Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 105
Invisible : 0
Total : 105
13210 membres inscrits

Montréal: 1er oct 23:20:54
Paris: 2 oct 05:20:54
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Brumes (haïkus) vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
172 poèmes Liste
5098 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
30 septembre
  Publié: 5 jan à 08:31
Modifié:  5 jan à 08:33 par Jean-Louis
Citer vertical_align_bottom



Brumes



lumière se perd
vague brume suspendue –
voyage âme errante


jardin sans contour
tout le ciel déshabillé –
seul dans l’univers


la brume se lève –
rêves cotonneux à quai
réveil en douceur

  Poésie, la vie entière
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
688 poèmes Liste
28007 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
1er octobre
  Publié: 5 jan à 09:47 Citer vertical_align_bottom

Merci JEAN-LOUIS pour ces différentes brumes, j'en connais une qui a dû faire mal à la tête le lendemain de réveillon pour certains.
Trois beau haikus
ODE

  OM
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
239 poèmes Liste
17504 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
30 septembre
  Publié: 5 jan à 10:50 Citer vertical_align_bottom

Des images
Magnifique

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
224 poèmes Liste
13474 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
1er octobre
  Publié: 5 jan à 12:37 Citer vertical_align_bottom

Quel plaisir Jean-Louis de te lire ici

Très jolis ces haikus de saison, merci !

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
In Poésie


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
324 poèmes Liste
6891 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
27 septembre
  Publié: 5 jan à 14:15 Citer vertical_align_bottom

Cette entrée dans la brume, la solitude ressentie et la sortie de la brume font une ambiance onirique parfaite et bien équilibrée.

J'ai aimé te lire, et encore bien plus te lire de nouveau.

Bizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
Sol_M


« Le poème - cette hésitation prolongée entre le son et le sens ». Paul Valéry
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
53 poèmes Liste
598 commentaires
Membre depuis
29 août 2019
Dernière connexion
30 juin
  Publié: 5 jan à 15:39 Citer vertical_align_bottom

La plume est au poète comme la corne à la brume pour ces messages porteurs d'une entrée légère dans la lumière... Le quai s'éloigne pour notre plus grand plaisir !
Bonne Année, Jean-Louis
Amitiés
Léo

  Leo du 85
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Qu'ai je su de la vie à l'étreinte étouffée, la connaissance ultime, cyclone aux yeux de jade. Bavant nos deux matières en un lit de soies d'ombres.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
305 poèmes Liste
19469 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
1er octobre
  Publié: 5 jan à 17:07 Citer vertical_align_bottom

Le ciel déshabillé, quelle superbe image

Merci pour cette douce lecture

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Bannir en poésie comme antan on brûlait les hérétiques
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
70 poèmes Liste
6519 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
1er octobre
  Publié: 6 jan à 03:26 Citer vertical_align_bottom

Salut Jean Louis

Tel un bon marin tu avances si bien dans la brume que je peux te classer parmi les dé-brouillards!!!
Bonne année 2012
Amicalement
JC

  Bannir en poésie comme antan on brûlait les hérétiques
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
172 poèmes Liste
5098 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
30 septembre
  Publié: 6 jan à 08:46 Citer vertical_align_bottom

Bonjour Ode, mido, Isabelle

Citation de Ode3117

Merci JEAN-LOUIS pour ces différentes brumes, j'en connais une qui a dû faire mal à la tête le lendemain de réveillon pour certains.
Trois beau haikus



Pour se tenir éloigné des brumes néfastes il faut savoir avec raison boire; facile de dire cela sur le papier, nous en savons tous quelque chose.
Amitiés


jouis

Citation de mido ben
MettrDes images
Magnifique la citation ici



Merci mido pour ton attention.
Amitiés
jlouis

Citation de Maschoune
MettreQuel plaisir Jean-Louis de te lire ici

Très jolis ces haikus de saison, merci ! la citation ici



Chère et fidèle Isabelle, sois remerciée pour cet agréable ressenti.
Amitiés
jlouis

  Poésie, la vie entière
Filiquier
Impossible d'afficher l'image
Que vois-tu encore dans le sombre recul abyssal du temps ? Shakespeare, La Tempête
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
78 poèmes Liste
579 commentaires
Membre depuis
3 octobre 2019
Dernière connexion
1er octobre
  Publié: 7 jan à 04:42 Citer vertical_align_bottom

Trois haïkus flottants parfaitement, où tout s'efface, même les déterminants (autrefois on disait "articles").
C'est très enveloppant de mélancolie.
J'aime particulièrement.
Filiquier

  TF
Lucie Granville Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
23 poèmes Liste
892 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2019
Dernière connexion
28 septembre
  Publié: 7 jan à 04:48 Citer vertical_align_bottom

Trois haïkus très visuels, malgré cette brume qui les entoure et donne à l'ensemble une lumière très particulière. Amitiés, Lucie

 
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
172 poèmes Liste
5098 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
30 septembre
  Publié: 8 jan à 03:39 Citer vertical_align_bottom

Bonjour Jean-Baptiste, Jean-Christian, Bestiole, Léo,

Citation de Jean-Baptiste Cilio
Cette entrée dans la brume, la solitude ressentie et la sortie de la brume font une ambiance onirique parfaite et bien équilibrée.
J'ai aimé te lire, et encore bien plus te lire de nouveau.

