Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Les parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 14
Invisible : 0
Total : 15
· ode3117
13226 membres inscrits

Montréal: 6 juin 16:44:20
Paris: 6 juin 22:44:20
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Page blanche qui noircit. vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
R.R Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
248 poèmes Liste
3042 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
26 mars à 13:55
  Publié: 3 avr 2022 à 04:47 Citer vertical_align_bottom

St. Cyprien le 3 avril 2022.

Page blanche qui noircit.

La plume virevolte et reprend son chemin,
Trop longtemps délaissée, se rappellera-t-elle,
Les vers qu'elle couchait, le soir à la chandelle,
Ces lointains souvenirs, en reste-t-il un brin ?

Le chemin du poète à toute autre saveur,
Je ne le savais plus... il faut ouvrir son cœur !
Laisser couler le flot, de larmes et de pleurs,
Tumultueux ruisseau qui court à cent à l'heur'.

La feuille de papier lentement est noircie,
La page blanche meurt car nous l'avons vaincue.
Muse ! Tu m'as guidée, les lignes ont jailli,
Un poème a vu jour et je te remercie.

Mawr.



  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
4525 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
Il y a 2 minutes
  Publié: 3 avr 2022 à 05:46
Modifié:  3 avr 2022 à 06:22 par actuaire
Citer vertical_align_bottom

Bonjour Mawringhe

Les alexandrins coulent comme l'eau pure qui ruisselle dans les plaines d'altitude.
Et ta plume virevolte à l'aise, agile et subtile, comblée d'avoir pu noircir cette terrible page blanche
d'un superbe poème dés votre retour sur le site.

J'ai cru comprendre à travers quelques lectures que tu as également traversé une période douloureuse...
Comme si quelqu'un de très cher ait rejoint la paix dans les cieux de l'éternité.


La feuille de papier lentement est noircie,
La page blanche meurt car nous l'avons vaincue.
Muse ! Tu m'as guidée, les lignes ont jailli,
Un poème a vu jour et je te remercie.




C'est un vrai plaisir de pouvoir te relire après nos longues absences sur ce site.
Amicalement,
actuaire



  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


Nouvelle: Ariane, consulter mon journal
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
365 poèmes Liste
6964 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
Il y a 1 minute
  Publié: 3 avr 2022 à 06:05 Citer vertical_align_bottom

Oui, vrai plaisir qui réconforte, de nouveau sur LPDP, j'attends que tu noircisses encore de belles pages blanches.



Yvon

  YD
La Brune Colombe


Au jour du jugement dernier, la plume du poète pèsera plus lourd que l'épée du guerrier.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
291 poèmes Liste
3890 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2014
Dernière connexion
19 mai à 03:13
  Publié: 3 avr 2022 à 08:50 Citer vertical_align_bottom

Coucou

Il est superbe !

..Bon dimanche,
LBC

 
R.R Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
248 poèmes Liste
3042 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
26 mars à 13:55
  Publié: 3 avr 2022 à 09:57 Citer vertical_align_bottom

Bonjour à vous trois

Le plaisir est partagé et réciproque après cette longue absence, je suis heureuse de vous retrouver.

- Actuaire, toujours dans la subtilité de tes commentaires et la lecture "entre" les lignes... Je te remercie infiniment pour ton gratifiant commentaire. Au plaisir de se retrouver sous d'autres écrits.

- Mon fidèle ami Saturnin, contente de te revoir et te faire plaisir ! Je vais essayer de poursuivre mes écrits, sans toutefois pouvoir te promettre de remplir moultes feuilles blanches ! LOL 😀 Je vais m'y appliquer du mieux possible.
En attendant, Yvon, un grand merci. Je t'envoie plein de

- LBC, merci de ton passage sous mes lignes et de ton appréciation. J'en suis touchée.
Je te souhaite également un bon dimanche.

Bien à vous.
Mawr.

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
749 poèmes Liste
30072 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
Il y a 7 minutes
  Publié: 3 avr 2022 à 10:08 Citer vertical_align_bottom

Enfin , je te retrouve, quel plaisir de te savoir près de nous. Je dis nous, parce que nous t'apprécions tous.
Tu as noircis cette page, je pense que ce douloureux poème qui est très beau reflète quelque chose de bouleversant.
Moi, la cigogne je comprends ces lignes, j'ai eu de très mauvais instants et je me suis raccrochée à l'écriture comme avec une bouée de sauvetage.

chère MAWR, je suis de tout coeur avec toi.
ODE ex CIGOGNE

  OM
R.R Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
248 poèmes Liste
3042 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
26 mars à 13:55
  Publié: 3 avr 2022 à 10:33 Citer vertical_align_bottom

Bonjour ma chère Petit Cigogne !

