Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 62
Invisible : 0
Total : 65
· Vieille Cabane · M@ry Re@d · Dukes
13230 membres inscrits

Montréal: 30 jan 08:47:42
Paris: 30 jan 14:47:42
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Immortel vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
Idem


C'est beau un arbre dans un cimetière : on dirait un cercueil qui pousse
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
2032 commentaires
Membre depuis
19 juin 2002
Dernière connexion
17 décembre 2022
  Publié: 24 oct 2003 à 04:35
Modifié:  27 avr 2010 à 14:13 par Lunastrelle
Citer vertical_align_bottom


Quand viendra l'heure de fixer chaque instant
Sur l'immortelle montre du temps
La nostalgie intense d'un bonheur évanoui
Illuminera une dernière fois notre nuit.

Défileront-ils sur l'écran de la mémoire
Tous les témoins de notre histoire
Les gorges si profondes, les sommets radieux
Et le torrent au chant joyeux
Au souvenir de ta grisante volupté.

Soudain je me prends à rêver
Et la réminiscence de l'éclat du plaisir
Ne m'interdit pas d'en frémir.
Pourtant, toute émotion en moi s'est assoupie
J'ai trop rêvé au long de ma vie,
Plus rien ne me distrait de ma pleine hébétude
Sinon toujours et encore les mêmes habitudes.

A cela , la monotonie d'une intime déraison
Jetant un voile sur un morne horizon.
Lorsque sonnera l'heure de l'ultime déchéance
L'espoir d'une dernière impertinence
Celle dont je ferais pénitence
mais qui s'affirmera comme une référence
Cet invincible amour, dans la pérennité
A jamais restera gravé.

  Ne vous emmerdez plus, emmerdez les autres.
Eveil de Fée
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
68 poèmes Liste
1521 commentaires
Membre depuis
23 octobre 2002
Dernière connexion
17 septembre 2011
  Publié: 13 nov 2003 à 02:00 Citer vertical_align_bottom

Encore de touchantes émotions, tant de sensibilité dans les écrits, c'est magnigique...

Vraiment très joli,
Ravie d'être revenue vers chez toi..

Gros

 
Idem


C'est beau un arbre dans un cimetière : on dirait un cercueil qui pousse
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
2032 commentaires
Membre depuis
19 juin 2002
Dernière connexion
17 décembre 2022
  Publié: 13 nov 2003 à 04:10 Citer vertical_align_bottom

A moi de te dire : "Bienvenue chez moi !"

  Ne vous emmerdez plus, emmerdez les autres.
Virtuelle


Ose devenir qui tu es (A. GIDE)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
20 poèmes Liste
511 commentaires
Membre depuis
25 septembre 2002
Dernière connexion
26 avril 2004
  Publié: 13 nov 2003 à 12:17 Citer vertical_align_bottom

Coucou très Cher! Alors comme ça tu hibernes? hum... M'est avis que l'heure de l'ultime déchéance n'est pas encore pour demain! Excuse moi pour cette petite taquinerie, pas pu m'en empêcher... En tous cas, te félicite, c'est joliment écrit. T'envoie une grosse bise

Virtuelle

  forgiven but not forgotten...
Idem


C'est beau un arbre dans un cimetière : on dirait un cercueil qui pousse
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
2032 commentaires
Membre depuis
19 juin 2002
Dernière connexion
17 décembre 2022
  Publié: 24 nov 2003 à 23:11 Citer vertical_align_bottom

En effet mon heure n'est pas encore venue...
Dis donc toi, faudrais que je te dise 4 mots entre 2 yeux et vite fait !!!! Alors j'attends ton RDV !

  Ne vous emmerdez plus, emmerdez les autres.
Loup8084


Le Papesite est de retour.. Merci Lalain ) http://papemich.free.fr/
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
395 poèmes Liste
9633 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2003
Dernière connexion
29 janvier
  Publié: 25 nov 2003 à 00:56 Citer vertical_align_bottom

Splendide !

loup

  http://papemich.free.fr/
Idem


C'est beau un arbre dans un cimetière : on dirait un cercueil qui pousse
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
2032 commentaires
Membre depuis
19 juin 2002
Dernière connexion
17 décembre 2022
  Publié: 25 nov 2003 à 04:41 Citer vertical_align_bottom

Merci Loup...
Moi aussi, je suis là et bien là !

  Ne vous emmerdez plus, emmerdez les autres.
bbangel


un ange passe...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
5 poèmes Liste
106 commentaires
Membre depuis
7 janvier 2004
Dernière connexion
21 juillet 2004
  Publié: 1er mars 2004 à 09:44 Citer vertical_align_bottom

Une force étrange et sûre émane de ton poème, idem, on ressent une douce certitude malgré sa tristesse, un amour de la vie...j'ai aimé le lire et découvrir ton style.je suis impressionnée

bravo pour ce magnifique poème

bbangel***

  bbangel
Effet Mer


À force de viser la lune, tu vas te crever l’œil.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
24 poèmes Liste
316 commentaires
Membre depuis
31 août 2007
Dernière connexion
28 mai 2008
  Publié: 12 nov 2007 à 12:53 Citer vertical_align_bottom

Vraiment, quelle bonheur que ce poème !! Les merveilles que les mots peuvent créer me surprendront toujours...

Joyeusement

  Il y aura toujours des si dans les mais et des mais dans la vie
Idem


C'est beau un arbre dans un cimetière : on dirait un cercueil qui pousse
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
2032 commentaires
Membre depuis
19 juin 2002
Dernière connexion
17 décembre 2022
  Publié: 30 mai 2008 à 06:41 Citer vertical_align_bottom

Merci encore Dom !

  Ne vous emmerdez plus, emmerdez les autres.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1535
Réponses: 9
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0242] secondes.
 © 2000 - 2023 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.