Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 699
Invisible : 0
Total : 699
13395 membres inscrits

Montréal: 8 déc 23:46:25
Paris: 9 déc 05:46:25
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes loufoques :: tranche de vie ou une histoire d'éléphant pas net Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
valou1


l'intelligence, c'est comme les parachutes, quand on en a pas, on s'écrase.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
43 poèmes Liste
102 commentaires
Membre depuis
3 juillet 2012
Dernière connexion
21 septembre 2018
  Publié: 2 mars 2015 à 13:09
Modifié:  2 mars 2015 à 15:06 par Ishtar
Citer     Aller en bas de page

Là, tout de suite à l'instant présent, je me demande pourquoi les éléphants ne pourraient pas sauter à la corde sans faire trembler la terre et gicler les pots de porcelaine, surtout qu'ils ont les pattes bien faites, bien épaisses, qui ne risquent pas de se tordre malencontreusement en redescendant lors du saut, ils auraient les oreilles dans le vent ,aérées, plus besoin d'oiseaux grignoteurs pour les débarrasser des puces et autres insectes débiles qui ne servent pas à grand chose à part emmerder les pachydermes, t'imagines, les tics pourraient plus s'accrocher tranquilos aux poils, ils seraient toujours dérangés, jamais sereins, ce pourrait s'avoisiner à une danse nuptiale pour les belles éléphantes en rut, et à y penser les tics aussi pourraient la faire style danse tectonique pour attirer les femelles, plus besoin d'exhiber des couleurs délirantes, juste danser, sauter, s'amuser quoi. L'éléphant en profiterait pour attraper une ligne digne des flamands roses, les muscles saillants sous la peau dure n'auraient qu'une seule raison d'être : être saillants. Loin d'être ennuyeux tout ça. Elle est pas belle la vie ?

  valérie, bla bla bla bla
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
443 poèmes Liste
5029 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 3 mars 2015 à 05:36 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Valou,
je suis absolument d'accord avec toi sur le sujet.
Et pourquoi les éléphants ne pourraient pas jouer aussi aux funambules ?
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
La Brune Colombe


Au jour du jugement dernier, la plume du poète pèsera plus lourd que l'épée du guerrier.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
269 poèmes Liste
3819 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2014
Dernière connexion
4 décembre
  Publié: 3 mars 2015 à 12:34 Citer     Aller en bas de page

Ça sent le parfum de l'imagination par ici...

Une odeur dans laquelle j'ai aimé me baigner le museau, le temps d'apercevoir des éléphants sauter à la corde..

Le trampoline serait à mon avis plus stable pour leur pattes en poteaux, je dis ça je dis rien... ok je sors


LBC

 
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
609 poèmes Liste
26434 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
8 décembre
  Publié: 4 mars 2015 à 05:22 Citer     Aller en bas de page

On dit qu'ils sont en politique...Pour les sauts, je pense que c'est de l'utopie...Elle n'est pas belle la vie.
En attendant je suis pour la " défense " des éléphants et sus aux braconniers.
Merci pour ton écrit
Bien amicalement ODE 31 - 17

  OM
valou1


l'intelligence, c'est comme les parachutes, quand on en a pas, on s'écrase.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
43 poèmes Liste
102 commentaires
Membre depuis
3 juillet 2012
Dernière connexion
21 septembre 2018
  Publié: 4 mars 2015 à 13:55 Citer     Aller en bas de page

à vous tous, un grand merci. merci d'aimer ou apprécier mes divagations somme toute, légèrement décalées.

dans ce grand monde qu'est le notre, avec ses vicissitudes et ses élans adorables, je trouve toujours de quoi rire...même quand ça ne s'y prête pas.

Merci mille fois à vous

bonne soirée

valérie

  valérie, bla bla bla bla
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 680
Réponses: 4
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0191] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.