Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 21
Invisible : 0
Total : 23
· CursedBy_Dstars · Avraham
13209 membres inscrits

Montréal: 17 mai 06:41:11
Paris: 17 mai 12:41:11
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Éphémères Mai 2022 - "Touché (e) coulé (e)" :: Ukraine vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
539 poèmes Liste
10949 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
16 mai
  Publié: 5 mai à 05:02
Modifié:  7 mai à 08:42 par Maschoune
Citer vertical_align_bottom

Il était un petit navire
Un coup de frappe et il chavire
Coup de tonnerre, char y varie
Le Président n’a plus souri

Il donne des os à ronger
Dans des charniers pour les ranger
Hommes, femmes ou bien enfants
A parts égales, réitérés

Les drones dans le ciel quadrillent
Ses balles dans chas d’une aiguille
Et les dauphins sont bien dressés
Pour territoire torpillé

Riche et fou feront ce qu'ils veulent*
En se drapant dans un linceul
Agrandir son terrain de Je
Promesse au pays tel un vœu

Tans pis pour des frérots d’âme
On est pareils, c’est pas un drame
Prix de larmes, d’exode, d’armes
Qui a touché aura coulé

 
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
652 poèmes Liste
27320 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
17 mai
  Publié: 5 mai à 13:08 Citer vertical_align_bottom

Un poème qui montre bien la réalité.
Touché, coulé et ce sang de toutes parts qui coule et qui coule à n'en plus finir.
Ah ! oui, quelle connerie la guerre, et cela en est une de plus.
Pauvres innocents qui meurent par le pouvoir réclamé par des fous.
CAT

  OM
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
539 poèmes Liste
10949 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
16 mai
  Publié: 6 mai à 02:25 Citer vertical_align_bottom

Merci Ode.
Le sang coule comme tu dis, on connaît la date du début du conflit, à quand sa fin ?

 
2islander2

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
131 poèmes Liste
472 commentaires
Membre depuis
10 mars 2008
Dernière connexion
16 mai
  Publié: 7 mai à 00:40 Citer vertical_align_bottom

un poème subtil, sur l'air de il était un petit navire, triste réalité écrite par cet homme , ce tsar, bravo



yann


 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


Nouvelle: Ariane, consulter mon journal
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
364 poèmes Liste
6626 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
15 mai
  Publié: 9 mai à 08:57 Citer vertical_align_bottom

Pour l'Ukraine touché... coulé au sens propre et au sens figuré... merci pour ton rappel, je devine qu'avec le temps l'oublie va vite arriver.



Yvon

  YD
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
539 poèmes Liste
10949 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
16 mai
  Publié: 9 mai à 13:49 Citer vertical_align_bottom

>2islander2
Triste, en effet. Quand s'arrêtera-t-il ?
Merci pour ce commentaire.

>Y.D.
Je me disais la même chose ce we, comme la Syrie, les nouvelles venues d'ailleurs seront entendues de loin en loin.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 104
Réponses: 5
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0290] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.