Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 109
Invisible : 0
Total : 111
· Curet-Haut · Avraham
13208 membres inscrits

Montréal: 30 sept 06:18:47
Paris: 30 sept 12:18:47
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Rêveries d’un grain de sable vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] 2 3 4 5 :: Répondre
Marine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
4952 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2002
Dernière connexion
23 mars 2015
  Publié: 14 juin 2003 à 17:22
Modifié:  14 juin 2003 à 17:24 par Marine
Citer vertical_align_bottom


Rêveries d’un grain de sable


Infiniment petit, semblable, différent
Vouloir échapper au sablier et au temps

Rejoindre cette étendue de velours vermeille
Pour rêver de passion et troubler ton sommeil

T’emmener dans les dunes rondes et chaudes
De mes pensées secrètes, voguer jusqu’à l’aube

Tendre, je me ferai plage de sable blanc
Me loverai dans ton cou poussé par le vent

Mes caresses te donneront la pureté du diamant
Et au rythme des vagues nous deviendrons amant

De ce bonheur croqué dans le sable doré
Je garderai gravé nos empreintes aimées

Le monde du silence nous accueillera
Dans cet abysse mon âme chavirera

Cent raisons, sans doute, renaître maintenant
Infiniment petit, semblable, différent

 
Loup8084


Le Papesite est de retour.. Merci Lalain ) http://papemich.free.fr/
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
395 poèmes Liste
9633 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2003
Dernière connexion
5 juin
  Publié: 14 juin 2003 à 17:26 Citer vertical_align_bottom

Et bien moi je fonds devant tant de douceur et de passion confondues...Ah Marine...que ce poème est beau!

Loup

  http://papemich.free.fr/
Linda_nuit_blanche


Et pour que notre histoire ne sois jamais finie J'épouserai ton âme au seuil du paradis..Y.D.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
104 poèmes Liste
2083 commentaires
Membre depuis
14 août 2002
Dernière connexion
4 février 2019
  Publié: 14 juin 2003 à 18:02 Citer vertical_align_bottom

Les pieds dans le sable, la tête aux nues, voilà l'étirement maximal de ce que nous sommes.... rêveurs et poètes.
Dans un grain de sable ont voit le monde
Dans chaque fleur des champs.... le Paradis.

Un passionnant poème.
Bravo.
Bizoux
Linda.

  Faites moi du bien , pour me consoler que vous me faites mal....
MISTERWEBY


de l'amour à la haine il n'y a qu'un pas...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
107 poèmes Liste
3191 commentaires
Membre depuis
29 mai 2002
Dernière connexion
2 août
  Publié: 14 juin 2003 à 20:07 Citer vertical_align_bottom

bon ,j'ai pas bcp de temps mes amours m'occupent pas mal

mais celui-la je vois pas comment j'aurais pu passer a coté ! y'en a même qui pensent dans les milieux autorises que ça serait un chef d'oeuvre...

bon ben pas grand chose d'autre a rajouter, juste pour dire que a 4h59, entre deux coups de fils , j'etais la....

bon ben je m'en vais dodo moi bientot... quoi que, j'ai un truc dans le fond de ma chaussette... un truc qui me démange... ne serait-ce pas...... un grain de sable !
Marine tu fais koi ici dis donc ????

euh bon désolé je vais me coucher je suis vraiment fatigué moi !

un de tes plus beau texte en passant, fallait que je le dise, mais je savais pas comment, alors voila...

  Nous autres, poètes, quand nous avons de la peine, au lieu de la chasser, nous lui cherchons un titre [San Antonio]
souffle


Un contenu, un contenant. Une enveloppe entre dehors et dedans.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
25 poèmes Liste
1422 commentaires
Membre depuis
2 novembre 2002
Dernière connexion
16 janvier 2010
  Publié: 14 juin 2003 à 22:52 Citer vertical_align_bottom

Presque insaisissables et pourtant si présents
Les grains de sable, les sentiments ...