Quel plaisir partagé ! L'ecriture est un exutoire et je te comprends parfaitement. Elle est libératrice de bien des maux par les mots ! Et tu sais si bien jongler avec, pour le plus grand plaisir de tous.

Merci d'avoir survolé ma page et surtout, comme les Petites Cigognes, être venue déposer un petit paquet... celui de l'amitié, par ton adorable commentaire.

Je te souhaite un bon dimanche et t'envoie plein de

Mawr.

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Morteüs


Que des roses fleurissent sur vôtre croix...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
38 poèmes Liste
794 commentaires
Membre depuis
12 juillet 2021
Dernière connexion
3 oct 2022 à 14:30
  Publié: 3 avr 2022 à 12:01 Citer vertical_align_bottom

Les muses sauront toujours nous étonner...

  Que des roses fleurissent sur vôtre croix...
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
117 poèmes Liste
2063 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
24 mai à 02:35
  Publié: 4 avr 2022 à 04:13 Citer vertical_align_bottom

Une lecture très appréciée, vraiment,
Amicalement

  Critiques acceptées
R.R Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
248 poèmes Liste
3042 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
26 mars à 13:55
  Publié: 4 avr 2022 à 14:40 Citer vertical_align_bottom

Bonsoir à tous deux,

- Morteus, bienvenu sous mes lignes et merci pour ce petit mot... C'est bien vrai, les Muses, amies des poètes, sont toujours surprenantes et reviennent parfois quand après des mois le syndrome de la page blanche à touché l'auteur. Au plaisir sous d'autres lignes.

- Xenia, un plaisir de te retrouver ! Merci pour ce sympathique commentaire qui me touche.
Bien poétiquement et amicalement.

Mawr.

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
doux18

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
291 poèmes Liste
974 commentaires
Membre depuis
4 septembre 2016
Dernière connexion
Hier à 08:25
  Publié: 4 avr 2022 à 21:56 Citer vertical_align_bottom


Bonjour Mawr !

Je suis ravi de lire à nouveau, au travers de ce beau poème qui ravive le processus de l'écriture !

Mes amitiés


Pierre-Emmanuel

 
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
67 poèmes Liste
3343 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
Hier à 11:21
  Publié: 5 avr 2022 à 07:07 Citer vertical_align_bottom

J'ai bien aimé votre poème ... Qu'il est bon de retrouver le goût et sur l'instinct de l'écriture. Un texte bien écrit. J'aimeBonne journée
Cidnos

 
R.R Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
248 poèmes Liste
3042 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
26 mars à 13:55
  Publié: 8 avr 2022 à 14:41 Citer vertical_align_bottom

Bonsoir à tous deux,

- P.E, quel plaisir de retrouver ton commentaire sous mes lignes ! Il m'a fallu du temps, il m'en faudra certainement encore, mais quand l'inspiration revient, la poésie, c'est comme le vélo... ça ne s'oublie pas ! LOL 😀
Je t'envoie plein de

- Cidnos, merci pour ce très gentil commentaire et ravie que ces quelques lignes vous aient plu.

Mawr.

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
pluriels


À ma femme et, puisqu'elle est toutes les femmes, à toutes les femmes pour elle encore
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
901 poèmes Liste
3400 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2006
Dernière connexion
Il y a 4 minutes
  Publié: 12 avr 2022 à 03:46 Citer vertical_align_bottom

Bonjour

Bien dit, bien fait !

J'attends d'autres pages de "noircissements"

Mes Pluriels sans blancs

 
R.R Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
248 poèmes Liste
3042 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
26 mars à 13:55
  Publié: 12 avr 2022 à 13:10 Citer vertical_align_bottom

Bonsoir Pluriels

Un commentaire peu... Singulier, avec tous mes remerciements !
Je ferai de mon mieux pour continuer à noircir quelques feuilles blanches.

Mawr.

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Flora Lynn


Aspirer à la clarté du jour à naître, Tendre vers la beauté absolue en l'être
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
108 poèmes Liste
2535 commentaires
Membre depuis
10 février 2017
Dernière connexion
Il y a 9 minutes
  Publié: 3 mai à 20:21
Modifié:  3 mai à 20:27 par Flora Lynn
Citer vertical_align_bottom

Renée,
Je suis très heureuse de vous retrouver d'autant plus que votre superbe poème proclame la victoire de l'écriture sur la page blanche permettant à travers elle de vous libérer de tous vos maux :" Il faut ouvrir son coeur ! Laisser couler le flot de larmes et de pleurs" et pour trouver l'inspiration, la muse sera toujours la bienvenue.
Amitiés sincères

  Flora Lynn
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 390
Réponses: 15
Réponses uniques: 11
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0396] secondes.
 © 2000 - 2023 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.