Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 9
Invisible : 0
Total : 9
13192 membres inscrits

Montréal: 2 mars 21:24:17
Paris: 3 mars 03:24:17
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes collectifs :: Louisiane - catalina et Ashimati Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Catalina


"Chaque matin est un jour de moins sans lui" Mystic
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
2416 commentaires
Membre depuis
6 juillet 2007
Dernière connexion
5 février 2017
  Publié: 2 sept 2008 à 03:27
Modifié:  2 sept 2008 à 03:28 par Catalina
Citer     Aller en bas de page




Louisiane

Deux regards lourds qui se croisent et se décroisent
Sous l'œil amusé et perçant d'un perroquet blanc
Fièrement dressé derrière un piano ivoire d'ardoise
Qui égrène des mélodies subtiles au cœur de diamant

Deux reflets lointains et vaporeux dans les miroirs fumés
La fille à la voix suave, chanteuse de bar le soir venu
Légèrement cachée par une mèche de cheveux colorée
L’homme au visage encore sombre, l’étrange inconnu

Lui, accoudé au comptoir, elle, l’observant discrètement de loin,
Soudain elle trésaille à la vu de ce bras lourd de mille tatouages
Son micro argenté à la main, elle partage un highland scotch hors d'âge
Lentement, les yeux dans les yeux, la peur irraisonnée s’étiole enfin

Un regard plus appuyé, une étincelle, leurs âmes se dévoilent
Les mains se tendent, maladroites comme un mauvais travelling
« Gone with the wind », au fond des yeux une pluie d’étoiles
Elle, envoûtante, mystérieuse comme ces femmes de Darjeeling

Délicatement leurs doigts se cherchent, s’effleurent et s’entrelacent,
Tremblantes, les lèvres gourmandes et humides tentent de se rapprocher
Sensation de vide, plus rien n’existe que ce ballet noir et blanc fugace
Arrêt sur image, renaissance, le parquet se dérobe sous leurs pieds

Il a entendu … crack, le sifflement de la balle, il ne bouge pas, effondré
La belle inaccessible, toute de noir vêtu n’a pas changé de tonalité
Ce n’était donc pas un rêve. Mon dieu, comme il l’a aimé, tant désiré
Il lui adresse un dernier tendre baiser, les anges les ont délaissés.


Aout 2008 - Louisiane
Cathy et Thierry, fusion de deux âmes.

Source d'image

 
Ashimati

Modérateur

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
342 poèmes Liste
7473 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
2 mars
  Publié: 2 sept 2008 à 04:12
Modifié:  2 sept 2008 à 18:53 par Ashimati
Citer     Aller en bas de page

Je vis avec plein de fantomes
Mon cœur est couvert d'hématomes
Tu as su soigner mes douleurs
D'un simple regard, juste ta chaleur
Il y a deux mots que je n'aime pas
"Bien" et "Merci", je les dirai avant mon trépas.....

Alors, Cathy, tu es une fille "Bien", et "Merci" d'être là pour moi.

Je t'embrasse très fort
Thierry

 
Didier
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
2575 commentaires
Membre depuis
12 janvier 2005
Dernière connexion
1er février
  Publié: 2 sept 2008 à 04:12 Citer     Aller en bas de page

Qu'autant en emporte le vent alors !
Amicalement,
Didier

 
Mystic4Ever


Le tant me manque et toi bien plus encore!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
762 poèmes Liste
10443 commentaires
Membre depuis
21 mars 2005
Dernière connexion
21 avril 2020
  Publié: 2 sept 2008 à 07:32 Citer     Aller en bas de page

J'ai beaucoup aimé l'atmosphere envoutante et mysterieuse de votre duo et surtout l'empreinte de ces deux regards qui se croisent , tres tres reussi

Mystic
x2

 
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
16145 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
22 octobre 2020
  Publié: 3 sept 2008 à 02:37 Citer     Aller en bas de page

Deux reflets lointains et vaporeux dans les miroirs fumés
La fille à la voix suave, chanteuse de bar le soir venu
Légèrement cachée par une mèche de cheveux colorée
L’homme au visage encore sombre, l’étrange inconnu


tout un programme, le décor est planté, on croirait une scène de film, en fait tout votre poème est une tranche de vie, et j'en aime beaucoup l'ambiance...

une réussite et à tout point de vue

des

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
Ashimati

Modérateur

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
342 poèmes Liste
7473 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
2 mars
  Publié: 3 sept 2008 à 07:05 Citer     Aller en bas de page

Didier
Le vent emporte tout sur son passage et parfois il est doux de se laisser aller avec.
Amitiés
Thierry


Emeline
Et puis j'espère que nous aurons encore la chance d'écrire ensemble, sur celui-là, on avait la même vision.
Gros bisous


L'INSOUMISE
Ho, oui quel beau pays,sauf que là, c'est un piano-bar, mais qui dépayse bien aussi.
Merci d'être venu nous lire
Amitiés
Thierry


