Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 62
Invisible : 0
Total : 64
· Jean-Claude · Cidnos
13738 membres inscrits

Montréal: 31 juil 03:54:03
Paris: 31 juil 09:54:03
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Reviens je meurs ! Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Celui qui déambule
Impossible d'afficher l'image
La vie est une longues séries de mauvaises journées...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
41 poèmes Liste
159 commentaires
Membre depuis
5 décembre 2004
Dernière connexion
30 avril 2019
  Publié: 4 févr 2013 à 11:09 Citer     Aller en bas de page

C'est vrai que dans l'ombre j'attends patiemment!
Non sans mal toujours à deux doigt de vaciller.
Triste obsédé incurable ou imbécile vaillant
Surmontant les dates et leur maudites années.

Unique espoir résiduel me faisant respirer,
Malgré l'impossibilité de sa réalisation.
Fenêtre d'ouverture qui ne cesse de tarder,
Te reverrai-je un jour marcher sur le perron?

Où sont passés les deux adolescents fougueux
Qui devinrent adulte et continuèrent à s'aimer.
J'avais trouvé la bague qui ferait briller tes yeux
Mais le destin sans prévenir nous a terrassé!

Tu n'es plus qu'une voix au travers des ondes
Que j'entends deux fois tous les trois cent jours.
S'il suffisait seulement de traverser le monde
Pour raviver ton sourire et notre vieil amour.

Je redoute le moment final où tu m'annonceras
Que tu vas te marier et faire enfin des enfants.
L'espérance vaine dans l'instant succomberas,
Ma vie sera pour de bon celle d'un mort-vivant.

Mes nuits hantées par des rêves systématiques
Ont failli m'emmener jusqu'à la vraie folie.
Mais en stupide soldat qui jamais n'abdique
Je tiens la position même si la guerre est finie!

Je ne pourrai tenir une décade supplémentaire.
Mon cœur a perdu la totalité de ses battements.
Nos belles promesses m'ont fait vivre en enfer
Reviens je meurs, âme sœur de mes quinze ans!

 
Rimevasion


reconcilier avec son passé , vivre à fond son présent, ne pas craidre son futur
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
69 poèmes Liste
498 commentaires
Membre depuis
22 novembre 2012
Dernière connexion
16 février
  Publié: 4 févr 2013 à 11:51 Citer     Aller en bas de page

Ce texte résonne tres fort en moi !! ce bel amour de jeunesse .... tempete et tourments ... envoles les ans !!
Bel écrit !
rimeva

  Mes vers fuiraient,doux et frèles,vers votre jardin si beau,si mes vers avaient des ailes,des ailes comme l'oiseau
hisaka


Plus les sentiments sont forts, plus la chair a mal. [Weihui]
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
299 commentaires
Membre depuis
29 mars 2012
Dernière connexion
26 août 2014
  Publié: 4 févr 2013 à 14:22 Citer     Aller en bas de page

C'est fort et passionné, déchirant et douloureux. J'adore.
Sans doute vécu pour un tel résultat.

  Les vers sont des rêves. Ils se vivent, se partagent...et parfois tracent la réalité.
angel2536


Tu es mon ange au milieu de l'enfer, tu es mon oasis en plein désert
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
18 commentaires
Membre depuis
3 juillet 2012
Dernière connexion
23 novembre 2014
  Publié: 4 févr 2013 à 14:31 Citer     Aller en bas de page

"C'est fort et passionné, déchirant et douloureux"
je n'aurai pas dis mieux

Cordialement

  angel2536
Celui qui déambule
Impossible d'afficher l'image
La vie est une longues séries de mauvaises journées...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
41 poèmes Liste
159 commentaires
Membre depuis
5 décembre 2004
Dernière connexion
30 avril 2019
  Publié: 5 févr 2013 à 07:10 Citer     Aller en bas de page

Merci beaucoup pour vos commentaires...

Sincèrement , celui qui déambule...

 
Pipa

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
850 commentaires
Membre depuis
22 février 2012
Dernière connexion
31 octobre 2020
  Publié: 5 févr 2013 à 07:42 Citer     Aller en bas de page

C est très profond, très torture,

J avoue que le manque de régularité dans le rythme a quelque peu perturbé ma lecture,
Mais l intensité des émotions été plus forte

  la vie est belle, même si....
Vers cassés


Dans tout ce qui vit, sommeille une belle poésie !!!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
1984 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2012
Dernière connexion
16 avril 2020
  Publié: 9 févr 2013 à 13:12 Citer     Aller en bas de page





C'est émouvant, beau, une ballade, un bond dans le temps

C'est à se demander si l'amour ce n'était pas ces quelques vers,

Qui nous renvoient tous à ces jours d'heureuse innocence


Amitiés

Vers Cassés

  Vers Cassés
Celui qui déambule
Impossible d'afficher l'image
La vie est une longues séries de mauvaises journées...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
41 poèmes Liste
159 commentaires
Membre depuis
5 décembre 2004
Dernière connexion
30 avril 2019
  Publié: 10 févr 2013 à 07:10 Citer     Aller en bas de page

Grand merci à vous pour vos réponses et ce que vous ressentez!

Bonne inspiration à tous.

Encore merci pour avoir pris du temps pour mes lignes!

Celui qui déambule.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1221
Réponses: 7
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Ah! l'amour... (Amour)
Auteur : plume d'oie
La sirène (Autres)
Auteur : Sihläryn
Noces de la Bête (Autres)
Auteur : Sihläryn
je suis une femme, avec des bleus à l'âme (Tristes)
Auteur : pyc
On a fait l'amour, comme certains font la guerre. (Amour)
Auteur : Aeshne
Mon violon pleurera sur ta tombe (Tristes)
Auteur : Claire de lune
Le chant du loup ( Les femmes - Fin ) (Amour)
Auteur : Majestic
Suicide d'une prostituée (Autres)
Auteur : PAPEMICH

 

 
Cette page a été générée en [0,0273] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.