Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 34
Invisible : 0
Total : 38
· In Poésie · Bombadil · porticcio · Andjik
13432 membres inscrits

Montréal: 16 juin 10:06:47
Paris: 16 juin 16:06:47
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Les silences bleus Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
La vedova nera

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
86 poèmes Liste
772 commentaires
Membre depuis
15 mars 2012
Dernière connexion
23 septembre 2014
  Publié: 8 févr 2013 à 18:43
Modifié:  9 févr 2013 à 04:48 par Eliawe
Citer     Aller en bas de page







Assise sur le banc aux pieds du vieux chêne
Entourée de neige comme une prison construite de glace
Le temps s'arrête face à l'impact de nos peines
Ayant le courage de tout affronter, solitude et menaces

Le cœur cisaillé, voire entrouvert et aujourd'hui offert
Pour une peur inébranlable et stagnante de tout ça
Puis par simple soulagement incontrôlable de ta colère
Juste un petit bout de tout, de rien, un besoin de toi









Pour tout dire... et peut-être y repenser, voilà notre histoire...
Depuis le début, à vrai dire, dans l'idée d'un nouveau monde
Souvenirs d'une absence misant sur un manque d'espoir
Double coup de poignard pour une promesse que tout inonde








Face à l'image imperceptible
À côté de ce qu'on aimerait crédible
Ces moments indescriptibles
Contre des épreuves au destin terrible













Je n'imagine écouter un jour d'autres mélodies
Que ces grands silences bleus légendaires
Une pure obsession glissant sur mes envies
Sans la possession, que devrai-je donc faire ?





Pour finir je pars, l'horizon pris pour cible affichée
Les yeux perdus pour de petits moments remémorés
L'effet est celui d'un grand froid en plein cœur d'un désert brûlant
Une adulation démesurée pour un trésor destructeur et captivant












 
Ludothum.


A ceux qui ont tout entendu en me lisant, que plus rien ne soit dit en silence...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
806 commentaires
Membre depuis
16 novembre 2012
Dernière connexion
11 décembre 2014
  Publié: 9 févr 2013 à 02:28
Modifié:  9 févr 2013 à 06:07 par Ludothum.
Citer     Aller en bas de page

C'est vraiment bien écrit, j'ai pris du plaisir de cette lecture. Merci de faire de si beaux textes...
Amicalement,
Ludo.

  Ludothum.
Black Daemon


Le seul vrai Mal est de connaître le Bien et de l'ignorer
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
642 commentaires
Membre depuis
7 janvier 2013
Dernière connexion
23 janvier 2014
  Publié: 9 févr 2013 à 04:42 Citer     Aller en bas de page

Tu pourrais pas écrire un texte nul de temps en temps? C'est vrai quoi, tout ce que tu écrit est super, en tout cas moi j'adore

  Prends une feuille de papier, froisses-la, défroisses-la et essayes de l’aplanir. Y arrives-tu? A méditer.
La vedova nera

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
86 poèmes Liste
772 commentaires
Membre depuis
15 mars 2012
Dernière connexion
23 septembre 2014
  Publié: 9 févr 2013 à 05:44 Citer     Aller en bas de page

Merci, et malgré ce qui peut se faire comprendre, ce texte est plein d'amour et voit la tristesse sans la regarder spécialement

 
La vedova nera

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
86 poèmes Liste
772 commentaires
Membre depuis
15 mars 2012
Dernière connexion
23 septembre 2014
  Publié: 9 févr 2013 à 12:15 Citer     Aller en bas de page

Oui

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 682
Réponses: 4
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0370] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.