Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 14
Invisible : 0
Total : 16
· zouzou31 · joycebardawil
13740 membres inscrits

Montréal: 1er août 18:33:54
Paris: 2 août 00:33:54
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Contes fantastiques :: L'étoile et l'ange Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Stellastra


"La vraie beauté est celle du coeur"
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
136 commentaires
Membre depuis
8 mars 2008
Dernière connexion
2 septembre 2015
  Publié: 16 mars 2008 à 17:18
Modifié:  2 juin 2009 à 13:14 par Stellastra
Citer     Aller en bas de page



Un petit ange qui aurait du naître avec deux ailes
N'en n'eut qu'une et n'eut point le temps de connaître le ciel

Condamné à vivre parmi les humains,
âme réincarnée:



Petite princesse mélancolique,
Toujours à rêver d'une vie dans les nuages

Attendant ce jour-là, assise à sa fenêtre,
Que sa vie tourne une nouvelle page

Le nez levé sur la sombre toile céleste,
Y cherchant un réconfort,

Une étoile filante cette nuit là,
Elle vit à l'horizon dégringoler



Alors fermant ses petits yeux très fort elle fit un voeu,
Que je ne dévoilerais point, au risque qu'il ne soit annulé,
Tant pis pour ceux qui en seraient trop curieux





Une petite étoile se sentant trop
différente de ses semblables,

Cherchait désespéreraient, dans le ciel nocturne,
Une sœur de cœur….



Elle visita toute les planètes
Pour y trouver ce précieux trésor
En vain, jusqu'à ce qui ne lui reste plus
Qu'un seul petit espoir,
Celui de cette planète bleu,
Par ses habitants humains dites la Terre
Sans hésiter une seconde
Ses bras grands ouverts,
Elle s'y laissa choir,
Souhaitant très fort en son être, trouver cette moitié,
à son bonheur nécessaire


Oh elles ne se tombèrent pas dessus de suite
Depuis cette nuit là jusqu'à
Leur rencontre destinée
De nombreuses années laborieuses s'étaient
Belles et bien passées

Puis, enfin la Rencontre....


Dans un couloir, elles se croisent et
Se reconnaissent de suite

' - Alors c'était donc toi petite étoile,
Cette nuit-là que j'aperçus filant du ciel?!


- Oui c'est bien moi, à la recherche d'une autre étincelle,
Une plus forte et plus fidèle,
Que celle de mes semblables là haut,
Si superficielles


-Ici, ils appellent ça l'amitié, qui parfois,
Est d'une telle intensité,
Qu'elle prend des aspects d'amour fraternel



- Mais toi petit ange, que fais tu ici?
Et pourquoi n'as tu qu'une aile,
Quelle horrible personne la seconde t'as ravie?
'

La petite fille d'un air surpris,
Qu'on voit au delà de son actuelle apparence,
Lui fit sans hésitation sa confidence
:

'-Je suis né comme ça,
Et n'ai jamais gouté aux joies du ciel,
Si seulement j'avais eu deux ailes...
N'en n'ayant qu'une,
Je n'aurais pas eu assez de force pour m'y maintenir
Depuis ce jour, je traîne une incessante nostalgie,
D'un chez moi, que je n'ai pas eu la joie de connaître
'


Un sourire compatissant se dessina sur le visage de la petite étoile,
Ses yeux et cheveux d'une étrange clarté, se mirent à briller :
Elle avait une heureuse idée


' -Et si dans le ciel sur mon dos,
Toi et moi on s'envolait?!
'

Les yeux de l'ange perlèrent
Des larmes de joies sur ses joues




Et en gage de son éternelle reconnaissance,
Sans aucun mot,
Il donna à la petite étoile,
Ce qu'elle souhaitait plus que tout,
Une réelle amie fidèle,
Qui sur son dos,
Pour le grand voyage embarqua



Toutes deux décollèrent cette nuit là,
Leur destin à jamais lié,
Chacune le cœur plein de légèreté
D'avoir vu leurs souhaits respectifs,
Pas si différents que ça finalement,
Se réaliser



La petite étoile, trouva son ouest qui manquait à son EST
Quant à l'ange, il pu monter au ciel grâce à son autre
ELLE
..............Estelle.....Estelle............Aile...Aile....

......ET......

Une intense amitié, qui d'une aveuglante lumière le ciel embra SA
Aux affres du temps et a l'épreuve de la distance, à jamais, résiste RA

............Sarah.....Sarah....Sarah.....


Désormais, quoi qu'il advienne Elles, ne faisait plus qu'UNE
On peut voir ces 2 âmes confondues la nuit tombée,
perçant même parfois le jour
Cette ronde et majestueuse dame argentée,
Se découpant d'un manteau de crépuscule étoilé
Que nous autres êtres humains,
Avons pour l'occasion prénommé..................................
LUNE


  "Difficile de vivre les yeux et le coeur ouverts dans une société aux yeux et coeurs fermés"
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
302 poèmes Liste
15598 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
1er août
  Publié: 16 mars 2008 à 18:12 Citer     Aller en bas de page

Ah, il est tout mignon et plein de tendresse.....

