Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 15
Invisible : 1
Total : 16
13216 membres inscrits

Montréal: 29 nov 19:11:43
Paris: 30 nov 01:11:43
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Guerrière vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] 2 :: Répondre
Volcane


Et s'il n'en reste qu'un je serai celui-là ! (Victor Hugo )
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
1991 commentaires
Membre depuis
29 septembre 2003
Dernière connexion
25 novembre 2004
  Publié: 10 oct 2003 à 07:34
Modifié:  29 nov 2009 à 06:02 par Lunastrelle
Citer vertical_align_bottom

Une guerrière folle
Une femme toujours en guerre
Froide et chaude à la fois
Une flamme jusqu'à l'intime brûlure.

Une rose aux épines aigües
Rouge sang qui coule infiniment
J'ai dans la main l'arme inouïe
La couleur à moi seule
Sur mes lèvres mordues
Écorchées vives à force de me battre.


Un cri qui ouvre la lumière
Un hurlement sans fin
Qui brise la nuit elle-même
Et mille étoiles qui déferlent
En moi.


Je suis l'aube qui naît
LA douceur satinée de soleil
Lorsqu'au réveil
Enfin
Je m'étire
Sur le champ de bataille.

  VOLCANE
starnight


Le temps n'est plus si chaque instant est profitable.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
60 poèmes Liste
1051 commentaires
Membre depuis
24 juillet 2003
Dernière connexion
31 décembre 2012
  Publié: 10 oct 2003 à 08:13 Citer vertical_align_bottom

Tu t'étires sur mon esprit, l'ouvre à tes nouveaux écrits.
La guerre ne s'arrête pas en moi en te lisant, car tes mots remplissent tous mes espaces vacants : ils chassent mon inconsciente "non connaissance" et m'inculquent de nouvelles manières d'écrire, de nouvelles idées.

Je suis heureux de ce nouveau récit. Bien que classé triste il m’emplit de joie de te lire encore !

Sébastien

  Seb
prune-aile


coucou!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
828 commentaires
Membre depuis
17 septembre 2003
Dernière connexion
3 octobre 2003
  Publié: 11 oct 2003 à 07:22 Citer vertical_align_bottom

Je suis l'aube qui naît
LA douceur satinée de soleil
Lorsqu'au réveil
Enfin
Je m'étire
Sur le champ de bataille.
j'aime beaucoup cette conclusion


tu arrives enfin à la page où ta vie commence et tu as du te battre pour y arriver .
voilà ce que me dit ton poème
tu écris bien
bravo

  toujours avoir un papier à portée de main pour éponger les débordements de pensée
Lograth
Impossible d'afficher l'image
L'ire du dragon vert, ivre de flammes et de rage...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
163 poèmes Liste
3561 commentaires
Membre depuis
27 juin 2002
Dernière connexion
23 mai 2011
  Publié: 11 oct 2003 à 13:14 Citer vertical_align_bottom

Moi aussi, j'ai adoré!

  "Nous rencontrons l'amour qui met nos coeurs en feu, puis nous trouvons la mort qui met nos corps en cendres." [Tristan L'Hermite, extrait de "Les Amours"]. "Le Temps n'a d'autre fonction que de se consumer : il brûle sans laisser de cendres." [Elsa Triolet, extrait de "Le Grand Jamais"].
Volcane


Et s'il n'en reste qu'un je serai celui-là ! (Victor Hugo )
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
1991 commentaires
Membre depuis
29 septembre 2003
Dernière connexion
25 novembre 2004
  Publié: 12 oct 2003 à 05:23 Citer vertical_align_bottom

Merci à vous tous d'avoir passé un moment avec moi, à travers mes mots...Je suis heureuse que vous ayiez vu, derrière la guerrière, la femme sensible et parfois douloyreuse qui a écrit ces vers...

Darine,tu as perçu cet aspect "sauvage" de ma nature, que je veux préserver malgré toute culture, malgré toute "socialisation"...Oui, la guerrière comme la femme sensuelle veulent demeurer d'abord en accord avec la vraie nature des choses !

Seb,je te remercie profondément pour cette attention que tu portes à mes écrits. S'ils te font voir parfois de nouveaux horizons, et si ce poème t'a donné de la joie...alors c'est une vraie récompense pour celle qui a écrit ces mots. Donner aux autres à travers l'écrit est la fin que je poursuis...

Valter, tu as perçu avec sensibilité et finesse, comme toujours, le message ultime de mon poème : cette dualité entre moi et moi, entre la femme de guerre et la femme d'amour...Dualité qui se résorbe en une unité par une issue possible, à travers la souffrance dépassée. Merci de tout mon coeur pour ta présence et ta compréhension.

