Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 114
Invisible : 0
Total : 115
· M@ry Re@d
13219 membres inscrits

Montréal: 5 déc 16:50:11
Paris: 5 déc 22:50:11
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Rougeoyant / Rimer avec Nouveau vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
SHElene


Il y a un phoque dans ma piscine
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
243 poèmes Liste
2189 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
20 novembre
  Publié: 17 nov à 15:43 Citer vertical_align_bottom

Rougeoyant

Sorcellerie lorsque la nuit s’allume
Le ciel n’en finit plus de s’embraser
Le feu accourt, la lande se consume
Frôle la mer d’un bien ardant baiser

Figés les yeux, pincées les lèvres
Le regard ne sait où se poser
Perdu entre frayeurs ou fièvres
Brasier d’un pin qui rougit d’un baiser

Le feu se moque bien de l’homme
Ses lances ne sauront l’épuiser
Vulcain ou Adonis on le nomme
L’un veut aider, l’autre nous baiser

D’un éclat de verre il s’amuse
D’un mégot que l’on oublie d’écraser
D’une lettre d’adieu qu’on refuse
De lire jusqu’à son dernier baiser

Un village brûle, une sirène sonne
Des centaines de vies vont se briser
Hommage au pompier, qui la sienne donne
Pour une simple médaille, assortie d’un baiser.

  SHElene
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
329 poèmes Liste
6957 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 18 nov à 06:05
Modifié:  18 nov à 06:08 par In Poésie
Citer vertical_align_bottom

Brasier, baiser, les deux mots sont proches.

Je suis intimement convaincu que les incendiaires ont manqué de baisers.

En tout cas ton poème me touche. Le feu et moi, c’est une vieille histoire.

Merci d’avoir participé chère voisine.

Baisers, JB

  La vie commence à chaque instant.
Fried

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
121 poèmes Liste
992 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 18 nov à 07:47 Citer vertical_align_bottom

Feu de forêt et feux amoureux
sur lit de baisers merci pour ce joli cocktail

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
239 poèmes Liste
17556 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
3 décembre
  Publié: 18 nov à 10:46 Citer vertical_align_bottom

Bravo

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
703 poèmes Liste
28504 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 19 nov à 02:52 Citer vertical_align_bottom

Merci pour ce merveilleux poème où moi je me joins avec plaisir pour envoyer des tonnes de baisers aux pompiers.
Superbe et bien pensé
Bises amicales ODE

  OM
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
1853 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
19 novembre
  Publié: 19 nov à 14:32 Citer vertical_align_bottom

Bonsoir
J’ai pas bien saisi le sens " faire rimer " faut dire que je ne viens pas souvent .....je pense à un défi ?
Dans tous les cas j’ai aimé ce brasier et notamment
"Vulcain ou Adonis on le nomme
L’un veut aider l’autre nous baiser "......sourire

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 119
Réponses: 5
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0217] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.