Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 10
Invités : 364
Invisible : 1
Total : 375
· SHElene · Nomis · patrick dabard · poêtrace · Laur'Ha · ode3117 · ***Béné***
Équipe de gestion
· Lacase · Ashimati · Bestiole
13185 membres inscrits

Montréal: 5 déc 14:52:28
Paris: 5 déc 20:52:28
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Éphémères Novembre 2021 -Au pied de la lettre :: Ce thème du mois c'est le pied Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
443 poèmes Liste
5026 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 19 nov à 02:39
Modifié:  29 nov à 01:22 par Pichardin
Citer     Aller en bas de page

Ce thème du mois c’est le pied

C’est au pied du mur qu’on voit le mieux les briques
C’est au pied de biche qu’on voit le cambrioleur
C’est aux pieds d’airain qu’on voit la biche
C’est aux pieds d’argile qu’on voit le colosse
C'est aux pieds paquets qu'on voit si on est doué pour les emballages
C’est au pied de port qu’on voit Saint-Jean
C'est au pied de poule qu'on voit le costume
C’est au pied-de-nez qu’on voit s'il nous manque un doigt
C'est au pied de grue qu'on voit passer les cigognes
C’est au pied du lit qu’on voit qu’on a dormi par terre
C’est au pied de cep qu’on voit le tire-bouchon
C'est au pied de cèpe qu'on voit si on est une truffe
C'est au pied du chêne qu'on voit les glands
C’est au pied de la tour Eiffel qu’on voit qu’elle est haute
C’est au pied de Berthe qu’on voit qu’il est grand
Etc, etc...
Et pour finir,
C'est au pied de la lettre qu'on voit celui ou celle qui a un bon coup de patte.

Pichardin

  Pichardin
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Bannir en poésie comme antan on brûlait les hérétiques
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
6303 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
4 décembre
  Publié: 19 nov à 05:11
Modifié:  19 nov à 07:36 par rimarien
Citer     Aller en bas de page

Ah Pierre ne m’en parle pas, pas plus tard qu’hier je roulais peinard à environ 150 sur une petite route très bu colique quand soudain deux beaux diables en moto surgis de je ne sais où
( oui Vauvert probablement) m’intiment l’ordre de m’arrêter, ce que je fais sur le champ pour leur être agréable!
Est ce du au pétard du matin je suis plus zen qu’un bonze en train de couler un bronze quand soudain( oui oui tout est soudain soudainement) un des poulets fermier à ses heures perdues me dit courtoisement du moins je crois:
Ça passe pour cette fois mais levez le pied monsieur!
N’étant ni d’humeur ni en état d’un refus d’obtempérer j’exécute son ordre et je lève le pied qu’il se prend en pleine poire!
Voilà, ça m’apprendra à prendre les injonctions policières au pied de la lettre.
Les flics ont réagi comme des pieds en en venant aux mains!
Inutile de te préciser que je suis à pied et c’est pas le pied!
Tout ça pour te dire qu’au pied levé tu as fait un poème à cent-pieds voire mille-pattes, j’sais plus, j’ai pas compté
Amicalement
JC

  Bannir en poésie comme antan on brûlait les hérétiques
Origami
Impossible d'afficher l'image
Ecrire ce que l'on pense...mais pense t on ce que l'on écrit ?
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
249 commentaires
Membre depuis
16 décembre 2014
Dernière connexion
4 décembre
  Publié: 19 nov à 05:42 Citer     Aller en bas de page

Pichardin
et j'ajoute Rimarien

Quel plaisir que de faire d'un Pierre, deux coups ! Deux poèmes pour le prix d'un seul.
Waouw les temps de fin d'années me semblent à la fête.
Ce furent de merveilleux instants de bonne humeur que de vous lire ...L'un sous l'autre..L'un après l'autre...Bras dessus, bras dessous comme de vrais copains
Merci

 
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
609 poèmes Liste
26413 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 19 nov à 09:20 Citer     Aller en bas de page

Bon si ORIGAMI veut se joindre à vous deux, les sacrés compères, je me ferai un plaisir de vous lire...vous, les pieds nickelés.
En BD, les bons délirants.
Je vous rejoins à pieds joints.
Bises à tous trois
ODE

  OM
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


Nouvelle: Ariane, consulter mon journal
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
349 poèmes Liste
6335 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 19 nov à 09:22 Citer     Aller en bas de page

Citation de Pichardin
C’est au pied du lit qu’on voit qu’on a dormi par terre



Je croyais que c'était au pied du lit qu'on voit l'amant(e)... mais bon ! le pied c'est comme l'on veut.