Il est plein de rondeur, de féminité, de félinité, ce poème.
Je l'aime ce grain de sable, il fait de jolis rêves

Très beau poème chère Marie




Anne

  J'ai connu le bonheur, mais ce n'est pas ça qui m'a rendu le plus heureux. Jules Renard
myralda


l'amour c'est comme du bonbon, plus on y goûte, plus on en veut
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
360 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2002
Dernière connexion
16 février 2006
  Publié: 15 juin 2003 à 05:55 Citer vertical_align_bottom

ah Marie !!! je suis sans mots devant un si beau poème !!
je suis epoustoufflés ..
bisous ma belle Marie
et j'en veux encore comme celui-là

  myralda
Marine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
4952 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2002
Dernière connexion
23 mars 2015
  Publié: 15 juin 2003 à 10:33 Citer vertical_align_bottom

Merci Loup !

Je savais bien que l’air iodé et le bruit des vagues allaient t’attirer !

Ils aident à la passion


Marie

 
Marine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
4952 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2002
Dernière connexion
23 mars 2015
  Publié: 15 juin 2003 à 10:35 Citer vertical_align_bottom

Merci Linda !

Les voyages de l’esprit sont agréables et apaisants!… du bonheur dans le cœur …

Et pas besoin de penser à faire une valise …


Marie

 
Marine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
4952 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2002
Dernière connexion
23 mars 2015
  Publié: 15 juin 2003 à 10:37
Modifié:  17 juin 2003 à 23:31 par Marine
Citer vertical_align_bottom

Chris,
Je suis morte de rire,
Moi ? Dans ta chaussette ? Ben dit donc j’ai peur de rien !
Tu m’as secouée où ?

Remarque qu’un grain de sable dans un rouage ça grippe tout !
Un caillou dans sa chaussure, c’est un supplice pour le sourire !
Ah la la …tout ces p’tits riens qui prennent de la place et qui bousculent tout !

Bon alors…comme cela … en passant … ouahh … tu m’as fait un sacré compliment, tu vas me faire rougir lol zut ! je rougis
C’est qui les milieux autorisés ?


Marie

 
Marine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
4952 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2002
Dernière connexion
23 mars 2015
  Publié: 15 juin 2003 à 10:41 Citer vertical_align_bottom

Merci Anne !

Le sable? une histoire d’amour ! J’en colle même sur les cartes postales !
Mais chut ! Le chocolat va être jaloux …

Féminine, féline et passionnée ... mais c'est moi ça !


Marie

 
Marine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
4952 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2002
Dernière connexion
23 mars 2015
  Publié: 15 juin 2003 à 10:42 Citer vertical_align_bottom

Merci saphariel !

Si cette rêverie a été agréable pour toi, j’en suis heureuse !

Marie

 
Marine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
4952 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2002
Dernière connexion
23 mars 2015
  Publié: 15 juin 2003 à 10:43 Citer vertical_align_bottom

Merci Myralda !

Ton enthousiasme est un bonheur pour moi ..en prime je t’envoie le couché de soleil qui accompagne très bien cette rêverie


Marie

 
Sims.
Impossible d'afficher l'image
Même le plus bel être u monde ne pourra donner que ce qu'il a.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
62 poèmes Liste
2606 commentaires
Membre depuis
7 novembre 2002
Dernière connexion
14 septembre
  Publié: 15 juin 2003 à 13:11 Citer vertical_align_bottom

Ho! LA! LA!,Je ne n'oserais plus marcher dans le sable
de peur de réveiller les rêveurs.

Sublime ce poème, que je m'empresse de nominner.
J'adore, Serge.

  Sims.
Marine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
4952 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2002
Dernière connexion
23 mars 2015
  Publié: 16 juin 2003 à 03:48 Citer vertical_align_bottom

Serge un grand merci pour ton enthousiasme !
Et cette nomination ensoleillée!
Chut ! Il n’y a que des rêveurs ici !

Marie

 
Marine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
4952 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2002
Dernière connexion
23 mars 2015
  Publié: 16 juin 2003 à 03:53
Modifié:  16 juin 2003 à 06:11 par Marine
Citer vertical_align_bottom

Merci Alain !

