Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 8
Invisible : 0
Total : 8
13194 membres inscrits

Montréal: 27 juin 22:54:57
Paris: 28 juin 04:54:57
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Autres poèmes :: Mon monde vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
Sysy


L’âme pleine de foi, le cœur plein de rayons, ivres de douce extase et de mélancolie
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
86 poèmes Liste
572 commentaires
Membre depuis
9 septembre 2016
Dernière connexion
18 juin
  Publié: 14 mai à 13:34
Modifié:  16 mai à 15:00 par Catwoman
Citer vertical_align_bottom

Mon monde

Ouvre les yeux le jour se lève
Sur un nouveau printemps
Et aujourd’hui c’est la trêve
De tous les grands enfants.

Regarde dehors le temps est sublime
J’entends des voix pousse-au-crime
Mais les ignore du haut de mes cimes
Il fait si bon quand nous fuyons l’abîme.

Allons sortons il fait si bon !
Allons flâner dans les champs de coquelicots,
Allons sur l’herbe tendre en fredonnant une chanson
Le monde est si paisible quand il est au repos !

Demain j’irai cueillir toutes ces merveilles
Et quand j’aurai fini de remplir ma coupelle
J’irai sur les toits le crier en chantant l’éveil
Magique comme l’amour mon archipel.

La vie est comme une rose que l’on cueille
Elle renaît à chaque fois et à chaque instant
Je l’aime ma vie je l’aime mon berceau de feuilles
Que rien ne pourra déstabiliser mes moments de solitude malveillants.

À la clairière nous irons flâner
L’eau y est si fraîche
Qu’on pourra s’y baigner
Le cœur plein de je t’aime !

Fin du monde, dérèglement climatique
Le monde est dans un état critique
Crise alimentaire, extinction des espèces
Tout cela nous transperce !

L’occulte Terre souffre en silence
Sous le poids des chaînes !
Tout est magnificence
Au regard des je t’aime !

Allons chantons jusqu’à la sainte espoir !
Il n’est jamais trop tard
Dans le flou sont nos regards
Au monde qui s’attarde.

Demain nous irons flâner dans les champs
D’un rien qui sera notre quotidien
On se nourrira du plasma de la terre, de son flanc
Et nous chanterons au soldat inconnu « reviens »!

  🌻 Se tourner toujours du côté du Soleil
Xuyozi Cet utilisateur est un membre privilège


Tirons-les d'abord vers le haut ; la compréhension suivra plus tard... ou pas... — Salt And. Pepper (1832-1972)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
125 poèmes Liste
1037 commentaires
Membre depuis
17 mai 2021
Dernière connexion
12 juin
  Publié: 14 mai à 13:48 Citer vertical_align_bottom



La vie vous aime, heureuse âme ! Plus que vous ne l'aimez ?

X.

  La vida es sueño. — Pedro Calderón de la Barca
Sysy


L’âme pleine de foi, le cœur plein de rayons, ivres de douce extase et de mélancolie
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
86 poèmes Liste
572 commentaires
Membre depuis
9 septembre 2016
Dernière connexion
18 juin
  Publié: 14 mai à 14:29 Citer vertical_align_bottom

Merci Xuyozi pour votre lecture et pour vos mots.

So long

  🌻 Se tourner toujours du côté du Soleil
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 89
Réponses: 2
Réponses uniques: 2
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0338] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.