Amitiés
Yvon

  YD
SHElene


Il y a un phoque dans ma piscine
   
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
214 poèmes Liste
2006 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 19 nov à 11:52 Citer     Aller en bas de page

Et c'est au pied de mouton qu'on reconnaît les cueilleurs de champignons
Je me suis régalée, merci Pierre

  SHElene
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
220 poèmes Liste
13151 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 19 nov à 12:40 Citer     Aller en bas de page

C'est un plaisir de vous lire ... tous Merci pour vos esprits acérés

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
443 poèmes Liste
5026 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 20 nov à 03:34 Citer     Aller en bas de page

Bonjour JC,
En venir aux mains pour avoir levé le pied, surtout avec les membres de la maréchaussée, mais qu'est ce qui t'est passé par la tête ? Tu aurais mieux fait de prendre les jambes à ton cou....(à condition d'être assez souple)
A présent, te voilà bien avancé (ou plutôt non...puisque que tu vas moins vite !) d'aller à pied.
Je ne sais pas si ça va te consoler mais la même histoire est arrivé à mon pote Guy Bolle, (qui sur le coup n'en a pas eu de... bol)
Amicalement

Bonjour Origami,
bravo pour ton "d'un Pierre, deux coups" (mais pas sur la tête stp !)
Deux poèmes pour le prix d'un seul, oui tu as raison d'en profiter surtout que c'est gratuit... mais peut être qu'avec JC nous passerons dans les rangs avec une petite soucoupe pour récolter quelques deniers, histoire d'aller s'en jeter un ...ou deux !
Amicalement

Bonjour Ode,
tu connais le dicton "plus on est de fous et plus on rit", souhaitons la bienvenue à Origami.
Les aventures de "P'tite Ode et des pieds bronzés", ça ferait pas mal comme BD !
Bises

Bonjour Yvon,
oui tu as raison, mais ça peut être aussi en ouvrant l'armoire qu'on voit l'amant.
Amicalement

Bonjour SHElene
bravo pour le pied de mouton, je suis vraiment une chèvre de n'avoir pas pensé à celui là.
Bises

Bonjour Isabelle,
tant que nous avons toute notre tête pour délirer, c'est bon signe
Bises

Un grand merci à vous
Pierre.

  Pichardin
Emme

Modératrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
4097 commentaires
Membre depuis
22 août 2011
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 20 nov à 06:59 Citer     Aller en bas de page

Bonjour,

Quel plaisir que cette lecture !
Merci Pichardin !
Amitiés
Emme

  la vida son dos dias...vivelos !
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
137 poèmes Liste
6093 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 20 nov à 17:03 Citer     Aller en bas de page

Merci pour le grand sourire à la lecture
Pas de doute avec ta composition ce thème c'est le pied

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
443 poèmes Liste
5026 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 22 nov à 01:17
Modifié:  22 nov à 01:18 par Pichardin
Citer     Aller en bas de page

Bonjour Emme,
merci à toi d'être passée par ici et d'avoir apprécié ta lecture
Amicalement

Bonjour Lacase,
je ne voulais surtout pas que ce soit casse pied à la lecture.
Amicalement

Pierre

  Pichardin
coldasice

Correcteur


Because we are already the past
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
1081 commentaires
Membre depuis
16 juin 2012
Dernière connexion
26 novembre
  Publié: 22 nov à 10:37 Citer     Aller en bas de page

Mais là, c'est vraiment le pied de te lire
Vraiment bien vu, j'ai adoré

  ODH MAD
marchepascal Cet utilisateur est un membre privilège


Le monde est en nous sommes le monde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
349 poèmes Liste
2965 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
2 décembre
  Publié: 23 nov à 02:26 Citer     Aller en bas de page

Ah oui toujours aussi subtil Pierre, une ribambelle de pieds ici ça marche bien, belle cadence ...


marchepascal

    Le temps comme le vent passe et ne s’arrête jamais!!!
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
443 poèmes Liste
5026 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 23 nov à 02:48 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Coldasice,
merci pour ton passage et ton gentil commentaire.
Amicalement

Bonjour Marchepascal,
je préfère marcher au pied que de marcher au pas.
Amicalement

Pierre

  Pichardin
Cyrille

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
226 commentaires
Membre depuis
25 août
Dernière connexion
3 décembre
  Publié: 23 nov à 10:49 Citer     Aller en bas de page

Un poème plein d'esprit! Ça m'a bien plu.
Amitiés

 
Jean-Baptiste Cilio Cet utilisateur est un membre privilège


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
297 poèmes Liste
6587 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 24 nov à 06:22
Modifié:  27 nov à 03:22 par Jean-Baptiste Cilio
Citer     Aller en bas de page

C’est aux Pieds Nickelés qu’on voit si tu as de l’or dans les mains.

Ça va ! Ici ça brille. Et c’est pas un pied de lampe.

Merci d'avoir participé.

Bizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
443 poèmes Liste
5026 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 26 nov à 02:36 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Cyrille,
merci d'avoir apprécié, c'est sympa d'être passé par ici
Amicalement

Bonjour JB,
j'ai vraiment pris mon pied (et à mon âge c'est pas facile, manque de souplesse oblige) de respecter le thème au pied de la lettre.
Amicalement

Pierre

  Pichardin
Dominique Bouy Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
640 commentaires
Membre depuis
19 novembre 2013
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 2 déc à 15:01 Citer     Aller en bas de page

Un très bel esprit. Bravo. Amicalement

 
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
443 poèmes Liste
5026 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: Avant-hier à 01:41 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Dominique,
merci à toi pour ce gentil commentaire.
Amicalement
Pierre

  Pichardin
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 173
Réponses: 18
Réponses uniques: 14
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0394] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.