Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 88
Invisible : 0
Total : 90
· Vieille Cabane
Équipe de gestion
· Ashimati
13226 membres inscrits

Montréal: 8 févr 11:33:12
Paris: 8 févr 17:33:12
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: L'écume des nuits vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] 2 :: Répondre
Volcane


Et s'il n'en reste qu'un je serai celui-là ! (Victor Hugo )
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
1991 commentaires
Membre depuis
29 septembre 2003
Dernière connexion
25 novembre 2004
  Publié: 28 nov 2003 à 06:41
Modifié:  29 nov 2009 à 06:06 par Lunastrelle
Citer vertical_align_bottom

Des rêves blanchis d'écume
Des cris noircis aux accents de terreur
Goëmonts morts que la mer entraîna
Sur une grève nue et seule un jour d'hiver...

Des cauchemars d'eaux vives
Où noyée je me tords
Entre des bras atroces qui n'ont plus rien d'humain
Jusqu'aux confins de l'univers !

Des nuits sans sommeil ni pensée
Vides de sens et de mon sang qui coule
Sur les draps blancs
Où mon seul corps s'étreint lui-même...

Où j'ai failli m'éteindre...
Où j'ai crié le délire et le désir
Où j'ai brisé le mur des vagues
Où j'ai échoué un matin sur mon "île" !

Mon il.

  VOLCANE
Loup8084


Le Papesite est de retour.. Merci Lalain ) http://papemich.free.fr/
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
395 poèmes Liste
9633 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2003
Dernière connexion
7 février
  Publié: 28 nov 2003 à 06:51 Citer vertical_align_bottom

C'est un grand cri perdu au milieu de l'océan...
Très très beau Volcane...

Loup

  http://papemich.free.fr/
Volcane


Et s'il n'en reste qu'un je serai celui-là ! (Victor Hugo )
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
1991 commentaires
Membre depuis
29 septembre 2003
Dernière connexion
25 novembre 2004
  Publié: 28 nov 2003 à 07:06 Citer vertical_align_bottom

Merci Loup pour ton message...et pour ton intuition toujours aussi juste et sensible.

  VOLCANE
Don José


worm_in_hole.gif
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
25 poèmes Liste
107 commentaires
Membre depuis
28 octobre 2003
Dernière connexion
17 juin 2004
  Publié: 1er déc 2003 à 02:19 Citer vertical_align_bottom

Il ... et Elle !
Todos buenos
Vae soli

  Don José
Volcane


Et s'il n'en reste qu'un je serai celui-là ! (Victor Hugo )
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
1991 commentaires
Membre depuis
29 septembre 2003
Dernière connexion
25 novembre 2004
  Publié: 1er déc 2003 à 05:16 Citer vertical_align_bottom

Merci Vae Soli...Je savais que tu serais sensible à ce flux et à ces nuits-là...

Bisous

  VOLCANE
JPH21
Impossible d'afficher l'image
Nous sommes nés pour mourir, Alors brûlons cette vie sans regrets
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
4761 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2003
Dernière connexion
20 octobre 2020
  Publié: 5 déc 2003 à 05:57 Citer vertical_align_bottom

Terrible solitude du ressenti,
Cette nuit, la nuit où les mains s’agitent
Et l’esprit galope au-delà du lit,
C’est le cri du corps, l’âme prend du gîte
Et le bateau à la mer se perd
C’est un frôlement d’enfer.

Superbe Volcane
Amitiés,
Jean-Paul

  Amoureux de la vie, des femmes et du vin (Car je suis fier d'être Bourguignon
Volcane


Et s'il n'en reste qu'un je serai celui-là ! (Victor Hugo )
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
1991 commentaires
Membre depuis
29 septembre 2003
Dernière connexion
25 novembre 2004
  Publié: 15 déc 2003 à 06:35 Citer vertical_align_bottom

Merci Jean-Paul pour tes vers, échos de smiens qui résonnent dans mon coeur comme celui d'une compréhension poétique...

Je suis très heureuse que ma poésie te plaise toujours. La tienne sait me surprendre et me prendre...tu le sais...Toute mon amitié.

V

  VOLCANE
chimay Cet utilisateur est un membre privilège



Méfiez-vous du premier mouvement, il est toujours généreux. (Charles-Maurice de Talleyrand-Perigord)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
257 poèmes Liste
5042 commentaires
Membre depuis
12 août 2002
Dernière connexion
23 avril 2019
  Publié: 15 jan 2004 à 00:48 Citer vertical_align_bottom

je l'avais loupé celui-ci,
j'ai bien fait d'aller me
ballader dans tes archives
vision houleuse de tempête
qui rend bien le vertige
de l'existence. Superbe
et nominé.

amities,
chimay

  La musique danse, la poésie chante
Volcane


Et s'il n'en reste qu'un je serai celui-là ! (Victor Hugo )
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
1991 commentaires
Membre depuis
29 septembre 2003
Dernière connexion
25 novembre 2004
  Publié: 17 jan 2004 à 04:55 Citer vertical_align_bottom

Heureuse que tu ais tiré ce poème de l'oubli, Chimay...Je te remercie chaleureusement pour la nomination et pour le message.

