Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 18
Invisible : 0
Total : 18
13346 membres inscrits

Montréal: 16 mai 23:43:05
Paris: 17 mai 05:43:05
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Maman me dit ... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Vers cassés


Dans tout ce qui vit, sommeille une belle poésie !!!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
1984 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2012
Dernière connexion
25 février 2019
  Publié: 26 jan 2013 à 23:41
Modifié:  26 jan 2013 à 23:52 par Vers cassés
Citer     Aller en bas de page

Ce poème est une larme éternelle,
à la mémoire d'un vieil ami,
Parti chercher la paix
Mais jamais ne revint, la paix non plus.




Maman me dit ...



Il m’arrivait parfois, avant la nuit, de bercer ce souvenir,
D’une main, dans le sombre palais de ma mémoire.
Je ne me souviens que peu de ce temps-là,
Où comme à l’automne, le ciel jauni tombait.
Trop tôt hélas, je ne fus que trop jeune, hélas.
De la poussière aux rivières, je ne me souviens que des refrains de la rue.
Des ruelles d’en bas, où bifurquaient nos pas de bambins.
J’écourtais le monde à cette contrée de jouvence.
Maman me dit qu’il était bien des nôtres.
Maman me dit qu’il me prêtait ses trésors.
Maman me dit qu’il reviendrait m’apprendre à compter.
Maman me dit qu’il ne reviendrait plus.
Je serrais alors cette pièce qui nous liait encore.
Je retenais mes larmes et aujourd’hui encore.
Il partit chercher la paix, au prix de sa vie.
Seulement, il ne revint jamais, la paix non plus
Que le temps ne me mente pas, je l’ai connu.
Ces larmes secrètes, que l’enfant cédait à la terre au nom d’une amitié.
Il fut encore une époque où je ne portais le deuil,
Ce fut avant que maman ne me dit …






A la mémoire de Magloire, parti avec le sourire.

  Vers Cassés
Vers cassés


Dans tout ce qui vit, sommeille une belle poésie !!!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
1984 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2012
Dernière connexion
25 février 2019
  Publié: 27 jan 2013 à 17:48 Citer     Aller en bas de page

Merci Joy de passer apprécier mes vers
C'est un texte particulier, écrit il y'a bien longtemps
Pour un grand ami de mon enfance
Que l'émotion transparaisse me rend heureux

Encore merci

Amitiés

Vers Cassés

  Vers Cassés
ballandine


Moi, quand je rêve de liberté....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
4122 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2010
Dernière connexion
16 mars
  Publié: 29 jan 2013 à 10:27
Modifié:  29 jan 2013 à 10:29 par ballandine
Citer     Aller en bas de page




Douloureuse séparation que l'amitié ne savait pas........et qui enfin a su...

L'amitié est un joyaux au coeur de l'enfance.....plus loins sont les liens...plus sont-ils forts.....

Ces vers sont beaux d'une humilité qui "fend" le coeur"...

et la blessure nous , d'autant profonde, quand elle raconte les engagements anomymes à la défense de la Paix...dans le monde..

Bel hommage également....!

Très prenant ! Très sincère !....La lecture apprécie son moment !

  Ecrire est un acte d'amour, S'il ne l'est pas il n'est qu'écriture (Cocteau)
Vers cassés


Dans tout ce qui vit, sommeille une belle poésie !!!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
1984 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2012
Dernière connexion
25 février 2019
  Publié: 29 jan 2013 à 19:04
Modifié:  29 jan 2013 à 19:06 par Vers cassés
Citer     Aller en bas de page



Ah, je suis envahi par l'émotion Ballandine

J'aime ce commentaire parce qu'il va au delà du texte, comme les autres d'ailleurs

Un être cher, une amitié profonde, un souvenir certainement éternel, un texte du coeur

Merci pour autant de considération, autant de respect, et surtout merci d'être passé partager

Sincèrement

Vers Cassés

  Vers Cassés
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
15016 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
4 mai
  Publié: 30 jan 2013 à 18:15 Citer     Aller en bas de page

L'amitié est un sentiment aussi fort que l'amour et la peine que tu ressens encore pour la perte de ton ami est si profondément et bien décrite avec une richesse de coeur que c'est bouleversant!


Amicalement

sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Vers cassés


Dans tout ce qui vit, sommeille une belle poésie !!!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
1984 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2012
Dernière connexion
25 février 2019
  Publié: 31 jan 2013 à 20:11 Citer     Aller en bas de page

Merci Sybilla d"apprécier et considérer ce poème

C'est toujours un plaisir de lire tes appréciations

Merci encore

Vers Cassés

  Vers Cassés
Vers cassés


Dans tout ce qui vit, sommeille une belle poésie !!!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
1984 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2012
Dernière connexion
25 février 2019
  Publié: 1er févr 2013 à 17:37 Citer     Aller en bas de page

Merci bcp The Hacker pour ce réconfort et ces gentils mots qui apaisent

Comme tu l'as dit, il n'en reste que l'heureux souvenir

Merci encore

Amicalement

Vers Cassés

  Vers Cassés
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1039 poèmes Liste
16774 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
12 mai
  Publié: 8 févr 2013 à 16:03 Citer     Aller en bas de page

Un deuil, c'est toujours éprouvant, ça change notre perception du monde, quand on est en mesure de comprendre...on imagine hélas la peine qui t'a assaillie quand tu as su cette sombre nouvelle...je retiendrais quand même que tu as mis ce poème en poème d'amour, et je trouve ça bien, personnellement...je crois que c'est une très bonne chose, et ça n'enlève rien aux émotions.
perdre un ami d'enfance n'est pas anodin, je me permets d'avoir une pensée pour lui que j'ai connu en te lisant et en ressentant beaucoup de toi.
amitiés chaleureuses.
pyc.

 
Vers cassés


Dans tout ce qui vit, sommeille une belle poésie !!!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
1984 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2012
Dernière connexion
25 février 2019
  Publié: 9 févr 2013 à 10:52 Citer     Aller en bas de page




C'est un acte au délà du commentaire mon cher Pyc,

Merci de partager, merci d'aimer et surtout merci pour la pensée

C'était un ami cher à mon enfance, il existe encore à travers ce si généreux commentaire

Amitiés Chaleureuses

Vers Cassés

  Vers Cassés
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 902
Réponses: 8
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0244] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.