Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 116
Invisible : 0
Total : 117
· rimarien
13208 membres inscrits

Montréal: 30 sept 05:59:53
Paris: 30 sept 11:59:53
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: La flamme du phœnix… vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Avertissement

Ce texte peut ne pas convenir à certains lecteurs.



Page : [1] :: Répondre
Morteüs


Que des roses fleurissent sur vôtre croix...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
38 poèmes Liste
786 commentaires
Membre depuis
12 juillet 2021
Dernière connexion
28 septembre
  Publié: 16 nov 2021 à 10:40 Citer vertical_align_bottom

Je renais de mes cendres
Cette renaissance semble infinie
La symbiose est tendre
Les éléments sont en furie

Quelques souffrances dans ce cocon
Mille ans sont nécessaires pour la métamorphose
Beaucoup de gens sous-estiment ce genre de lion
Je m’aventure et j’ose

La patience est une vertu
Comme possédé par le phœnix
À méditer le temps je tue
Une anomalie en cette matrice

Les arts martiaux mon secret
Le zen mon arme de guerre
Quotidien est le progrès
Des puces en ma chair

Androïde je deviens
Le futur se mérite
Trop attaqué et donc saint
Les sans vergogne m’irritent

La prière influence les forces
Peut-être une sortie de prison
Ma pureté je l’endosse
Je fleuris en toutes saisons

Je renais au travers des flammes
C’est ici un butin de guerre
Et si en route il m’arrive un drame
J’irais rejoindre la lumière

L’invisible ma véritable patrie
Tandis que les planètes naissent pour disparaître
De la mort je me ris
La mort est une autre fenêtre

  Que des roses fleurissent sur vôtre croix...
Lilium
Impossible d'afficher l'image
La dramaturgie de la domination obsessionnelle d’imposer la douce réprimande accordant au vice l’exaltation submergeant le désir d’un spasme incontrôlable N’en est que salutaire aux partenaires avisés PL
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
30 poèmes Liste
114 commentaires
Membre depuis
6 octobre 2021
Dernière connexion
31 août
  Publié: 16 nov 2021 à 15:08 Citer vertical_align_bottom

Une renaissance infinie 🤔
Un nouveau tournant ?

Zaime bien 😉

  Respirer le penchant D’hétéroclites arguments Interpelle l’encéphale Assurant ainsi L’ivresse d’un Caractère inéprouvé
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
239 poèmes Liste
17504 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
28 septembre
  Publié: 17 nov 2021 à 10:45 Citer vertical_align_bottom

J'ai aimé ma lecture

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Morteüs


Que des roses fleurissent sur vôtre croix...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
38 poèmes Liste
786 commentaires
Membre depuis
12 juillet 2021
Dernière connexion
28 septembre
  Publié: 17 nov 2021 à 14:38 Citer vertical_align_bottom

Bonsoir Lilium on ne peut pas parler de nouveau tournant, mais de continuité ou encore d'évolution, heureux que ce poème t'ai plût...

Merci Mido Ben pour le commentaire...

  Que des roses fleurissent sur vôtre croix...
Colin Escot


« Ce n’est pas le doute, c’est la certitude qui rend fou » Nietzsche
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
111 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2021
Dernière connexion
27 septembre
  Publié: 30 déc 2021 à 18:05 Citer vertical_align_bottom

Merci de la lecture, il faut dire que vos poèmes cybernétiques et transhumanistes me parlent beaucoup.
Et aussi, votre style et en accord je trouve avec le sujet. On dirait vraiment que c’est un cyborg qui écrit notamment grâce aux compléments souvent antéposés par exemple.



  Critiques encouragées
Morteüs


Que des roses fleurissent sur vôtre croix...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
38 poèmes Liste
786 commentaires
Membre depuis
12 juillet 2021
Dernière connexion
28 septembre
  Publié: 30 déc 2021 à 18:16 Citer vertical_align_bottom

Je constate que vous m'avez lu, Androïde plutôt que cyborg cependant, j'espère que vous avez apprécié ma prose métaphysique, Colin je vous souhaite la bienvenue sur ce site...

  Que des roses fleurissent sur vôtre croix...
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 306
Réponses: 5
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0206] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.