Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 21
Invisible : 0
Total : 22
· ode3117
13402 membres inscrits

Montréal: 10 avr 07:14:18
Paris: 10 avr 13:14:18
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes loufoques :: On a marché sur la dune Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
427 poèmes Liste
4831 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
10 avril
  Publié: 26 juil 2014 à 02:26
Modifié:  8 déc 2014 à 02:10 par Pichardin
Citer     Aller en bas de page

On a marché sur la dune

Je croyais être le premier à fouler cette terre lointaine
Et devenir le Christophe Colomb des temps modernes.
On m’avait affirmé, à l’agence de voyage de ma ville,
Que jamais personne n’avait mis les pieds sur cette île.

Mais être le premier ça coûte cher, bien évidemment !
J’avais sorti mon portefeuille et payé immédiatement.
Et comment fait-on pour rejoindre ce paradis ?
"Il vous suffit de prendre la navette" m’avait-on dit.

Un peu étonné, je pris mon bagage et je filais vers le port.
Arrivé sur le quai, je vis que les candidats étaient pléthore.
Sur l’eau, mouillait un vieux rafiot baptisé "Goélette"
Renseignement pris, il s’agissait bien de ma navette.

Peut-être, après tout, ce bateau desservait plusieurs îles.
Méfiant voire même contrarié, je me mis derrière la file.
Nous montâmes, l’un après l’autre, sur la frêle embarcation
En nous jetant des regards plein de mépris et de suspicion.

Le voyage fut silencieux à part le cri strident des mouettes,
Ces drôles d'oiseaux moins gracieux que les alouettes.
Après trente minutes d’une traversée ennuyeuse,
j’aperçus un espèce d’îlot entouré d’une brume laiteuse.

La navette se rangea le long d’un ponton vermoulu.
D’un bond, je sautais sur le bois branlant et je courus.
Parvenu tout au bout, je bondissais prestement sur la plage.
Je me sentais vainqueur et j’avais réussi mon abordage.

Mais je remarquais, effaré, des traces de pas sur la sable,
Ce qui me fit l’effet de recevoir une claque imparable.
Désemparé, je levais les yeux pleins de stupeur de rancune.
Enfer et damnation ! On avait marché sur la dune.

Pichardin

  Pichardin
Sidonie


Bien faire et laisser braire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
91 poèmes Liste
3985 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
21 mars
  Publié: 26 juil 2014 à 03:02 Citer     Aller en bas de page

Un poème qui devrait se trouver dans les éphémères....

Bravo . J'ai beaucoup aimé....

Hélas, Trop tard...On a marché partout... même sur la Lune...

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
ode3117

Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
556 poèmes Liste
24653 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
10 avril
  Publié: 26 juil 2014 à 03:03 Citer     Aller en bas de page

Voilà ce que c'est d'avoir " cru Zoé " c'était sans doute un " vendredi ", et " pis là " ce fut une sacrée déveine pour toi.
Il faut de l'endurance pour accéder tout en haut de la dune. La prochaine fois, fais en une miniature sur le sable...
Sacré PICHARDIN, je te vois bien en premier de cordée...
C'est la lune qui va te faire la tête.
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
507 poèmes Liste
10209 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
10 avril
  Publié: 26 juil 2014 à 03:18 Citer     Aller en bas de page

Pichardin,
Trouver une terre jamais foulée.Mais quel égo ! Hahahahaha
Remarque, je comprends qu'à l'heure de l'été, tu es besoin d'une île avec peu de touristes.
Catherine

 
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
162 poèmes Liste
3669 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
27 mars
  Publié: 26 juil 2014 à 05:37 Citer     Aller en bas de page

Marcher sur la Dune et déranger les cercles d'une solitude en mettant son grain de sable, c'est juste pas pardonnable ;-).

Amitiés
Riagal

("une terre jamais foulée, ça existe ?" Re-foulée si et bientôt aussi inhabitable que la lune...f'in, je suis pas vrmt d'humeur optimiste mais bon...)

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
Maman Luciole


Tout but est un leurre, seul le voyage est véritable
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
69 poèmes Liste
1602 commentaires
Membre depuis
17 septembre 2012
Dernière connexion
26 septembre 2019
  Publié: 26 juil 2014 à 12:26 Citer     Aller en bas de page


Et y avait plein de Dupont et Dupond ?
J'ai adoré !
Existe-t-il encore des endroits vierges de traces humaines ? Sans doute, mais il faut à mon avis chercher, chercher, encore chercher, et marcher, marcher et encore marcher !
Bon courage Pichardin...

