Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Les parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 98
Invisible : 0
Total : 100
· ramon78 · Jean-Louis
13295 membres inscrits

Montréal: 21 février 16:22:27
Paris: 21 février 22:22:27
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Brise de sens vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
messaisons


"La sainteté, c'est tout ce qui lutte contre la dislocation, contre la séparation." Frédéric Boyer
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
259 commentaires
Membre depuis
11 juin 2023
Dernière connexion
Il y a -253 minute
  Publié: 12 févr à 08:08 Citer vertical_align_bottom

Au souffle de Dieu
j'avance comme un monarque du silence
qui suis-je à mon échelle d'humaine ;
où suis-je cachée, Dieu, séparée de Toi
dans ma quête de me fondre en Tes bras,
vivante en Ton souffle bas
et livrée à mon pas humain, suspendue au verbe de Jésus, qui marche en moi,
comme à des lèvres de mots...
Je marche en Ta compagnie, Dieu,
et Ton souffle me parvient comme une brise de sens.

 
-LarmesDeNuit-


Vous m'avez vu mais vous ne m'avez pas regardé 🌠
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
31 poèmes Liste
617 commentaires
Membre depuis
9 juin 2013
Dernière connexion
Il y a -256 minute
  Publié: 12 févr à 15:47 Citer vertical_align_bottom

Ma chère S,

Un très joli écrit que vous nous partagez là, j'aime la fin qui souffle l'espoir dans cette brise

Un pas après l'autre, IL vous tends la main

Mes amitiés 🌷

Au plaisir
-LDN- 🪶

  ♥-Le silence me fait peur il me laisse trop de temps pour penser-♥LBP
messaisons


"La sainteté, c'est tout ce qui lutte contre la dislocation, contre la séparation." Frédéric Boyer
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
259 commentaires
Membre depuis
11 juin 2023
Dernière connexion
Il y a -253 minute
  Publié: 12 févr à 16:40 Citer vertical_align_bottom

Merci chère L pour tes mots d'amie, et ton soutien. Il est avec nous tous.

S.

 
Maxence


Chaque instant révéle sa propre poésie
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
237 commentaires
Membre depuis
26 septembre 2023
Dernière connexion
Hier à 18:24
  Publié: 13 févr à 07:02 Citer vertical_align_bottom

Nous voilà avec des lignes qui nous offrent une exploration poétique et contemplative de la foi, de la proximité avec Dieu, et de la recherche de sens dans la vie quotidienne.
La métaphore du souffle divin et la marche en compagnie de Dieu créent une atmosphère spirituelle profonde...
Attention de ne pas signé la moniale trop longtemps...

  La poésie est une suspension qui éclaire le monde
messaisons


"La sainteté, c'est tout ce qui lutte contre la dislocation, contre la séparation." Frédéric Boyer
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
259 commentaires
Membre depuis
11 juin 2023
Dernière connexion
Il y a -253 minute
  Publié: 13 févr à 07:30
Modifié:  13 févr à 07:38 par messaisons
Citer vertical_align_bottom

Merci, mais j'avance comme je le sens et j'écris ce que je sens.

Je respecte mon propre rythme intérieur.

Mais je sais aussi qu'il faut qu'il se passe quelque chose.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 67
Réponses: 4
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0168] secondes.
 © 2000 - 2024 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.