Saphariel,ton message me touche beaucoup, je suis heureuse que ce combat t'ait mené à l'enthousiasme !

prune-aile,tu as bien vu le sens que j'avais mis dans mes vers, la vie au bout de toutes les guerres, c'est cela la vraie victoire, lorsque la vie triomphe en soi du mal et de la souffrance vécus...

Lograth,merci de ton message et contente que tu aimes aussi ce poème-là !!!

Bisous à vous tous, grâve à votre coeur et à votre sensibilité, mes maux deviennent des mots...

  VOLCANE
Eveil de Fée
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
68 poèmes Liste
1521 commentaires
Membre depuis
23 octobre 2002
Dernière connexion
17 septembre 2011
  Publié: 13 oct 2003 à 01:59 Citer vertical_align_bottom

Tu le dis si bien, la vie est un combat de chaque jour n'est-ce-pas, pour chacun d'entre nous,
Et quelque soit le combat,

Bravo, j'aime vraiment beaucoup...

 
Volcane


Et s'il n'en reste qu'un je serai celui-là ! (Victor Hugo )
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
1991 commentaires
Membre depuis
29 septembre 2003
Dernière connexion
25 novembre 2004
  Publié: 13 oct 2003 à 05:19 Citer vertical_align_bottom

Merci beaucoup Nathje suis heureuse que tu aies aimé mon poème et que tu partages cette conception de la vie.
J'aime ce que tu écris aussi.

Biz

  VOLCANE
Volcane


Et s'il n'en reste qu'un je serai celui-là ! (Victor Hugo )
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
1991 commentaires
Membre depuis
29 septembre 2003
Dernière connexion
25 novembre 2004
  Publié: 14 oct 2003 à 01:58 Citer vertical_align_bottom

Phoenixj'aime beaucoup ta réponse, tes alitérations en g et le choix de tes mots...Merci d'avoir passé quelques instants à mes côtés dans ce poème !

  VOLCANE
Volcane


Et s'il n'en reste qu'un je serai celui-là ! (Victor Hugo )
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
1991 commentaires
Membre depuis
29 septembre 2003
Dernière connexion
25 novembre 2004
  Publié: 15 oct 2003 à 02:21 Citer vertical_align_bottom

Au fait, Valter, t'as changé d'image aujourd'hui ?...D'habitude c'est la citation...Ben excuse-moi, mais je préférais l'autre...

  VOLCANE
bbangel


un ange passe...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
5 poèmes Liste
106 commentaires
Membre depuis
7 janvier 2004
Dernière connexion
21 juillet 2004
  Publié: 13 jan 2004 à 08:07 Citer vertical_align_bottom

Tu as trouvé le titre idéal pour te definir, cette fois-ci Volcane ! ton poème est violent et pourtant il laisse dans le coeur un goût de puissance et de triomphe...Jes ais que tu es sortie victorieuse de tous tes combats...car tu le mérites variment ma chère Volcane.

Bisous ainsi qu'à ta petite Victoire

  bbangel
le Poète Guerrier


un autre regard sur le monde
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
21 poèmes Liste
146 commentaires
Membre depuis
10 décembre 2003
Dernière connexion
20 mars 2004
  Publié: 13 jan 2004 à 14:18 Citer vertical_align_bottom

O guerrière du passé et du présent entre du temps tu te bas sur des champs de bataille! Blessée au coeur et au corps...

tes mots sont comme les touches d'un piano où mon esprit est comme mes mains parcourant les touches...

Quel texte!

Bonne nuit...

Bruxelles 23h00

  le poète guerrier
Volcane


Et s'il n'en reste qu'un je serai celui-là ! (Victor Hugo )
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
1991 commentaires
Membre depuis
29 septembre 2003
Dernière connexion
25 novembre 2004
  Publié: 14 jan 2004 à 09:51 Citer vertical_align_bottom

bbangel merci infiniment pour tes mots pleins de chaleur et d'amitié...Si tu sais ce que j'ai vécu, moi je ne sais si tous ce s"combats" ont été si victorieux et glorieux. Tout ce que je sais c'ets que j'aurais préféré ne pas avoir à les fournir...et que j'en suis sortie indemne et vivante, c'ets cela le plus important. MA vraie victoire ce'st celle de la Vie en moi, dans ma chair et dans mon âme aujourd'hui, celle que je transmets en ce moment à ma petite Victoire que je porte.

