Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 110
Invisible : 0
Total : 111
· Flora Lynn
13208 membres inscrits

Montréal: 29 sept 19:16:51
Paris: 30 sept 01:16:51
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Autres poèmes :: piano vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
Hanna
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
22 poèmes Liste
26 commentaires
Membre depuis
11 mai
Dernière connexion
26 septembre
  Publié: 12 août à 04:58
Modifié:  12 août à 18:19 par Hanna
Citer vertical_align_bottom

(work in progress)
(Inspiré par Rachmaninoff, concerto 1 pour piano, 2e mouvement)






Une bulle sort de l'air du ciel, légère

Je tends mes mains, je la prends, toute fragile

J'entends ces larmes bleues timides, dociles

Se déposer dans l'éther



Duos de couleurs qui s'enchainent, limpides

Ces notes claires touchent l'âme en fraicheur ;

Ces épices lointaines, suaves senteurs,

M'offrent leur odeur splendide



Elles vont seules, dans ce vide nacré

En équilibre sur un fil cristallin,

Et leurs aubades dessinent leurs chemins

Sur un fond d'éternité



Chaque touche est dense, portant sa puissance

Chaque harmonie transcendante nous submerge

Leurs couleurs et leurs essences nous immergent

Tout en aspirant nos sens



Et ces notes montrent leur mélancolie

A elles seules, elles déploient leur surface,

Leur histoire, leur tristesse si jolie

De leur beauté infinie, en si peu d'espace



Ce fin bijou, si délicat, si impalpable

Effleure l'intimité de ses tendres ailes,

Tel une parure d'argent, presque proche et réelle,

Ses perles lointaines, dans l'infini, sont insaisissables.



J'essaye de m'en délecter, de toutes les savourer, de ressentir




Elles dansent, immobiles, dans le temps immuable

Et transportent vers des sommets inaccessibles

Portées sur un océan vide, infiniment vaste et invisible,

Elles sont, petites, si hautes, des délices inatteignables.





Englobant peu à peu la solitude qui entoure,

Des couleurs, des reliefs, des textures se déploient

Naît alors un fleuve chatoyant, brillant comme la soie

Et des étendues vertes, au doux toucher de velours



Ainsi, une forêt révélant une clairière ronde

Et un lac translucide, aux eaux pures et rêveuses,

Devient un paysage inconnu, aux vapeurs mystérieuses

Où se mêlent des brouillards lumineux d'un autre monde



Et une contrée réaliste, un conte chimérique, transparait

La mélancolie se réunit, dans ses cascades d'eau claire

L'angoisse point ses doigts, apportant sa couleur à l'air

Mais ce souffle lucide, passager, furtivement disparait



Et la musique fabuleuse, aux reflets pourpres, amène une émanation féérique



Transportée légèrement par des bras de soie chatoyants,

Accompagnée d’une pluie de pétales de rosée blancs,

Qui laissaient transparaitre quelques minces rayons de soleil,

En cette clairière rivière je retrouvais un paisible sommeil.

  Sushi
Morteüs


Que des roses fleurissent sur vôtre croix...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
38 poèmes Liste
786 commentaires
Membre depuis
12 juillet 2021
Dernière connexion
28 septembre
  Publié: 12 août à 16:54 Citer vertical_align_bottom

Moi j'apprécie plutôt Vivaldi, magnifique poème...

  Que des roses fleurissent sur vôtre croix...
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


Nouvelle: Ariane, consulter mon journal
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
374 poèmes Liste
6730 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
28 septembre
  Publié: 13 août à 08:18
Modifié:  13 août à 08:18 par Y.D
Citer vertical_align_bottom

Super, tu me donnes envie d'aller écouter ta proposition musicale.

Yvon

  YD
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 118
Réponses: 2
Réponses uniques: 2
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0185] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.