Maman Luciole

 
QUOIQOUIJE

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
239 poèmes Liste
4657 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
6 avril
  Publié: 26 juil 2014 à 13:48 Citer     Aller en bas de page

Faut pas croire les marchands de rêve
Tous des arts niqueurs

 
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
14986 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
5 avril
  Publié: 26 juil 2014 à 23:28 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir Pichardin,

Des îles inhabitées, il doit en rester quelques unes mais très peu je pense..
Merci de ce partage !


Mes amitiés

sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ne m'approchez pas, je pique.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
453 poèmes Liste
14883 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
9 avril
  Publié: 28 juil 2014 à 13:32 Citer     Aller en bas de page

Jubilatoire.

  Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
littlepoète
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1 poèmes Liste
8 commentaires
Membre depuis
20 juillet 2014
Dernière connexion
29 juillet 2014
  Publié: 29 juil 2014 à 15:24 Citer     Aller en bas de page

Ce poème est super Il montre bien qu'il ne reste en ce monde, plus ( ou presque ) de terre inconnue...

 
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
427 poèmes Liste
4831 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
10 avril
  Publié: 16 août 2014 à 04:10
Modifié:  16 août 2014 à 04:28 par Pichardin
Citer     Aller en bas de page

Bonjour Sidonie
la nature de l'homme le pousse à mettre le pied partout.
Amicalement
Pichardin

Bonjour Ode,
n'est pas Robinson qui veut...La prochaine fois j'explore mon jardin, il y a sûrement des choses à découvrir dans ce petit carré de verdure.
Amicalement
Pichardin

Bonjour Cat,
oui c'était un peu présomptueux de ma part...
C'est vrai aussi que je préfère les comités restreints. C'est plus convivial.
Amicalement
Pichardin

Bonjour RiagalenArtem,
ne sois pas si pessimiste, il y a toujours des choses à découvrir sans forcément aller à l'autre bout du monde.
Amicalement
Pichardin

Bonjour LANDE,
c'est pile là où il ne fallait pas aller.
Certains sont prêt à débourser énormément pour s'offrir le luxe d'être les premiers dans des destinations improbables.
Amicalement
Pichardin

Bonjour Maman Luciole,
il y avait des Dupond, des Dupont, des Durand, des Dupuis, des Martin...Personne ne manquait à l'appel.
Marche c'est bon pour la santé. Alors marchons, marchons, qu'un sang impur...Euh là je m'égare...
Amicalement
Pichardin

Bonjour QUOIQOUIJE,
ils savent bien nous arniquer en effet. Il faut les éviter si on ne veut pas se faire rouler dans le ... sable.
Amicalement
Pichardin

Bonjour Sybilla,
peut être, effectivement, qu'il y a encore quelques îles où la main de l'homme n'a jamais mis les pieds.
Amicalement
pichardin

Bonjour Ishtar,
merci d'être passer sur "mon île".
Amicalement
Pichardin

Bonjour Littlepoète,
L'homme ne peut s'empêcher d'aller voir ailleurs...de tout explorer.
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1753
Réponses: 10
Réponses uniques: 10
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

La Balade d'arashiyama (Autres)
Auteur : RiagalenArtem
La complainte du berger au bord de la dépression (Loufoques)
Auteur : Pichardin
Hors de la ville (Loufoques)
Auteur : Catwoman
J’écris du bout des lèvres (Amour)
Auteur : Mystic4Ever
L'île inconnue (Loufoques)
Auteur : josette
La belle aventureuse (Loufoques)
Auteur : josette
Traca traquet : la Calanque (sonnet) (Autres)
Auteur : lastexit
Rhum et eau (Loufoques)
Auteur : Adamantine
La Cigale et la Fourmi…et le Corbeau…et le Renard (Loufoques)
Auteur : Klafooty
Faire connaître sa science (Loufoques)
Auteur : Pichardin
Le vent et la dune (Autres)
Auteur : so sweet
Vous avez dit bizarre! (Amour)
Auteur : Pampille
Appétit "d'oiseau" (Loufoques)
Auteur : Pampille
Que reste-t-il de nos humours ? (Loufoques)
Auteur : Pichardin
Les coeurs du Nord (Amitié)
Auteur : Origami

 

 
Cette page a été générée en [0,0309] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.