Plus de soleil, plus de vent
Juste un sentiment étrange
Vivre sans mouvement
J’essaie un autre monde
………

Bisous salés !

PS: pas top... mais plus rigolo à garder comme souvenir ! et puis j'avais moins de peine que toi !

 
Bisounours

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
196 commentaires
Membre depuis
2 janvier 2003
Dernière connexion
27 novembre 2021
  Publié: 16 juin 2003 à 07:27 Citer vertical_align_bottom

Quand le grain par osmose s'échapper,
Le temps s'arrête pour ce grain évadé,
Quel chance pour lui de pouvoir traverser,
Ce mur infranchissable qui forme le sablier,
Cette citadelle de verre ou tu étais enfermée,
Vient de libérer par ce conte la douce et tendre fée !


Bisous


Rémi

  Vivre pour Aimer, Aimer pour Vivre
Marine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
4952 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2002
Dernière connexion
23 mars 2015
  Publié: 16 juin 2003 à 08:50 Citer vertical_align_bottom

Une fois échappé...
Il a rêvé... une vague l'a englouti et depuis il vit sa vie
Merci Rémi de tes commentaires poétiques

Marie

 
PetitPrince


C’est le temps que tu perds pour ta rose qui la rend si importante à tes yeux (St Exupéry)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
26 poèmes Liste
303 commentaires
Membre depuis
27 mai 2003
Dernière connexion
16 janvier 2009
  Publié: 16 juin 2003 à 09:13 Citer vertical_align_bottom

Je le trouve tout simplement magnifique. Il est doux et à la fois vagabond comme une rêverie dans la douce chaleur d'un soir d'été...
bravo

  Petit Prince
Marine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
4952 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2002
Dernière connexion
23 mars 2015
  Publié: 17 juin 2003 à 02:23 Citer vertical_align_bottom

Merci PetitPrince !
Cette rêverie est arrivée en douceur et je suis heureuse que tu le ressentes ainsi !


Marie

 
Eveil de Fée
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
68 poèmes Liste
1521 commentaires
Membre depuis
23 octobre 2002
Dernière connexion
17 septembre 2011
  Publié: 17 juin 2003 à 03:26 Citer vertical_align_bottom

C'est vraiment charmant tout ça, et tellement plein de douceur...

Ca donne presque envie de voler...



 
chimay Cet utilisateur est un membre privilège



Méfiez-vous du premier mouvement, il est toujours généreux. (Charles-Maurice de Talleyrand-Perigord)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
257 poèmes Liste
5042 commentaires
Membre depuis
12 août 2002
Dernière connexion
23 avril 2019
  Publié: 17 juin 2003 à 06:10 Citer vertical_align_bottom

Magnifique Marine, on se laisse emporter par
le courant, quelle fièvre délicieuse !

amities,
chimay

  La musique danse, la poésie chante
Page : [1] 2 3 4 5 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 16978
Réponses: 97
Réponses uniques: 41
Listes: 7 - Voir

Page : [1] 2 3 4 5

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Maman Pourquoi... ? [l'enfance pleure] (Tristes)
Auteur : Pinturicchio
Prends-moi ! (Amour)
Auteur : (...)
...une caresse éternelle (Amour)
Auteur : PAPEMICH
Jeter l'encre (Amour)
Auteur : cartouche
Sur ton épaule où je suis née (Amour)
Auteur : Amandarine
Ecris moi...écris toi... (Amour)
Auteur : Galaad
Il paraît qu'on meurt seul... (Autres)
Auteur : Tysha'Na
Si vous savez le vrai au milieu des légendes (Amour)
Auteur : cartouche
Vous (Amour)
Auteur : Bestiole
si même l'horizon bascule (Amour)
Auteur : xebeche
la marelle de Samin (Tristes)
Auteur : rimarien
Luctus (Amour)
Auteur : Malice
Lettre d'amour (Amour)
Auteur : Zéphyr
Je saurai l'aimer (Amour)
Auteur : cartouche

 

 
Cette page a été générée en [0,0696] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.