Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 119
Invisible : 0
Total : 120
· Jevousaime
13208 membres inscrits

Montréal: 28 sept 12:34:19
Paris: 28 sept 18:34:19
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Marathon Éphémère 2022 Semaine 8 "Au bal masqué" :: Merci vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
SHElene


Il y a un phoque dans ma piscine
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
238 poèmes Liste
2162 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
23 septembre
  Publié: 5 août à 04:29 Citer vertical_align_bottom

Merci

Matin,
Dehors le brouhaha de la rue
Le grincement d’un tramway
Des accents de toutes les couleurs
Le klaxon des livreurs

Et moi si seule à l’intérieur
Sans accent, sans sourire
Avec juste la peur
De ne pas dompter la douleur

Autour de moi le bal
De dames dansant masquées
Avec leur plateau de cachets
De bouffe infame ou de café.


Soir,
Dehors des rires bien arrosés
Une ambiance de fête
Des voix qui se querellent
Dans l’ombre des ruelles

Et moi si folle à l’intérieur
Sans air et sans répit
Errant dans les couloirs
Anesthésiant le noir

Elles dansent seules la nuit
De chambres en chambres
De bras en bras tous perfusés
Mais sous leurs masques, fatiguées.

Dansez mesdames dans vos blouses
Le tourbillon de vos vies
Apporte un vent d’espoir
A mon esprit meurtri

Des jours durant nous avons tournoyé
Ri sous les masques et même pleuré
Jusqu’à l’envoyer valser
Celle qui me marchait sur les pieds

Ma révérence Mesdames
Et MERCI pour cette danse !








  SHElene
Jevousaime


Jusqu'à l'amour
   
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
25 poèmes Liste
164 commentaires
Membre depuis
24 juillet
Dernière connexion
28 septembre
  Publié: 5 août à 05:05 Citer vertical_align_bottom

J'aime bien celui-là

  Pour tous les jeunes de l'univers, ce message universel, pour tous ceux qui ont dans leurs yeux quelque chose d'horizon perdu, car l'amour est plus fort, pour tous les jeunes de l'univers, ce message universel, peace and love 4 ever
Audrey Deroze


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
829 poèmes Liste
23105 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
27 septembre
  Publié: 6 août à 05:31 Citer vertical_align_bottom

Un texte touchant.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
ATLAS
Impossible d'afficher l'image
L'amour est ma lumière...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
201 commentaires
Membre depuis
29 septembre 2019
Dernière connexion
26 août
  Publié: 6 août à 10:20 Citer vertical_align_bottom

J'ai adoré ton poème... c'est agréable. Merci
ATLAS

 
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
687 poèmes Liste
27995 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
28 septembre
  Publié: 7 août à 04:41 Citer vertical_align_bottom

Je me joins à ton merci, je comprends le sens de cette danse, un écrit émouvant
Merci à toi SHElene
Bises ODE

  OM
Cyrille

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
17 poèmes Liste
499 commentaires
Membre depuis
25 août 2021
Dernière connexion
26 septembre
  Publié: 8 août à 10:07 Citer vertical_align_bottom

J'aime beaucoup...
Amitiés

 
monthery
Impossible d'afficher l'image
… la sottise de s’imposer d’autre gêne que celle de plaire, ou d’intéresser, en vers. (Beaumarchais)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
138 poèmes Liste
589 commentaires
Membre depuis
9 décembre 2019
Dernière connexion
28 septembre
  Publié: 8 août à 13:39
Modifié:  8 août à 13:43 par monthery
Citer vertical_align_bottom

Crime


Crime d’innocence
dans la nuit glacée
et tout le non-sens
d’une vie cassée



m.

 
SHElene


Il y a un phoque dans ma piscine
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
238 poèmes Liste
2162 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
23 septembre
  Publié: 10 août à 08:41 Citer vertical_align_bottom

Bonjour et merci Mijae'te. Il me semble que tu as participé à cette semaine de marathon, je vais aller te lire

Audrey, je t'ai reconnue même sans masque et c'est un plaisir de te lire Mon bal était moins folichon que le tien

Atlas, merci d'être entré même si la musique ne donnait pas forcément envie de danser

Ode merci, après un bal pareil, on rentre avec une gueule de bois pas comme les autres... le masque dans ce cas peut être utile

Cyrille, merci à toi, ça tranche avec l'ambiance Martine à la plage...

L'anagramme est bien vu Monthery... Qui n'a pas ses morceaux à recoller hélas! Merci pour ta générosité poétique en commentaires

  SHElene
monthery
Impossible d'afficher l'image
… la sottise de s’imposer d’autre gêne que celle de plaire, ou d’intéresser, en vers. (Beaumarchais)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
138 poèmes Liste
589 commentaires
Membre depuis
9 décembre 2019
Dernière connexion
28 septembre
  Publié: 11 août à 02:31 Citer vertical_align_bottom


Merci !

 
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
188 poèmes Liste
4122 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
28 août
  Publié: 14 août à 12:56 Citer vertical_align_bottom

Des merciS par brassées pour ce tendre poulet (un billet, pas de la volaille)..une missive touchante, un pas de deux dans les ruelles où l'on te suit avec reconnaissance. Un salut mérité...
Bises...
Riaga...

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
172 poèmes Liste
5096 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
27 septembre
  Publié: 15 août à 03:43 Citer vertical_align_bottom

Bonjour Hélène,

Le traitement de ce thème touche le coeur et fait naître une réelle émotion.

jlouis

  Poésie, la vie entière
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 233
Réponses: 10
Réponses uniques: 9
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0262] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.