Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 24
Invisible : 0
Total : 24
13217 membres inscrits

Montréal: 2 déc 18:25:13
Paris: 3 déc 00:25:13
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Ecris-moi ... vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
Idou

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
189 poèmes Liste
3746 commentaires
Membre depuis
1er octobre 2008
Dernière connexion
22 mars 2017
  Publié: 16 mai 2010 à 04:01
Modifié:  16 mai 2010 à 16:53 par Idou
Citer vertical_align_bottom

Ecris-moi, écris-moi,

Une virgule au moins
Comme si d’autres vies venaient
Des litanies diaphanes,
Des présages invisibles …

Ecris-moi, sur le temps,
Celui qui passe, sans nos mains
Pour le défier,
… Celui que la mer embrasse
Quand elle s’étale, impudique, … nue
Sur la seule marche de l’aube,
Le seul pas de danse d’une rive amoureuse
Un aller … sans retour … puisque jamais
Même vague s’aligne !

Ecris-moi, perdu …
Aux frondaisons que tu cherches …
À farfouiller les ombres
Par tes mains de ce cœur serré …
Sang …
… Sans lumière !
Tu verras qu’à bouger les ramures,
Ces membres de ta sève,
…Le sort bouge,
L’ inclinaison reçoit lumière qu’elle mérite à sa courbure …
Comme un cambré de moi …
… invitant…
Et puis ton cerisier à l’ombre
Offre quand même …,
Fruit de toi…, mon sucré de juillet …
Que je prie à mon vingt-trois
Pour renaître de convoitise
À ta bouche copihue …

… Ecris-moi, sans promettre,
Juste un mot décousu ou des lettres effrangées
Pour ne jamais savoir … la dernière maille qui tremble,
Pour d’intrigues,… t’espérer…
Et broder mon conte moi-même,
Avec un nuage, une rive, ton aura, … on rêve !
Et l’on ne sait jamais le lendemain de l’histoire …
Après le bonheur du prince … est-ce qu’il est rempli encore ?
Ou est-ce que le Riche qu’il a, n’est que le premier seau
Que la soif de l’âme adjure … ?

Réécris-moi ‘toujours’
Comme la seule existence
À cette projection d’amour,
Ce film noir et blanc
Sous-titré du même mot
Que celui du baiser
Et celui de sa fin,
… Quand il ne reste que la musique …
Tellement l’image s'épaufre …
Tellement le temps a gagné sur l’instant …
Tellement le chant sur les papilles de la tête
Est bon …
Tellement la mélodie ivoirine est belle ….
Sans sous-titre, elle,
… parce que …
La nitescence D’

Amour,

…ne se traduit pas …



  Seirén - ©
SélénaéLaLouveFéline

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9828 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
19 août
  Publié: 16 mai 2010 à 04:07 Citer vertical_align_bottom

idou

je ne vous lis pas assez chère Idou je vais me soigner à ça

Magnifique, je suis venue très peu vous lire, mais je ne trouve jamais que ce mot Magnifique ...

Sélénaé et Vous Révérence

Bonne journée

 
Idou

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
189 poèmes Liste
3746 commentaires
Membre depuis
1er octobre 2008
Dernière connexion
22 mars 2017
  Publié: 16 mai 2010 à 04:11 Citer vertical_align_bottom

émue de l'exclamation du geste et du mot !!

merci

  Seirén - ©
Kaissy Tadrim


Faites l'humour, pas la gueule!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
101 poèmes Liste
2040 commentaires
Membre depuis
18 mai 2009
Dernière connexion
27 septembre 2011
  Publié: 16 mai 2010 à 05:18 Citer vertical_align_bottom

Envoûtant!
Quelques passages déroutants, trop personnels pour être compris par le commun des mortels, mais cela n'altère en rien la magie de l'ensemble. Et ce clin d'oeil au mariage de la courbure de la lumière et la cambrure du physique, de toute beauté, tout est beau en fait.
Je me suis escrimé à y trouver une similitude avec "La Lettre" de Ferré (je nage dans du Ferré depuis qq temps), il semble que le seul point commun est la richesse des vers et l'émotion des images.
Ton poème se lit, se relit, se déguste et se chante avec un plaisir toujours renouvelé.
Bravo!

  Viridiane, jamais je ne t'oublierai!
Idou

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
189 poèmes Liste
3746 commentaires
Membre depuis
1er octobre 2008
Dernière connexion
22 mars 2017
  Publié: 16 mai 2010 à 06:10
Modifié:  16 mai 2010 à 06:13 par Idou
Citer vertical_align_bottom

kaissy ... merci ... une vraie croisière ... ces mots sur mes ondes ...merci

merci dominique ... ravie ...que tu aimes , même décousus ...


ST ...
Vous avez vu mon cher, que je n’ai rien compté
Dans ce mal hésitant où la plainte se risque
Et des points haletés, s’étirant sans craquer
Sont instants amoureux que le temps me confisque ;

N’y cherchez pas très cher, le sacre d’un palus
N’étant pas sort premier à cette vers-errance
Quand le bout fût trouvé, je n'en avais rien su;
Aux pieds des vers semés, n'y est que délivrance!

  Seirén - ©
Mustang (libre) Cet utilisateur est un membre privilège
Impossible d'afficher l'image
Tais toi et danse...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
107 poèmes Liste
3363 commentaires
Membre depuis
22 novembre 2008
Dernière connexion
2 novembre
  Publié: 16 mai 2010 à 06:16 Citer vertical_align_bottom

encore une fois...