Alex

 
Stellastra


"La vraie beauté est celle du coeur"
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
136 commentaires
Membre depuis
8 mars 2008
Dernière connexion
2 septembre 2015
  Publié: 16 mars 2008 à 18:23
Modifié:  16 mars 2008 à 18:26 par Stellastra
Citer     Aller en bas de page

Nos proches je pense sont les meilleurs Muses qui soient au monde!

Merci pour ton avisé coup de baguette magique alex, qui ont rendu ce petit conte très agréable à lire

  "Difficile de vivre les yeux et le coeur ouverts dans une société aux yeux et coeurs fermés"
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
302 poèmes Liste
15598 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
1er août
  Publié: 17 mars 2008 à 07:29 Citer     Aller en bas de page

Il n'y a pas de quoi, ce fût avec grand plaisir....
Alex

 
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
16145 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
27 février
  Publié: 20 mars 2008 à 12:20 Citer     Aller en bas de page

Je ne regarderai plus tout à fait le firmament comme avant

Poète-amatrice dites-vous ?

Me plait beaucoup ce texte là....

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20765 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
14 juin
  Publié: 20 mars 2008 à 12:27 Citer     Aller en bas de page

C'est un magnifique hommage rendu là!

Et une explication aussi je peux voir, de ce pseudo...


En tout cas...


C'était beau...


  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
strange


parce que quoi qu'il arrive j'aurais toujours des ennemies
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
11 poèmes Liste
662 commentaires
Membre depuis
20 septembre 2007
Dernière connexion
26 octobre 2008
  Publié: 23 mars 2008 à 14:01 Citer     Aller en bas de page

Un texte vraiment adorable.


Strange.

  QUAND LE MYTHE DEVIENT REALITEE
Stellastra


"La vraie beauté est celle du coeur"
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
136 commentaires
Membre depuis
8 mars 2008
Dernière connexion
2 septembre 2015
  Publié: 23 mars 2008 à 14:20 Citer     Aller en bas de page

Guido : oui amatrice, mais je me perfectionne grâce aux meilleurs d'entre vous!!!ravie que ce poème te touche jusqu'à changer ta façon de voir cette merveille de la nature, qu'est le firmament!

Justine : eh oui!!!!mon prénom m'inspire pas mal vers la sombre voûte étoilée qu'est au dessus de nos têtes! merci du compliment en tout cas

Estella : merci tit soeur de prénom!!!ravie qu'il t'ai plu!

Strange : aussi adorable que ton compliment

  "Difficile de vivre les yeux et le coeur ouverts dans une société aux yeux et coeurs fermés"
Stellastra


"La vraie beauté est celle du coeur"
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
136 commentaires
Membre depuis
8 mars 2008
Dernière connexion
2 septembre 2015
  Publié: 29 mai 2008 à 10:54 Citer     Aller en bas de page

Merci du compliment les filles!
C'est avec grand plaisir que je constate votre passage par ici
Ravie que ça vous plaise, c'est l'amour qui m'a donné des ailes!!!!

  "Difficile de vivre les yeux et le coeur ouverts dans une société aux yeux et coeurs fermés"
Stellastra


"La vraie beauté est celle du coeur"
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
136 commentaires
Membre depuis
8 mars 2008
Dernière connexion
2 septembre 2015
  Publié: 8 juin 2008 à 09:13
Modifié:  8 juin 2008 à 09:16 par Stellastra
Citer     Aller en bas de page

Merci dominique! pas toujours facile de trouver les bons mots pour dire qu'on aime, mais quand ils sortent ça peut donner de très jolis choses!

  "Difficile de vivre les yeux et le coeur ouverts dans une société aux yeux et coeurs fermés"
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
23704 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
6 juin
  Publié: 8 juil 2008 à 09:21 Citer     Aller en bas de page

quel hommage sublime

amitiés

james

  Membre de la Société des poètes Français.
Lunabelle


Quand la nuit habite ton cœur, tu poursuis son ombre ... clovis 67
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
149 poèmes Liste
2298 commentaires
Membre depuis
5 septembre 2008
Dernière connexion
26 septembre 2018
  Publié: 29 nov 2008 à 08:28 Citer     Aller en bas de page

c'est adorable..

On dirait la naissance d'une légende...

Merci pour ce doux présent

Belle journée

Luna

 
Lolly-pop
Impossible d'afficher l'image
La beauté de la littérature est de pouvoir transformer le sang en encre❤️
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
9 poèmes Liste
5 commentaires
Membre depuis
5 août 2015
Dernière connexion
9 octobre 2020
  Publié: 31 août 2015 à 00:16 Citer     Aller en bas de page

Magnifique écrit qui fait rêver.. Quand on pense à l'amour, on oublie trop souvent l'exaltation et la beauté, ça réchauffe le coeur de voir qu'on peut évoquer un sentiment aussi puissant sans toutefois éveiller de tristesse ou de nostalgie, et même jusqu'à faire disparaître ces sentiments négatifs!
Tu as un véritable pouvoir avec les mots, j'en ai le souffle coupé!!
Avec mon respect et mes amitiés, Lolly-Pop

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2564
Réponses: 12
Réponses uniques: 8
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0335] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.