Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 12
Invisible : 0
Total : 12
13355 membres inscrits

Montréal: 18 oct 02:54:30
Paris: 18 oct 08:54:30
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Éphémères Septembre 2021 - Comme des pantins :: Comme un pantin Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
AllantVers Cet utilisateur est un membre privilège

Correctrice


Il ne faut écrire qu'au moment où chaque fois que tu trempes ta plume dans l'encre un morceau de ta chair reste dans l'encrier. Léon Tolstoï
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
103 poèmes Liste
1116 commentaires
Membre depuis
3 novembre 2019
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 14 sept à 12:51
Modifié:  14 sept à 15:15 par AllantVers
Citer     Aller en bas de page

Comme un pantin

Comme un pantin je suis, plus ou moins consciemment et à des degrés divers, manipulée par mon égo.
Et comme le dit cet auteur anonyme : l'amour est vide d'égo, l'égo est vide d'amour.
Il suffirait donc, pour me libérer, pour transcender cet égo - ce qui est autre chose que s'en débarrasser - de laisser croître l'amour en moi. Il suffirait d'aimer toujours plus. Car seul l'amour a ce pouvoir, inutile de compter sur quoi que ce soit d'autre. À commencer, aussi paradoxal que cela puisse paraître, par l'amour de moi (ne surtout pas confondre alors, c'est la base, "s'aimer" avec "être attaché à la représentation que l'on se fait de soi".)
Cela demande courage, sincérité, humilité, vigilance et détermination, et surtout pas la moindre complaisance.
Car c'est coriace, un égo. Il est aussi retors, le bougre, jusqu'à être capable de prendre l'apparence de l'amour (on parle alors d'égo spirituel).
Il utilisera toutes les ficelles pour garder sa place, voire toute la place, jouera tous les simulacres, pour me réduire à l'état de pantin et me maintenir dans cette condition.

Cette emprise de l'égo, lorsqu'elle est totale et inconsciente, n'est autre qu'un crime, contre l'Humanité en moi.

Dont je suis victime et complice.



  Photo de profil : Alvaro Dominguez
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
134 poèmes Liste
6070 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
16 septembre
  Publié: 16 sept à 06:26 Citer     Aller en bas de page

Pas sûr d'avoir tout compris...
J'y reviendrai

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
289 poèmes Liste
6500 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
17 octobre
  Publié: 17 sept à 10:05 Citer     Aller en bas de page

C’est assez ego sans trique.

Moi le mien me fouette. Moi.

Bibizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
AllantVers Cet utilisateur est un membre privilège

Correctrice


Il ne faut écrire qu'au moment où chaque fois que tu trempes ta plume dans l'encre un morceau de ta chair reste dans l'encrier. Léon Tolstoï
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
103 poèmes Liste
1116 commentaires
Membre depuis
3 novembre 2019
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 18 sept à 05:26
Modifié:  18 sept à 11:45 par AllantVers
Citer     Aller en bas de page

Citation de Lacase
Pas sûr d'avoir tout compris...
J'y reviendrai



Bonjour Tonton !
Tu sais, moi-même je ne suis pas sûre non plus
Bibises



Citation de In Poésie
C’est assez ego sans trique.

Moi le mien me fouette. Moi.

Bibizzz, JB


Tu te moques et quelque chose me dit que tu as bien raison !
Gros bisous

  Photo de profil : Alvaro Dominguez
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
289 poèmes Liste
6500 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
17 octobre
  Publié: 19 sept à 04:19 Citer     Aller en bas de page

Bien vu !

Bizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 228
Réponses: 4
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0539] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.