCTP, Loup, Gérald

Si vous me permettez de faire un p'tit condensé de vos commentaires ....que je trouve merveilleux!

J'en ai retenu que pour vous comme pour moi l'amour et l'amitié sur le net sont bien réels !

Compliqués, frustrants, chaleureux, précieux, sans frontière, sincères .. tant d' adjectifs qui s'accordent à mes sentiments comme dans la vie réelle. J'y retrouve les mêmes envies de partage, d'écoute, de soutien, d'amour et d'amitié ...

Ni plus facile, ni plus compliqué... juste une manière un peu différente de se faire comprendre puisqu'il faut que j'oublie la gestuel et tout ce que le corps peut apporter comme compréhension à une émotion ( euh..je ne pense pas au sexe là !)

Ce n'est par une vie en parallèle, mais une partie de ma vie bien réelle que je dois un peu apprivoiser c'est vrai.

Par vos commentaires, j'ai mis un peu d'ordre dans ma " pagaille" de questions et je vous en remercie . Dans chacun de vous je retrouve un peu de mes convictions et cela fait du bien !

Bien tendrement

Marie

 
Marine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
4952 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2002
Dernière connexion
23 mars 2015
  Publié: 10 févr 2003 à 12:09 Citer vertical_align_bottom

euh...Loup je vois que tu as fait un commentaire " virtuel"?
En tous cas merci de ta lecture!

Marie

 
Loup8084


Le Papesite est de retour.. Merci Lalain ) http://papemich.free.fr/
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
395 poèmes Liste
9633 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2003
Dernière connexion
5 juin
  Publié: 18 févr 2003 à 04:28 Citer vertical_align_bottom

Et bien Gérald et vous tous, hier soir encore, 17 février dans la même émission, deux jeunes gens ne se connaissaient que par échanges messages, téléphone, lettres et photographies...La magie de l'amour a encore opéré: Le jeune homme en question est venu avouer son désir de vivre enfin charnellement cet amour. Elle est la femme de ma vie, pour elle je quitte tout si elle veut bien de moi...et elle a voulu la belle!!!!

Notre époque si difficile n'est pas si négative que ça, les jeunes redeviennent romantiques et cela me fait penser à ces temps anciens ou l'on pouvait entretenir une correspondance de plusieurs années sans même se connaître, puis pour finir par se rencontrer, se plaire et s'épouser.

A l'époque l'on était séduit d'abord par le coeur, le reste venait ensuite...

Je vous trouve tous très beaux...
Loup

  http://papemich.free.fr/
souffle


Un contenu, un contenant. Une enveloppe entre dehors et dedans.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
25 poèmes Liste
1422 commentaires
Membre depuis
2 novembre 2002
Dernière connexion
16 janvier 2010
  Publié: 19 févr 2003 à 14:18 Citer vertical_align_bottom

Vous savez quoi ? Je vous lis et ça me fait du bien
J'avais juste envie de vous le dire

Marie, tu as bien fait de poser cette question

  J'ai connu le bonheur, mais ce n'est pas ça qui m'a rendu le plus heureux. Jules Renard
Marine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
4952 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2002
Dernière connexion
23 mars 2015
  Publié: 19 févr 2003 à 14:52 Citer vertical_align_bottom

Chère Anne, nous sommes deux ........ et plus !
J'avais aussi besoin de ses réponses.

 
Vendredi


La brise souffle et les branches se balancent: que ceux qui s'aiment dorment en paix!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
6 poèmes Liste
75 commentaires
Membre depuis
1er juillet 2003
Dernière connexion
30 décembre 2003
  Publié: 10 juil 2003 à 09:41 Citer vertical_align_bottom

La vrai question ( s'il s'en s'agit bien d'une...) n'est-elle pas.
Suis-je satisfait de ce que je suis en train de vivre.
Amicalement

  http://www.contesdeveil.com
Marine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
4952 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2002
Dernière connexion
23 mars 2015
  Publié: 11 juil 2003 à 04:16 Citer vertical_align_bottom

Bonjour Artemis et bienvenue !

Oui !!! il y avait insatisfaction avec envie de la partager.
6 mois ont passé depuis cette question, mes amis sont toujours bien présents dans ma vie, mes pensées. Grâce à ton passage, j’ai eu grand plaisir à relire leurs commentaires. Ils m’avaient bien entourée, j’ai beaucoup de chance, ils me sont précieux !

Avec le recul, je peux te dire qu’il n’en tenait qu’à moi d'équilibrer insatisfactions et satisfactions… depuis la balance penche dangereusement du côté des satisfactions!


Marie

 
Vendredi


La brise souffle et les branches se balancent: que ceux qui s'aiment dorment en paix!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
6 poèmes Liste
75 commentaires
Membre depuis
1er juillet 2003
Dernière connexion
30 décembre 2003
  Publié: 11 juil 2003 à 05:17 Citer vertical_align_bottom


Merci de ton accueil Marine
Je sors à peine de la forêt et ne connais pas grand-monde sur cette planet...
Ravi que le fléau penche dangereusement vers la satisfaction, dangheuresement me semble cependant paradoxal...
A bientôt de te lire...
Amicalement

  http://www.contesdeveil.com
Marine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
4952 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2002
Dernière connexion
23 mars 2015
  Publié: 11 juil 2003 à 06:30 Citer vertical_align_bottom

et heureusement sans danger ?

Et puis Fléau? pourquoi parles-tu de fléau ?




Rien de plus simple pour connaître du monde ... les poèmes et les commentaires sont une invitation à l'échange, libre à nous de s'y inviter

Bonne lecture Franck et à bientôt!

 
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 3536
Réponses: 30
Réponses uniques: 9
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0497] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.