Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 712
Invisible : 0
Total : 712
13395 membres inscrits

Montréal: 9 déc 00:06:54
Paris: 9 déc 06:06:54
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Racines de L'univers Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Ibouflash

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
29 poèmes Liste
190 commentaires
Membre depuis
19 mai 2010
Dernière connexion
13 juillet 2019
  Publié: 31 jan 2012 à 14:23 Citer     Aller en bas de page

RACINES DE L'UNIVERS
 
Racines de l’univers
Fleurs de la Terre
Repère et enterre la misère
Déterre et génère la lumière  
Enfant au visage doux si innocent
Sang pur au son fou si plaisant
Beauté de la mère nature
Ta splendeur saute immature
Et ta figure, ta si belle figure
Reflète, ta si belle allure 
Petit bébé toujours bercé
Par la mère nul ne peut blesser
Le matin rayonne dans tes yeux étoilés
Et le soir se couche dans tes vœux dévoilés
A chaque pas résonne ton cœur
Et ton cœur bat au centre de ta demeure
Demeure de bonheur
Bonheur d’un sauveur
Sauveur de la Terre
Terre de guerres
Oh sucre de la mer
Inhibe notre douleur amère
Roule le monde
Écroule l’immonde
Dès lors, dehors où dort  le tort
Sans scrupule ni effort
Quand le soir se lève à nouveau
Le seul rêve demeure ton miroir si beau
                                                                    ID NYC 2005

  L'encre au bout du cœur
lila
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
5 poèmes Liste
14 commentaires
Membre depuis
18 décembre 2008
Dernière connexion
15 mars 2012
  Publié: 31 jan 2012 à 17:54 Citer     Aller en bas de page

Joli poème. J'aime particulièrement "Roule le monde - Ecroule l'immonde". Merci !

Au plaisir

Lila

  Lila
Ibouflash

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
29 poèmes Liste
190 commentaires
Membre depuis
19 mai 2010
Dernière connexion
13 juillet 2019
  Publié: 31 jan 2012 à 20:11 Citer     Aller en bas de page

Merci bien pour tes jolis mots

  L'encre au bout du cœur
Ava55


Il y a des étoiles mortes qui brillent encore parce que leur éclat est pris au piège du temps...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
222 poèmes Liste
1516 commentaires
Membre depuis
20 août 2011
Dernière connexion
1er août 2018
  Publié: 1er févr 2012 à 02:03
Modifié:  1er févr 2012 à 02:04 par Ava55
Citer     Aller en bas de page

Superbe ! J'aime beaucoup !

Gros Bisous

  La plus grande vérité que l'on puisse découvrir un jour est qu'il suffit d'aimer et de l'être en retour... Visez toujours la lune. Même si vous la manquez, vous atterrirez parmi les étoiles...
ode3117 Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
609 poèmes Liste
26434 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
8 décembre
  Publié: 1er févr 2012 à 02:08 Citer     Aller en bas de page

Comme la série à la télé ( titre emprunté ) Je dirais " Des racines et des ailes )
Quel merveilleux poème , délicat , doux, et qui reflète l'espoir
Merci de faire vibrer la corde sensible qui est en moi
Bien amicalement ODE 31 - 17

  OM
Ibouflash

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
29 poèmes Liste
190 commentaires
Membre depuis
19 mai 2010
Dernière connexion
13 juillet 2019
  Publié: 1er févr 2012 à 02:19 Citer     Aller en bas de page

>> Ava55 merci d'avoir lu bisous

>> Ode3117 je ne connais pas la série (je suis curieux maintenant ) merci pour la réference et les compliments

  L'encre au bout du cœur
fafou val
Impossible d'afficher l'image
Ma folie est de lire ce que j'ecris et de ne pas comprendre!!.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
156 commentaires
Membre depuis
3 décembre 2011
Dernière connexion
21 décembre 2015
  Publié: 1er févr 2012 à 04:56 Citer     Aller en bas de page

Ibouflash, c'est juste waw ! quel bonheur et quelle émotion de lire des écrits si bien écris. Merci ^^

  la beauté du monde réside dans les lois de la physique
Ibouflash

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
29 poèmes Liste
190 commentaires
Membre depuis
19 mai 2010
Dernière connexion
13 juillet 2019
  Publié: 1er févr 2012 à 11:52 Citer     Aller en bas de page

>>Fafou. Merci d'avoir pris le temps de me lire et j'apprécie beaucoup votre commentaire'.

>>Marianne lire un tel compliment de ta part ne peut que me faire plaisir, alors merci et au plaisir de te relire encore. Amicalement

  L'encre au bout du cœur
Ibouflash

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
29 poèmes Liste
190 commentaires
Membre depuis
19 mai 2010
Dernière connexion
13 juillet 2019
  Publié: 2 févr 2012 à 02:36 Citer     Aller en bas de page

>> Hindira venant d'une poétesse aussi talentueuse que toi ce commentaire bien tien ne peut que mettre le sourire dans mon cœur. Merci de ton passage

  L'encre au bout du cœur
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1030
Réponses: 8
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0231] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.