Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 28
Invisible : 0
Total : 29
· ramon78
13217 membres inscrits

Montréal: 8 déc 04:14:05
Paris: 8 déc 10:14:05
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Journal :: Le verbe être au passé simple... vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 14 avr 2008 à 11:32
Modifié:  14 avr 2008 à 11:34 par (...)
Citer vertical_align_bottom

je fus
tu fus
il fut
nous fûmes
vous fûtes
ils furent


Just tit memo...

Qu'il faut pas de chapeau ^ à la troisième personne du singulier du passé simple... sinon c'est un "fût" (le tonneau.. ou celui du canon )...

Seulement il se porte à l'imparfait du subjonctif...

que je fusse
que tu fusses
qu'il fût
que nous fussions
que vous fussiez
qu'ils fussent


(nan mais j'arrête pas de la corriger partout cette faute.. )



  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20765 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
1er mai
  Publié: 14 avr 2008 à 11:46
Modifié:  14 avr 2008 à 12:41 par Lunastrelle
Citer vertical_align_bottom




Enfin, je ris pas par rapport à ceux qui la font cette faute, mais c'est ton exclamation de fin, j'ai pas pu m'en empêcher...

Merci pour eux (moi j'en fais bien de l'autre... )

  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
Naej  Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
3773 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2008
Dernière connexion
22 novembre
  Publié: 14 avr 2008 à 12:53 Citer vertical_align_bottom

Encore! encore!

  Carpe diem...
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 14 avr 2008 à 13:02 Citer vertical_align_bottom

Vi fût alors.. pis çuilà (le tonneau) m'étonne pas qu'il passe à l'imparfait du subjonctif.. déjà faut pas être très étanche pour l'utiliser... )

(sorry Julien, je te ferai une dissertation privée rien que pour toi perso sur le sujet.. vala.. )

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Qu'ai je su de la vie à l'étreinte étouffée, la connaissance ultime, cyclone aux yeux de jade. Bavant nos deux matières en un lit de soies d'ombres.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
305 poèmes Liste
19523 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
4 décembre
  Publié: 14 avr 2008 à 13:04
Modifié:  14 avr 2008 à 13:20 par Bestiole
Citer vertical_align_bottom

"tsss... j'm'attendais à un truc super philosophique sur la condition humaine à travers une rétrospective sur l'impact de la poésie communautaire à travers les siècles.."



quand le fût est bon, c'est dur de se concentrer sur les accents



Hic...

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 14 avr 2008 à 13:14 Citer vertical_align_bottom

Euh.. ça risque de finir en futon...

Ben tiens Vinie.. pour le prochain concours Vouvoiement et imparfait du subjonctif imposés .. Thème : "la condition humaine à travers une rétrospective sur l'impact de la poésie communautaire à travers les siècles"



(merci Julien )

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Qu'ai je su de la vie à l'étreinte étouffée, la connaissance ultime, cyclone aux yeux de jade. Bavant nos deux matières en un lit de soies d'ombres.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
305 poèmes Liste
19523 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
4 décembre
  Publié: 14 avr 2008 à 13:21 Citer vertical_align_bottom



ah non va falloir que j'explique 105 fois le thème

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
302 poèmes Liste
15625 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 14 avr 2008 à 17:00 Citer vertical_align_bottom

Je fume, tu fumes....
conclusion: nous fûmes....
Alex

 
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20765 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
1er mai
  Publié: 14 avr 2008 à 17:13 Citer vertical_align_bottom

Moi c'est le verbe "pouvoir" au passé simple qui me fait rire...



(en plus il est vulgaire...)


...




*Part sur la pointe des pieds*



  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 14 avr 2008 à 18:36
Modifié:  14 avr 2008 à 18:38 par (...)
Citer vertical_align_bottom

Oh Alex !! Quel esprit


(c'pour ça que j'ose pas le conjuguer ici Justine )

Par contre, sais pas si tu connais ce texte d'Alphonse Allais (un de mes Maîtres ès bêtises )

Complainte amoureuse

Oui dès l'instant que je vous vis
Beauté féroce, vous me plûtes
De l'amour qu'en vos yeux je pris
Sur-le-champ vous vous aperçûtes
Ah ! Fallait-il que vous me plussiez
Qu'ingénument je vous le dise
Qu'avec orgueil vous vous tussiez
Fallait-il que je vous aimasse
Que vous me désespérassiez
Et qu'enfin je m'opiniâtrasse
Et que je vous idolâtrasse
Pour que vous m'assassinassiez


  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2153
Réponses: 9

Page : [1]

 

 
Cette page a été générée en [0,0257] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.