Bizzz, JB



Merci JB pour ta chaleureuse et perspicace appréciation.

Amitiés
jlouis

Citation de rimarien
Salut Jean Louis

Tel un bon marin tu avances si bien dans la brume que je peux te classer parmi les dé-brouillards!!!
Bonne année 2012
Amicalement
JC



Merci Jean-Christian de me dé-brumé. J'accepte avec reconnaissance tes voeux de bonne année, d'autant plus qu'ils me rajeunissent de dix ans. Vive 2022 que je te souhaite bénéfique.

Amitiés
jlouis

Citation de Bestiole
Le ciel déshabillé, quelle superbe image
Merci pour cette douce lecture



Merci pour cette aimable parole

Amicalement
jlouis

Citation de Sol_M
La plume est au poète comme la corne à la brume pour ces messages porteurs d'une entrée légère dans la lumière... Le quai s'éloigne pour notre plus grand plaisir !
Bonne Année, Jean-Louis
Amitiés
Léo



Merci pour ce commentaire que j'apprécie. Je te souhaite une année 2022 en harmonie avec tous tes désirs.
Amitiés
jlouis


  Poésie, la vie entière
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
172 poèmes Liste
5098 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
30 septembre
  Publié: 9 jan à 04:10 Citer vertical_align_bottom

Bonjour Filiquier et Lucie

Citation de Filiquier
Trois haïkus flottants parfaitement, où tout s'efface, même les déterminants (autrefois on disait "articles").
C'est très enveloppant de mélancolie.
J'aime particulièrement.
Filiquier



Merci de m'avoir laissé vos impressions; oui, endormeuses saisons.

Amicalement
jlouis

Citation de Lucie Granville
Trois haïkus très visuels, malgré cette brume qui les entoure et donne à l'ensemble une lumière très particulière. Amitiés, Lucie la citation ici



Votre commentaire dissipe la brume et m'est très agréable.

Amitiés
jlouis




  Poésie, la vie entière
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
4105 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
23 juin
  Publié: 28 jan à 08:50 Citer vertical_align_bottom

Bonjour Jean Louis

Une très belle cascade unitaire de Haïku sur les brumes.

Mon préféré est le deuxième: Seul dans l'univers avec un jardin sans contour et un ciel déshabillé.


Jardin sans contour
tout le ciel déshabillé ~
seul dans l’univers


J'adore ces japonaiseries. Et je me suis rendu compte que bon nombre de poètes du site s'y appliquent frénétiquement.

Bien à toi amicalement,
Etienne

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
172 poèmes Liste
5098 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
30 septembre
  Publié: 30 jan à 10:47 Citer vertical_align_bottom

Bonjour Étienne,

Je te remercie pour ton cordial message; il y a, depuis peu, une nouvelle rubrique pour ce genre de poésies...

Bien à toi
jlouis

  Poésie, la vie entière
Flora Lynn


Aspirer à la clarté du jour à naître, Tendre vers la beauté absolue en l'être
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
103 poèmes Liste
2278 commentaires
Membre depuis
10 février 2017
Dernière connexion
1er octobre
  Publié: 28 févr à 21:09
Modifié:  28 févr à 21:10 par Flora Lynn
Citer vertical_align_bottom

Jean-Louis,
Trois très beaux haïkus dont les deux premiers laissent plutôt une impression de flou, de tristesse et de solitude. Le dernier au contraire, nous fait un effet de bien- être, un "rêve cotonneux " où on s'enfonce et qui nous procure de la "douceur "
Amitiés sincères

  Flora Lynn
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
172 poèmes Liste
5098 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
30 septembre
  Publié: 15 mars à 16:40 Citer vertical_align_bottom

Bonsoir Flora,

Pardonnez-moi d'avoir tant tardé à vous remercier pour votre agréable parole. Je ne me connecte plus que rarement depuis le début de l'année. De temps à autre, je passe et lis quelques poèmes sans laisser de message; j'espère toujours revenir d'une manière plus soutenue car le manque d'échanges se fait souvent sentir.

Amicalement
jlouis

  Poésie, la vie entière
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 317
Réponses: 16
Réponses uniques: 12
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0576] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.