Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 14
Invisible : 0
Total : 16
· CursedBy_Dstars · Avraham
13209 membres inscrits

Montréal: 17 mai 06:34:18
Paris: 17 mai 12:34:18
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Je n'ai enflammé ma semence... vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
JeanMauriceMarie Nouveau membre!


Et je sais bien qu'il n'est pas toujours facile de raconter l'invisible sans se tromper
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
5 poèmes Liste
5 commentaires
Membre depuis
3 mai
Dernière connexion
15 mai
  Publié: 10 mai à 17:38
Modifié:  11 mai à 17:21 par JeanMauriceMarie
Citer vertical_align_bottom

Les morts-vivants - XXV


Je n'ai enflammé ma semence
Que par peur de la voir pourrir
Donnant à autrui une enfance
Qui me permet de voir mourir

A l'image des autres femmes
Je pleure de compassion
A tout le point qui ne me blâme
Je retiens mes ambitions

Je suis craint des dieux et des hommes
Thésaurisant ma juste mort
Ne me nourris que de la pomme
Apeuré par mon propre corps

Les sentencieuses vipères
S'arrachent tous mes sentiments
Je les maudis et vitupère
En rêvassant que je leur mens

Trois cailloux de pauvres idées
Bringuebalent au fond d'un sac
Et pas mêmes étiquetées
Elles vaudront à peine au vrac

C'est le sens des funestes choses
Qui m'ennuie quelquefois le plus
Et je recherche où se dépose
L'écho de mes désirs abstrus

Je flirterai pourtant à l'heure
Ambitieux et malheureux
Pour conquérir en ma demeure
La voie du sang et de mes yeux

Enfin perdu pour tout le monde
Je pourrai cesser de pleurer
D'être victime vagabonde
J'aurai du temps à affronter



Copyright | Tous droits réservés - JeanMauriceMarie

 
Morteüs


Que des roses fleurissent sur vôtre croix...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
32 poèmes Liste
542 commentaires
Membre depuis
12 juillet 2021
Dernière connexion
14 mai
  Publié: 10 mai à 18:29 Citer vertical_align_bottom

J'ai adoré ce poème aux rimes riches et caractériels...

  Que des roses fleurissent sur vôtre croix...
Colin Escot


"Ce n'est pas le doute, c'est la certitude qui rend fou" Nietzsche
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
105 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2021
Dernière connexion
16 mai
  Publié: 11 mai à 07:51 Citer vertical_align_bottom

J’aime beaucoup, c’est beau et fin. La dernière strophe est très réussie.
Toutefois je ne comprend pas ce passage :
« Alors que ne sais qui dépose
Sinon l'avaleur de mes us » 

  Colin Escot
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
238 poèmes Liste
17396 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
16 mai
  Publié: 11 mai à 11:41 Citer vertical_align_bottom

Bienvenue parmi nous

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
JeanMauriceMarie Nouveau membre!


Et je sais bien qu'il n'est pas toujours facile de raconter l'invisible sans se tromper
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
5 poèmes Liste
5 commentaires
Membre depuis
3 mai
Dernière connexion
15 mai
  Publié: 11 mai à 16:58
Modifié:  12 mai à 17:11 par JeanMauriceMarie
Citer vertical_align_bottom

Merci pour vos commentaires.

@Colin Escot: sans avoir de certitude, je ne veux pas te laisser dans le doute Tu m'as surtout rappelé que parfois on laisse trainer des choses bancales, cf. vers modifiés.... merci.

 
mick91940


La vie vaut la peine d'être vécue
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
26 poèmes Liste
54 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2014
Dernière connexion
14 mai
  Publié: 13 mai à 13:58 Citer vertical_align_bottom

Bonsoir,
J'ai beaucoup aimé votre poème et sa richesse en vocabulaire, au plaisir de vous lire à nouveau.

Mickaël

  mick91940
JeanMauriceMarie Nouveau membre!


Et je sais bien qu'il n'est pas toujours facile de raconter l'invisible sans se tromper
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
5 poèmes Liste
5 commentaires
Membre depuis
3 mai
Dernière connexion
15 mai
  Publié: 14 mai à 09:43 Citer vertical_align_bottom

Merci Mickaël.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 85
Réponses: 6
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0246] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.