*Mystic*
Que ne dit-on pas d'un simple regard.
Il y a de moins en moins de gens qui se regardent dans les yeux, c'est dommage.
Merci de ta visite
Bisous
Thierry


Kikou tite sirène
Merci pour tes jolis mots, cela réchauffe le coeur
Content que ça t'ai plu
Bisous
Thierry


Guido
c'est un film, moi j’y ai vu Boggart et Ingrid Bergman dans Casablanca.
Merci d'avoir apprécié
Amitiés
Thierry

 
Catalina


"Chaque matin est un jour de moins sans lui" Mystic
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
2416 commentaires
Membre depuis
6 juillet 2007
Dernière connexion
5 février 2017
  Publié: 3 sept 2008 à 07:56 Citer     Aller en bas de page

@ Thierry :
Merci d'avoir partagé ce duo.. sur cet endroit à l'ambiance si particulière..
A quand le prochain ???
Cathy

@ Vous tous :
Thierry ayant déjà répondu individuellement;. je vous remercie de vos mots.. et vous fais des bisousssss

 
Hassan
Impossible d'afficher l'image
La mort se borne à Golgotha.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
517 poèmes Liste
5407 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2006
Dernière connexion
22 octobre 2018
  Publié: 3 sept 2008 à 09:32
Modifié:  3 sept 2008 à 09:33 par Hassan
Citer     Aller en bas de page

Deux plumes à part pour une poésie envoûtante. J'aime bien cette musique qui la traverse ... oui, elle m'imprègne franchement mes dieux. Que les rayons du soleil de votre belle Louisiane me réchauffent encore.

Poétiquement, votre lecteur.

 
Ashimati

Modérateur

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
342 poèmes Liste
7473 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
2 mars
  Publié: 5 sept 2008 à 01:06 Citer     Aller en bas de page

Merci Hassan
On voulait effectivement recréer cette ambiance un peu lourde, envoûtante et surtout le désir par le regard
Amitiés
Thierry


Cathy
Suis prêt ma Belle, j'ai déjà une idée.
Tu devines ?
Je t'embrasse

 
clovis67
Impossible d'afficher l'image
On transforme sa main en la mettant dans une autre. (P. Eluard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
5170 commentaires
Membre depuis
5 août 2008
Dernière connexion
8 août 2013
  Publié: 7 sept 2008 à 12:09 Citer     Aller en bas de page

deux plumes , un poème marveilleux, les yeux dans les yeux....et ainsi on crée un monde de tendresse dans lequel l'amour est le soleil de vie.... merci à vous deux de cette belle lecture....

Amitiés

Pierre

  vivre sans espoir, c'est cesser de vivre (Dostoïevski)
Ashimati

Modérateur

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
342 poèmes Liste
7473 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
2 mars
  Publié: 9 sept 2008 à 03:13 Citer     Aller en bas de page

clovis67
Cathy et moi avons pris beaucoup de plaisir à écrire ce texte, visiblement , nous étions sur la même longueur d'ondes
Amitiés
Thierry

 
Ashimati

Modérateur

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
342 poèmes Liste
7473 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
2 mars
  Publié: 6 oct 2008 à 10:18 Citer     Aller en bas de page

Ah ben vi, tu as de la lecture à faire.
Mais tu as le temps.
Merci d'être passé nous lire
Bisous
Thierry

 
Douce_émeraude

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
50 poèmes Liste
1101 commentaires
Membre depuis
2 juillet 2004
Dernière connexion
7 décembre 2014
  Publié: 7 oct 2008 à 21:28 Citer     Aller en bas de page

Sublime ... vraiment ... vos plumes se croisent et se recroisent dans un tendre mystère amoureux ...



Mes amitiés à vous deux,
Douce_Émeraude

  Douce_Émeraude
Ashimati

Modérateur

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
342 poèmes Liste
7473 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
2 mars
  Publié: 8 oct 2008 à 19:24 Citer     Aller en bas de page

La vie réserve parfois de belles surprises et celle-là est un moment de vie inoubliable, une rencontre flash que je souhaite à tout le monde
Bisous
Thierry

 
Ashimati

Modérateur

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
342 poèmes Liste
7473 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
2 mars
  Publié: 10 oct 2008 à 17:17 Citer     Aller en bas de page

Ben vi, on dit rien à personne , au cas ou on vexerai, nan je rigole, c'était génial d'écrire avec Cathy, on était sur la même longueur d'onde.
je recommence quand elle veut
Bisous
Thierry

 
Catalina


"Chaque matin est un jour de moins sans lui" Mystic
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
2416 commentaires
Membre depuis
6 juillet 2007
Dernière connexion
5 février 2017
  Publié: 17 déc 2008 à 05:04 Citer     Aller en bas de page

VIVI moi aussi !!
Au fait on recommence quand ???
Na

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2018
Réponses: 15
Réponses uniques: 8
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0353] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.