Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 11
Invisible : 0
Total : 11
13194 membres inscrits

Montréal: 27 juin 22:14:22
Paris: 28 juin 04:14:22
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Nouvelles littéraires :: Astrid Et Ses Démons... vertical_align_bottom arrow_forward_ios

Page : [1] :: Répondre
Huslium

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
100 poèmes Liste
2828 commentaires
Membre depuis
19 janvier 2006
Dernière connexion
27 mars
  Publié: 17 avr 2006 à 06:13
Modifié:  4 mars 2012 à 18:14 par Huslium
Citer vertical_align_bottom

J'étais tranquillement assise à mon balcon, les yeux levés vers le bleu indigo parsemé d'étoiles, cette nuit-là, quand Astrid, ma voisine, toute agitée par je ne sais quelle force transparente, apparut à son balcon.

Elle agitait ses bras en hurlant, comme si elle était infligée d'une douleur qu'elle seule pouvait ressentir !
« Lâchez-moi ! Lâchez-moi ! » Hurlait-elle en frappant le vent, en tapant du pied, essayant de repousser des personnes qui étaient devant elle, ou bien d'autres qui la retenaient par derrière. « Allez-vous-en ! » Hurlait-elle de plus belle pour chasser... mais ils étaient là, collés en elle... on ne pouvait pas les voir, mais on ressentait leur présence... ils était là... ils faisaient agiter son âme dans ce corps, un peu trop petit au goût de celle-ci ! C'étaient eux, oui EUX, les petits Démons qui mordillaient son âme...

L'âme se bat, livre un rude combat contre eux, en tue quelques uns, on le voit dans Astrid, qui cessait parfois de se tortiller, puis elle continuait de livrer son combat interminable ! C'était comme si, qu'à chaque fois qu'elle en tuait un, d'autres se fermentaient en elle !! Voilà, on la voit cesser de gémir... cesser de danser sur place... Dieu merci ! Elle a eu sa guerre... non, juste la bataille, car la voilà qui se trémousse derechef ! Elle hurle, elle pleure, elle les supplie, et cela les fait rire, ils se tordent de rire ; elle est l'objet vivant de leur hilarité ! Ils la mordilleront... chatouilleront... pinceront... jusqu'à... oh ! Elle a craqué ! Et la voilà qui se jette du haut de son balcon ; je me levai brusquement : « Nooon ! » Je pleure et je cris son prénom aux ténèbres. Personne ne m'entend, comme personne n'a entendu les Démons hurler leur joie... personne ne me voit, comme quand on n'a pas vu ces démons-là danser... personne ne sait que j'existe, comme quand on ignorait l'existence des petits Démons-tueurs...

Ces petites bêtes sans âmes, qui trouvent très drôle de voler celle des autres !

 
Huslium

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
100 poèmes Liste
2828 commentaires
Membre depuis
19 janvier 2006
Dernière connexion
27 mars
  Publié: 30 avr 2012 à 03:16 Citer vertical_align_bottom

Ahaha !
Je ne me souvenais même plus de ce poème, je l'ai écrit quand je devais avoir 16 ans ou quelque chose comme ça !

J'espère que tu vas bien


Biz

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1223
Réponses: 1
Réponses uniques: 1
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0205] secondes.
 © 2000 - 2022 VizFX.ca - Tous droits réservés  | Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.