Mon amitié

  VOLCANE
Don José


worm_in_hole.gif
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
25 poèmes Liste
107 commentaires
Membre depuis
28 octobre 2003
Dernière connexion
17 juin 2004
  Publié: 17 jan 2004 à 07:16 Citer vertical_align_bottom

Volcane,
Moi, j'ai imprimé
Lu et relu, rêvé...
Merci pour ce partage
Vécu à tous les âges
Sup 73 : José

  Don José
Azrael


le vampire ne meure pas il aime c'est bien pire car il ne peux pas aimer sans faire mourir
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
8 commentaires
Membre depuis
5 janvier 2004
Dernière connexion
20 juin 2004
  Publié: 17 jan 2004 à 08:37 Citer vertical_align_bottom


c'est vraiment profond j'adore
plus profond que les brumes ancestrales ou ce caches les monstres marins perdu dans le bleu de la mer

je dois aussi te dire que j'ai a eu pres le meme style
mais j'adore pariel car c'est une magnificence poetique
tu peu aller vois le mien qui represente la mer
il s'appelle la sirene

votre tres cher cairmind chervical

  pleut plus fort cieux tempétueux
Volcane


Et s'il n'en reste qu'un je serai celui-là ! (Victor Hugo )
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
1991 commentaires
Membre depuis
29 septembre 2003
Dernière connexion
25 novembre 2004
  Publié: 20 jan 2004 à 01:33 Citer vertical_align_bottom

MErci beaucoup Saphariel, pour ton petit commentaire qui me touche vraiment. c'ets un plaisir de savoir que mes vers te plaisent toujours...

amitiés sinceres.

V

  VOLCANE
Volcane


Et s'il n'en reste qu'un je serai celui-là ! (Victor Hugo )
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
1991 commentaires
Membre depuis
29 septembre 2003
Dernière connexion
25 novembre 2004
  Publié: 21 jan 2004 à 01:33 Citer vertical_align_bottom

Cher Phoenix,

Je te remercie et excuse-moi du retard, mais j'ai parfois du mal à suivre...

Ton analyse me touche beaucoup, toujours aussi fine et juste, digne du poète dont j'aime aussi découvrir le svers.

Amitiés et pensées

  VOLCANE
Lénaïs


"Il m'a fallu apprendre mot par mot la vie Comme on oublie." P.Eluard
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
63 poèmes Liste
270 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2006
Dernière connexion
13 décembre 2010
  Publié: 21 jan 2004 à 02:02 Citer vertical_align_bottom

Quel puissant cri du coeur, aux échos de sentiments très forts ...

Vraiment très beau, Volcane !

Charlotte

 
Volcane


Et s'il n'en reste qu'un je serai celui-là ! (Victor Hugo )
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
1991 commentaires
Membre depuis
29 septembre 2003
Dernière connexion
25 novembre 2004
  Publié: 21 jan 2004 à 05:11 Citer vertical_align_bottom

Don José, tes passages et tes commentaires me font toujours aussi plaisir et sont pour moi un vrai honneur...Que tu imprimes certains de me spoèmes, alors n'en parlons pas !!!

Merci de tant d'amitié et de toute ta présence, mon ami si cher...

V

  VOLCANE
Volcane


Et s'il n'en reste qu'un je serai celui-là ! (Victor Hugo )
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
1991 commentaires
Membre depuis
29 septembre 2003
Dernière connexion
25 novembre 2004
  Publié: 21 jan 2004 à 10:05 Citer vertical_align_bottom

Merci infiniment Caïrmind Charvical pour ton commentaire si fin et si si sensible, je vois que tu aimes comme moi l'infini et l'ambiguité de l'océan, sa beauté fulgurante et inhumaine...

Je vais aller lire ton poème c'ets promis. En attendant merci encore pour ton message, ça m'a fait très plaiisr de te parler.

Bisous.

  VOLCANE
Volcane


Et s'il n'en reste qu'un je serai celui-là ! (Victor Hugo )
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
1991 commentaires
Membre depuis
29 septembre 2003
Dernière connexion
25 novembre 2004
  Publié: 22 jan 2004 à 01:31 Citer vertical_align_bottom

Charlotte, ton enthousiasme me touche vraiment...Je te remercie de ton commentaire et de ta présence ici pour lire mon poème.

Amitié sincère

  VOLCANE
Marine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
4952 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2002
Dernière connexion
23 mars 2015
  Publié: 16 févr 2004 à 01:17 Citer vertical_align_bottom

Il sent l'angoisse de ces réveils palpitants et transpirants.. toucher l'IL pour ne plus se noyer..

J'ai beaucoup aimé !
Marie

 
Volcane


Et s'il n'en reste qu'un je serai celui-là ! (Victor Hugo )
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
1991 commentaires
Membre depuis
29 septembre 2003
Dernière connexion
25 novembre 2004
  Publié: 16 févr 2004 à 09:46 Citer vertical_align_bottom

Merci ma chère Marine pour ces mots pleins de compréhension et de sensibilité...Tu as perçu l'essence même de mon poème, et cela me touche sincerement.

Amitiés et à bientôt au plaisir de te lire...

  VOLCANE
ISOLA
Impossible d'afficher l'image
on ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible à l'oeil
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
28 poèmes Liste
3148 commentaires
Membre depuis
6 octobre 2002
Dernière connexion
23 juin 2020
  Publié: 19 févr 2004 à 02:20 Citer vertical_align_bottom

Où lorsque ta peine se transforme en houle ...

Sublime !

 
Volcane


Et s'il n'en reste qu'un je serai celui-là ! (Victor Hugo )
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
1991 commentaires
Membre depuis
29 septembre 2003
Dernière connexion
25 novembre 2004
  Publié: 19 févr 2004 à 05:21 Citer vertical_align_bottom

Tu as tout dit Isola, dans ces quelques mots qui expriment l'essentiel...Merci de tout coeur.

Volcane

  VOLCANE
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2506
Réponses: 21
Réponses uniques: 10
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0519] secondes.
 © 2000 - 2023 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.