  Toute action entraine une réaction...
clovis67
Impossible d'afficher l'image
On transforme sa main en la mettant dans une autre. (P. Eluard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
5170 commentaires
Membre depuis
5 août 2008
Dernière connexion
8 août 2013
  Publié: 16 mai 2010 à 06:27 Citer vertical_align_bottom

Bonjour Idou, j'ai bien aimé lire ton poème... il y a de jolis vers que j'ai bien aimés et qui laisse naître une belle image...

Ecris-moi, sur le temps,
Celui qui passe, sans nos mains

est particulièrement merveilleux pour moi, dans cette belle poésie....

Très amicalement

Pierre

  vivre sans espoir, c'est cesser de vivre (Dostoïevski)
Miroir


"il est un " (poème de Parménide)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
673 commentaires
Membre depuis
10 novembre 2008
Dernière connexion
20 novembre 2020
  Publié: 16 mai 2010 à 06:29 Citer vertical_align_bottom



Idou :

Je me suis senti bercé par tes mots comme sur une mer douce de juillet

C'est ce qui me vient après lecture

alors vraiment merci
Tu nous montre encore d'autre face de ton talent poétique ...!

 
M♥l♣ka


Un jour, ma mère m'a acheté en soldes une robe. J'étais si contente que j'ai dormi avec
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
115 poèmes Liste
1590 commentaires
Membre depuis
8 mai 2010
Dernière connexion
14 septembre
  Publié: 16 mai 2010 à 07:28 Citer vertical_align_bottom



MAGNIFIQUE
MERCI



Malika

  Je déteste le mistral, il est sec et souvent violent, son bruit est comme les youyous d'une sorcière
Elféemère

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
54 poèmes Liste
1570 commentaires
Membre depuis
10 février 2010
Dernière connexion
1er novembre 2011
  Publié: 16 mai 2010 à 07:28 Citer vertical_align_bottom

Idou un magnifique diamant que cette écris moi , bravo je suis ému c'est si doux si beau........

 
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
23748 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
24 janvier
  Publié: 16 mai 2010 à 08:40 Citer vertical_align_bottom

Fruit de toi…, mon sucré de juillet …
Que je prie à mon vingt-trois
Pour renaître de convoitise
À ta bouche copihue …

et moi prie à mon seize ...

oh Idalie une moment de lecture fascinant qui me plait beaucoup
bisous

james

  Membre de la Société des poètes Français.
Idou

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
189 poèmes Liste
3746 commentaires
Membre depuis
1er octobre 2008
Dernière connexion
22 mars 2017
  Publié: 16 mai 2010 à 08:49 Citer vertical_align_bottom

merci james .....

le 16, oui !!

  Seirén - ©
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
16149 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
8 mars
  Publié: 16 mai 2010 à 11:37 Citer vertical_align_bottom

Intimiste, intimiste, intimiste....

J'y prends ce que j'en ressens, et ce que j'en ressens est fort...

Tellement le temps a gagné sur l’instant …

coup de coeur....

à vous relire Madame...

des

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1056 poèmes Liste
17043 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
2 décembre
  Publié: 17 mai 2010 à 06:42 Citer vertical_align_bottom

une écriture d'une richesse infinie...il me faudrait un temps fou rien que pour inventer un seul de vos vers, est-ce parce que j'en suis incapable que je les admire à ce point ? il est des auteurs, des poésies, qui paraissent venus d'ailleurs, et qui nous prennent tout entier, l'esprit comme le cœur !
On pourra me reprocher d'en faire trop, mais j'assume et je déclare ma flamme à ces vers !
merci beaucoup à toi.
amitiés chaleureuses.
pyc.

 
CoeurOuvert


Il nous faut peu de mots pour exprimer l'essentiel. [Paul Eluard]
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
21 poèmes Liste
150 commentaires
Membre depuis
15 décembre 2009
Dernière connexion
1er mars 2015
  Publié: 19 mai 2010 à 06:29 Citer vertical_align_bottom

Un très fort ressentit en vous lisant... Magnifique !!!

  Ecrire n'est-ce pas se lever au milieu de la nuit, parmi les choses réelles et irréelles, proches et étrangères, aller jusqu'au bout de sa folie, troubler le sommeil des gisants, annoncer l'aube ? Jean SULIVAN
Idou

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
189 poèmes Liste
3746 commentaires
Membre depuis
1er octobre 2008
Dernière connexion
22 mars 2017
  Publié: 20 mai 2010 à 20:37
Modifié:  3 juin 2010 à 07:54 par Idou
Citer vertical_align_bottom

merci ... pour ces prolongements de moi que vous avez su suivre ... sans pour autant savoir où ces ombres de pas allaient ...

oui 23 indivisible ... indénombrable ...

comme le temps d'un jour sidéral ... un calcul d'espace imprenable, irréel ...



un jour à moi ...
plein de douceurs à vous ...

  Seirén - ©
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 3141
Réponses: 15
Réponses uniques: 12
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Minute mineure (Autres)
Auteur : Tilou8897
Idalie... (Collectifs)
Auteur : Mustang (libre)
Et d'ô surtout !... (Amour)
Auteur : Idou
Vêtue de la Vertu (Amour)
Auteur : Idou
Toi qui me révèles (Amour)
Auteur : Idou
La légende d'isabelle de Grandange (Collectifs)
Auteur : Lunastrelle
j'attends (Tristes)
Auteur : etoiledange
De La Mort à La Vie (Tristes)
Auteur : SélénaéLaLouveFéline
Songes en rêveries d'automne...(eriune/mustang) (Collectifs)
Auteur : Mustang (libre)
Bonheur peinturé. (Amitié)
Auteur : Naig
Circulez, M. Kaissy, y a rien à voir! (Amitié)
Auteur : Galatea belga

 

 
Cette page a été générée en [0,0381] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.