Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 54
Invisible : 0
Total : 57
· Personne0 · Jean-Louis
Équipe de gestion
· Maschoune
13662 membres inscrits

Montréal: 29 jan 03:32:43
Paris: 29 jan 09:32:43
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Sur une coquille de nuit Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Cyrille

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
303 commentaires
Membre depuis
25 août 2021
Dernière connexion
28 janvier
  Publié: 11 jan à 14:56
Modifié:  13 jan à 07:28 par Emme
Citer     Aller en bas de page

Le chalutier valsait par une nuit tempête ;
Je n’en menais par large – mers et mondes, furie
Battaient la coque aux flancs quand soudain : féérie !
Je vis dans mon filet, prise, me tenir tête

Cette blonde aux seins nus – l'irréelle conquête
Se débattant, superbe avec des pierreries,
Ses hanches où le nacre à l’or blanc se marie
Et l’œil qui a vu tant d’amours comme une fête

– Tant de noyés aussi, comme veut l’apologue.
Promesse d’apaiser les eaux par son pouvoir
Si je lui composais prestement cet églogue,

Une ode à sa beauté… Je sentis s’émouvoir
La sirène et ma main orna de coquillages
Sa poitrine abondante aux vents du batillage.

 
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Qu'ai je su de la vie à l'étreinte étouffée, la connaissance ultime, cyclone aux yeux de jade. Bavant nos deux matières en un lit de soies d'ombres.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
306 poèmes Liste
19254 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
28 janvier
  Publié: 11 jan à 16:51 Citer     Aller en bas de page

Magnifique, ça tangue fort fort et pas à cause d'une seule marée ...

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
222 poèmes Liste
13277 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
29 janvier
  Publié: 12 jan à 05:25
Modifié:  12 jan à 05:26 par Maschoune
Citer     Aller en bas de page

J'aime beaucoup ! Les images et les mots sont recherchés, la forme aussi, ce qui en fait (à mes yeux) un poème de qualité

Merci pour cette lecture, j'y reviendrai !

Et hop ! Dans mes favoris

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
171 poèmes Liste
5051 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
28 janvier
  Publié: 12 jan à 08:03 Citer     Aller en bas de page

Bonjour,

Lecture appréciée; attention à l'envoûtement

jlouis

  Poésie, la vie entière
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
237 poèmes Liste
17288 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
28 janvier
  Publié: 12 jan à 10:46 Citer     Aller en bas de page

Très bien imagée

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
622 poèmes Liste
26795 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
29 janvier
  Publié: 12 jan à 14:16 Citer     Aller en bas de page

Au moins tu peux la dévorer des yeux, les écailles ne te font pas reculer si tu sais la caresser comme il faut.
Un poème de conte de fées.
C'est beau
Bien amicalement ODE

  OM
Sol_M


« Le poème - cette hésitation prolongée entre le son et le sens ». Paul Valéry
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
37 poèmes Liste
448 commentaires
Membre depuis
29 août 2019
Dernière connexion
28 janvier
  Publié: 12 jan à 16:11 Citer     Aller en bas de page

La Venus aime les coquillages, c'est un beau cadeau !
Amitiés
Léo

  Leo du 85
Dominique Bouy Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
816 commentaires
Membre depuis
19 novembre 2013
Dernière connexion
16 janvier
  Publié: 12 jan à 18:25 Citer     Aller en bas de page

Un texte qui balance chaque mot en mer. . Amicalement.

 
Hubix-Jeee


Les mots qui vont surgir savent de nous des choses que nous ignorons d'eux. René Char.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
329 poèmes Liste
7519 commentaires
Membre depuis
25 décembre 2010
Dernière connexion
27 janvier
  Publié: 13 jan à 10:26 Citer     Aller en bas de page

Belle découverte, que la mer a laissé apparaître, dans toute sa sensualité...

La pêche fut bonne, le poème en est un témoignage...

Amicalement...

Hubix.

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


Nouvelle: Ariane, consulter mon journal
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
353 poèmes Liste
6429 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
28 janvier
  Publié: 13 jan à 11:12
Modifié:  13 jan à 11:13 par Y.D
Citer     Aller en bas de page

L'histoire se présentait mal dans la tempête - mais un beau coup de chance avec cette jolie sirène - petit veinard...(rire)

Amitiés

Yvon

  YD
Cyrille

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
303 commentaires
Membre depuis
25 août 2021
Dernière connexion
28 janvier
  Publié: 13 jan à 11:33 Citer     Aller en bas de page

Chers poètes, Bestiole, Maschoune, Jean-Louis, mido ben, ode3117, Léo, Dominique, Hubix-Jeee et Yvon,

vos passages m'aident à tenir la barre sur ma coquille de nuit, frêle esquif sur la houle et ses légendes.
Merci grandement à chacun de vous pour ces mots et attentions!!

Amitiés

 
Personne0


Le bonheur. Suis le chemin de ta vie, le temps fera le reste...
   
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
14 poèmes Liste
87 commentaires
Membre depuis
31 décembre 2021
Dernière connexion
29 janvier
  Publié: 14 jan à 02:38 Citer     Aller en bas de page


Une poésie au charme rêvant... D'une mer passionnante, merci.

  Ne lisez pas mes poèmes, mais chantez-les. Là, vous sentirez mon cœur battre.
SHElene


Il y a un phoque dans ma piscine
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
221 poèmes Liste
2045 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
23 janvier
  Publié: 14 jan à 15:01 Citer     Aller en bas de page

Superbe valse marine au bras de cette sirène aux hanches nacrées

  SHElene
Cyrille

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
303 commentaires
Membre depuis
25 août 2021
Dernière connexion
28 janvier
  Publié: 18 jan à 09:05 Citer     Aller en bas de page

Merci, Personne0 et SHElene d'être venus valser sous mes mots, aux côtés de cette sirène mirifique.
Bises amicales

 
Vicolo


Il faudrait pouvoir peindre les faces de l'invisible et écrire les paroles du silence
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
3 poèmes Liste
319 commentaires
Membre depuis
10 mars 2021
Dernière connexion
27 janvier
  Publié: 23 jan à 01:18 Citer     Aller en bas de page

Bercé par les mots d'un beau poème.

Merci Cyrille du partage.

 
Cyrille

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
303 commentaires
Membre depuis
25 août 2021
Dernière connexion
28 janvier
  Publié: 25 jan à 09:43 Citer     Aller en bas de page

Heureux de te lire ici, Vicolo.
Amitiés

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 271
Réponses: 15
Réponses uniques: 13
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0470] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.