Merci encore pour ta présence ma chérie.
Bisous

  VOLCANE
Johann

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
73 commentaires
Membre depuis
2 janvier 2004
Dernière connexion
21 avril 2004
  Publié: 19 jan 2004 à 05:07 Citer vertical_align_bottom

Le message passe ...
Je n'en écrirai davantage !

  Johann
chimay Cet utilisateur est un membre privilège



Méfiez-vous du premier mouvement, il est toujours généreux. (Charles-Maurice de Talleyrand-Perigord)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
257 poèmes Liste
5042 commentaires
Membre depuis
12 août 2002
Dernière connexion
23 avril 2019
  Publié: 19 jan 2004 à 06:57 Citer vertical_align_bottom

Un souffle puissant qui renouvelle
la mythologie. Aurore et Diane en
une seule déesse, magnifique !
J'en ai le vertige, nomination

amities,
chimay

  La musique danse, la poésie chante
Volcane


Et s'il n'en reste qu'un je serai celui-là ! (Victor Hugo )
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
1991 commentaires
Membre depuis
29 septembre 2003
Dernière connexion
25 novembre 2004
  Publié: 20 jan 2004 à 01:04 Citer vertical_align_bottom

Merci Poète Guerrier pour tant de sensibilité et de compréhension de mon écrit...J'ens uis vraiment fière, car j'apprécie tes intuitions de lecture et tes inspirations d'écriture...

Amitié et bonne journée de Paris...

  VOLCANE
Volcane


Et s'il n'en reste qu'un je serai celui-là ! (Victor Hugo )
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
1991 commentaires
Membre depuis
29 septembre 2003
Dernière connexion
25 novembre 2004
  Publié: 21 jan 2004 à 01:39 Citer vertical_align_bottom

Merci Johann pour ces quelques mots...

En effet, tu n'as pas besoin d'en écrire davantage pour que le message soit reçu !

amitiés

  VOLCANE
Lénaïs


"Il m'a fallu apprendre mot par mot la vie Comme on oublie." P.Eluard
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
63 poèmes Liste
270 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2006
Dernière connexion
13 décembre 2010
  Publié: 21 jan 2004 à 02:08 Citer vertical_align_bottom

Un duel magnifique fait de deux caractères aussi puissants l'un que l'autre.
J'aime beaucoup, oui, bravo Volcane !

Charlotte

 
Volcane


Et s'il n'en reste qu'un je serai celui-là ! (Victor Hugo )
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
1991 commentaires
Membre depuis
29 septembre 2003
Dernière connexion
25 novembre 2004
  Publié: 21 jan 2004 à 05:20 Citer vertical_align_bottom

Merci Chimay, pour tant d'élan à ta lecture...Diane et Aurore en même temps, quel honneur, quelles références...Ton commentaire me touche vraiment, tu sais.

Merci aussi pour la nomination, je suis toujours si heireuse de te lire...

amitié

Volcane

  VOLCANE
Volcane


Et s'il n'en reste qu'un je serai celui-là ! (Victor Hugo )
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
1991 commentaires
Membre depuis
29 septembre 2003
Dernière connexion
25 novembre 2004
  Publié: 22 jan 2004 à 01:34 Citer vertical_align_bottom

Arizona, tes passages sur me spoèmes sont un honneur pour moi, car j'aime aussi les tiens et j'apprécie beaucoup te scritiques toujours fines et sensibles...Celle-ci me touche et me fait trop plaiisr, car tu as compris l'essence de mon être traduite par ces deux aspects combattifs...

Amitié et gros bisous Charlotte...

  VOLCANE
lisa34


L'amour se passe de cadeaux, mais pas de presence..
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
4 poèmes Liste
15 commentaires
Membre depuis
21 janvier 2004
Dernière connexion
16 mars 2004
  Publié: 22 jan 2004 à 02:06 Citer vertical_align_bottom

C'est au moins le sixieme poeme que je lis de toi (je ne suis qu'une petite nouvelle...), c'est toujours aussi fort..quelle bataille de sentiments..
et qui ne me donne envie que d'une chose..lire les autres!
bon courage et bonne continuation..

 
Volcane


Et s'il n'en reste qu'un je serai celui-là ! (Victor Hugo )
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
1991 commentaires
Membre depuis
29 septembre 2003
Dernière connexion
25 novembre 2004
  Publié: 22 jan 2004 à 09:19 Citer vertical_align_bottom

Merci beaucoup, Lisa pour ce commentaire et pour ton élan de sincérité...Je suis très heureuse de savoir que tu apprécies ce que j'écris. Je vais aller lire les tiens pour mieux te connaître à mon tour...

Bisous et amitié poétique

  VOLCANE
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2314
Réponses: 21
Réponses uniques: 11
Listes: 1 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0384] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.