Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 31
Invisible : 0
Total : 34
· monthery · Personne0 · ode3117
13660 membres inscrits

Montréal: 29 jan 02:42:35
Paris: 29 jan 08:42:35
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Autres poèmes :: Fanaux Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
pluriels


À ma femme et, puisqu'elle est toutes les femmes, à toutes les femmes pour elle encore
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
814 poèmes Liste
3183 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2006
Dernière connexion
25 janvier
  Publié: 2 déc 2021 à 18:32 Citer     Aller en bas de page

F a n a u x








À l'entour là le monde intermédiaire
Voyageant entre le pont et l'horizon
Un espace où ici la prière ô regards
S'éparpille à l'esprit roi de la mer


Les creux lèvent les houles foraines
Vers les couleurs peintes des lisses
Cueillant embruns comme oiseaux gras
Et les étoiles naissent choeur jaune


Un soir oblation sur ses oranges mis
Où de l'écume et de la vague hissent
Leurs feux vus lointains les navires
Ombres distinctement en un ciel noir


Puis sur la nuit pénétrable lumières
Caravanent lestes les fanaux courant
À leurs routes certaines d'un parage
Là tracé à leurs routes aventureuses


Et les feux étoilent les yeux saluts
Inconnus alors des coques invisibles
Et rêvent les marins à des îles vues
De jour car le rire est au même port


Extrait de "Voyages en chemins de mers"


* Il s'agit, ici, d'un "poème en vers justifiés", forme de poésie dont tous les vers comportent le même nombre de lettres, signes ou intervalles

 
Sol_M


« Le poème - cette hésitation prolongée entre le son et le sens ». Paul Valéry
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
37 poèmes Liste
448 commentaires
Membre depuis
29 août 2019
Dernière connexion
28 janvier
  Publié: 3 déc 2021 à 13:06 Citer     Aller en bas de page

Pas le pied marin pour accompagner les aventuriers, mais j'avoue que le voyage ici est très agréable dans leur sillage et leurs rêves...
Je les ai vus partir et revenir ici, avec le même fanal dans les yeux !
Amitiés
Léo

  Leo du 85
pluriels


À ma femme et, puisqu'elle est toutes les femmes, à toutes les femmes pour elle encore
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
814 poèmes Liste
3183 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2006
Dernière connexion
25 janvier
  Publié: 9 déc 2021 à 17:25 Citer     Aller en bas de page

Sol_M : merci de m'avoir accompagné en...homme invisible car je ne t'ai pas vu

Mes Pluriels sur le chant sonore des écumes cueillies

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 98
Réponses: 2
Réponses uniques: 2
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0207] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.