Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 49
Invisible : 0
Total : 50
· jeromenardi
13206 membres inscrits

Montréal: 6 oct 12:24:05
Paris: 6 oct 18:24:05
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Je ne sais pas vivre... vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
PierreCell


Coeur Orphelin
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
145 poèmes Liste
74 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2019
Dernière connexion
6 octobre
  Publié: 11 sept à 03:37
Modifié:  11 sept à 15:32 par PierreCell
Citer vertical_align_bottom

Je ne sais pas vivre...



La solitude ne s'apprivoise pas...elle s'endure à travers déchirement, douleur... et un mal de " L'Être ".

J'erre dans un immense océan. Les vagues m'empêchent de voir l'horizon. Je persévère avec pour conviction " l'espoir "... mais j'ai peur, car je ne suis qu' "Humain". Je suis fort, mais comment naviguer et résister à la force de ces vagues dans une telle tempête, quand le seul navire que j'aie, c'est mon corps ?



Who am I fooling ?
Je ne sais pas vivre
Je n'ai que l'espoir
Je n'ai " qu'un rêve "

Je me sens vide
Mais à la fois si plein
Je suis tanné
Mais ça ne sert à rien
Je crie ma peine
Mais ça ne sert à rien

J'aurais tant à offrir
Tant de choses à découvrir
Mais certains rêveurs
" Ne vivent pas "
" Prisonniers " de l'ombre
Du désir inachevé
Enseveli par un monde
Perdu dans l'oubli

Je ne sais pas...
Où aller
Je ne sais pas...
Vivre " seul "

J'ai si peu d'amis
Pour dire que je n’en ai pas
Bien que j'en aie
Ils ne sont pas là

Ma vie est si pauvre
Et je suis si riche
Riche de désirs
Qui ne vivent pas

Je recherche la clé
Que je connais déjà
Mais la réponse
Ne se présente pas

Suis-je si ennuyant ?
On me dit que non
Suis-je différent ?
Je le suis pourtant
Je ne l'ai pas choisi
Je le suis seulement

Je sais ce que je sais
" Suis " ce que je suis
Et voilà c'est ma vie
Conçue
De rêves et d'envies
D'efforts et de cris
Qui n'atteignent pas
" Leurs buts "

Ai-je tort de croire en l'amour ?
Ai-je tort d'être aussi naïf ?
Ou suis-je réaliste ?
Diriez-vous Utopiste ?

Ai-je tort de ressentir une révolte ?
D'avoir envie de dire
" Merde "...
" Merde " à ce monde
Qui (je vous le rappelle) a oublié
Que l'amour est ce qui se doit " d'être "
Ce qu'on doit permettre
Ce qu'on doit nourrir
Ce qu'il faut " connaître " ?

Suis-je fou ?
Le diriez-vous ?
Stupide ?
Le croyez-vous ?
Con,
Allons... voyons !
Le pensez-vous ?

Je pense que oui,
Pathétique,
Au sens négatif
N'ai-je pas le droit de supposer
Que certains de mes semblables
Aient cette image de moi ?

Dois-je toujours être fort ?
Faire comme si ce n'était rien ?
Et non,
Je suis faible
Mon armure possède des failles
Ma flamme,
Elle manque d'air
Mes songes se bouleversent
Ma raison se révolte
Les contraires " m'assomment "
Le vide s'empare de moi
Mais " encore " je me bats

J'écris, souhaitant être compris
En vain peut-être ?
Mais avec l'espoir de l'être

Malgré tout
Il y a cette voix
Profonde chez moi
Toutefois je ne suis " pas "
Immunisé contre l'effet
De ce qui tend vers l'infini...

Le temps " m'use "
Voyez-vous ?
Il n'existe pas d'antirouille
Contre le résultat de celui-ci

Je suis...
" Seul "

21 avril 2002
Pierre


Il existe de ces choses qui émanent de soi... ces guides qui proviennent de l'au-delà. Ce sont des messages qui prennent la forme d'une œuvre. Souvent incompris des autres, le temps est leur seule consolation.


Traduction:
Who am I fooling? ==> Qui suis-je en train de tromper ?




Note du 11-09-2022:
Le 5 septembre 2022 au matin, un peu plus de 20 ans après avoir écrit ce poème, j'ai appris que j'ai un TSA de degré léger... c'est-à-dire : ... que je suis " Asperger ".
J'aurais aimé l'apprendre plus tôt... enfant.
Cela ne fait que quelques jours depuis que c'est confirmé... je me suis mis à en douter il y a un an... et j'ai consulté une neuropsychologue cet été pour explorer cette hypothèse que je me faisais suite aux difficultés que j'ai perçues toute ma vie.
"2500" dollars canadiens... c'est ce que les consultations et le rapport m'ont coûté.

Depuis lundi dernier, reviennent me visiter plein d'événements, pas toujours plaisants, que je comprends mieux aujourd'hui avec le diagnostic de 11 pages que j'ai reçu.
Cela m'attriste de constater cela à l'âge adulte.
Il est encore tôt dans ma réalisation de ce que cela implique ; je lis pleins de chose sur ma condition, ma "particularité" et les gens comme moi... j'ai l'impression d'avoir perdu tellement de temps.
Je trouve ça lourd... rien ne m'apaise...
C'est quoi être normal... ?
C'est quoi appartenir...?
... c'est quoi être bien ?
... c'est quoi être aimé ?

Ma vie manque de sens... je ne sais pas lui en donner... j'ai juste mal... et je ne suis pas normal (si ça existe).

  Je suis du type de personnalité INTJ... Les INTJ forment le deuxième type de personnalité le plus rare, constituant environ 2 % de la population.
Jevousaime


Jusqu'à l'amour
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
28 poèmes Liste
185 commentaires
Membre depuis
24 juillet
Dernière connexion
5 octobre
  Publié: 11 sept à 05:48 Citer vertical_align_bottom

Jaime ce poème bien simple et réel, ou on se reconnaît et joliment exprimé;
Mais vous avez des amis hein..
Vous n'êtes pas seul

  Pour tous les jeunes de l'univers, ce message universel, pour tous ceux qui ont dans leurs yeux quelque chose d'horizon perdu, car l'amour est plus fort, pour tous les jeunes de l'univers, ce message universel, peace and love 4 ever
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
767 poèmes Liste
16335 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
6 octobre
  Publié: 11 sept à 08:38 Citer vertical_align_bottom

Pietre...tes mots me parlent, encore une fois,.

Ce que tu viens de décourir fait comprendre quelque chose mais ce monde peut etre terribile pour maintes rsisons...

Lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


Nouvelle: Ariane, consulter mon journal
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
374 poèmes Liste
6733 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
3 octobre
  Publié: 12 sept à 10:03 Citer vertical_align_bottom

Le cri de la solitude, j'ai bien peur que du manière ou d'une autre nous sommes voués à la solitude, c'est ainsi - Il faut faire avec, pas facile, je sais !

Yvon

  YD
gillesdepont


Tout poème naît d'un germe, d'abord obscur, qu'il faut rendre lumineux pour qu'il produise des fruit
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
108 poèmes Liste
770 commentaires
Membre depuis
24 avril 2015
Dernière connexion
2 octobre
  Publié: 19 sept à 03:52 Citer vertical_align_bottom

En principe je ne lis pas les poèmes longs. Le tien m'a pronfondément touché et ému.

Gilles

  gilles
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 187
Réponses: 4
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0226] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.