Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 21
Invisible : 0
Total : 23
· Xuyozi · AllantVers
13734 membres inscrits

Montréal: 23 juil 19:15:19
Paris: 24 juil 01:15:19
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: La lumière des chandelles Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
Didier
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
2579 commentaires
Membre depuis
12 janvier 2005
Dernière connexion
7 juillet
  Publié: 26 févr 2013 à 04:05
Modifié:  31 juil 2014 à 10:26 par Didier
Citer     Aller en bas de page

Dans ces foules glissant sur des rails
Au bruit des bogies des métros
Mes pas furent soudain de trop
Il était l’heure que je m’en aille.

Oh suave lumière des chandelles
Vous m’apprenez qu’il est grand temps
Quand l’hiver s’efface au printemps
A ne plus croire aux hirondelles.

Mes prochains pas seront bohêmes
Goûtant au luxe de l’ennui
Avec les guitares de la nuit
Pour quelques croches et trois poèmes.

 
Sidonie


Bien faire et laisser braire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
92 poèmes Liste
4015 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
27 juin
  Publié: 27 févr 2013 à 03:29 Citer     Aller en bas de page

J'aime beaucoup.

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Didier
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
2579 commentaires
Membre depuis
12 janvier 2005
Dernière connexion
7 juillet
  Publié: 27 févr 2013 à 13:11 Citer     Aller en bas de page

Merci Sidonie de ce petit mot, il me fait très plaisir.

Paprika est une saveur suave je crois, qui pourrait s'identifier à la lumière des chandelles.

 
katiouchka

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
6 poèmes Liste
116 commentaires
Membre depuis
15 août 2011
Dernière connexion
26 septembre 2013
  Publié: 27 févr 2013 à 18:03 Citer     Aller en bas de page

Un poème très riche en émotions où la tristesse laisse place à la liberté, une liberté triste et poétique.
Un plaisir à lire.
Amitiés

  « Le bonheur est un festin de miettes. » Jacques Faizant
Didier
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
2579 commentaires
Membre depuis
12 janvier 2005
Dernière connexion
7 juillet
  Publié: 28 févr 2013 à 02:40 Citer     Aller en bas de page

Oui, en effet, le poème signifie exactement ce que tu dis. Bravo pour un mot si juste.

 
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
744 poèmes Liste
15868 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
23 juillet
  Publié: 28 févr 2013 à 02:40 Citer     Aller en bas de page

Dans ces foules allant sur des rails
Au bruit des bogies des métros
Mes pas furent soudain de trop
Il était l’heure que je m’en aille.



en lisant tes vers on ressent , je ressens -souvent - une sorte de retenue , un scepticisme rationnel qui m'est presque inconnu et qui me charme...

bonne versification...
Amicalement
galatea

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Didier
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
2579 commentaires
Membre depuis
12 janvier 2005
Dernière connexion
7 juillet
  Publié: 28 févr 2013 à 02:59
Modifié:  28 févr 2013 à 03:41 par Didier
Citer     Aller en bas de page

Galatea ton commentaire me va droit à l'esprit, et frôle le coeur. Je me demande d'ailleurs si c'est la flèche ou l'arc qui me fait cet effet.

 
Didier
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
2579 commentaires
Membre depuis
12 janvier 2005
Dernière connexion
7 juillet
  Publié: 1er mars 2013 à 02:46 Citer     Aller en bas de page

Je ne connais pas la vaghezza mais à vous lire, que ce soit pour le corps ou la pensée, les gens de la renaissance l'auront utilisée non pour cacher, mais pour magnifier.

 
Didier
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
2579 commentaires
Membre depuis
12 janvier 2005
Dernière connexion
7 juillet
  Publié: 1er mars 2013 à 14:56 Citer     Aller en bas de page

Oui, je comprends bien, la Joconde par exemple doit être un tableau de ce genre il me semble.

 
Didier
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
2579 commentaires
Membre depuis
12 janvier 2005
Dernière connexion
7 juillet
  Publié: 1er mars 2013 à 15:08 Citer     Aller en bas de page

L'ennui est ici un luxe dans le sens où il découle du temps libre, et l'on fait ce constat lorsque l'on sort de période un peu trop rapide ! A la longue le luxe doit diminuer, mais je crois que je n'aurai pas le temps de le voir. Aille ! Mais demain sera un autre jour.

 
Bernylys


"L'écriture déploie ses ailes là où l'âme prend son envol" Bernadette Edelweiss
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
63 poèmes Liste
4355 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
27 juin
  Publié: 16 mars 2013 à 16:35 Citer     Aller en bas de page

J'ai aimé me glisser sous tes vers.

Merci et bon w.e.

  Mes deux recueils : "Aux tréfonds de mon âme" et "Sérénade à la vie" - Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1
Didier
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
2579 commentaires
Membre depuis
12 janvier 2005
Dernière connexion
7 juillet
  Publié: 17 mars 2013 à 02:29 Citer     Aller en bas de page

J'aime ton clin d'oeil sous ces lignes.

 
ballandine


Moi, quand je rêve de liberté....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
4122 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2010
Dernière connexion
21 mars
  Publié: 18 mars 2013 à 03:27 Citer     Aller en bas de page




Une mélancolie aussi retenue...

C'est une élégance de savoir-être qui incontestablement séduit..

Et quand l'écritre se fait fine et d'une poésie remarquable...

On sait qu'on reviendra voir cette plume....

  Ecrire est un acte d'amour, S'il ne l'est pas il n'est qu'écriture (Cocteau)
Didier
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
2579 commentaires
Membre depuis
12 janvier 2005
Dernière connexion
7 juillet
  Publié: 18 mars 2013 à 03:37 Citer     Aller en bas de page

Merci de ce mot. Heureusement il est des aiguilles que la plume aimera toujours voir broder dans nos imaginaires.

 
Vers cassés


Dans tout ce qui vit, sommeille une belle poésie !!!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
1984 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2012
Dernière connexion
16 avril 2020
  Publié: 26 mars 2013 à 08:13 Citer     Aller en bas de page



C'est sobre

J'aime beaucoup !!

  Vers Cassés
Didier
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
2579 commentaires
Membre depuis
12 janvier 2005
Dernière connexion
7 juillet
  Publié: 26 mars 2013 à 11:23 Citer     Aller en bas de page

Merci !

 
Jocsim
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
886 commentaires
Membre depuis
30 mai 2004
Dernière connexion
12 décembre 2015
  Publié: 24 avr 2013 à 08:10 Citer     Aller en bas de page

Solitude parmi les bruits et l’agitation de la ville, puis le refuge.

«Mes prochains pas seront bohêmes»
Ça, j’adore !

J’ai aimé te lire.

Jocsim

  La tendresse est princière; je veux être son roi.
Didier
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
2579 commentaires
Membre depuis
12 janvier 2005
Dernière connexion
7 juillet
  Publié: 25 avr 2013 à 04:39 Citer     Aller en bas de page

Merci à toi, c'est sympa. Bonne route poétique.

 
Didier
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
2579 commentaires
Membre depuis
12 janvier 2005
Dernière connexion
7 juillet
  Publié: 3 juil 2014 à 04:27 Citer     Aller en bas de page

Oui, c'était l'an dernier à l'heure de quitter Paris.

 
Lise

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
73 poèmes Liste
683 commentaires
Membre depuis
3 juillet 2014
Dernière connexion
17 février
  Publié: 31 juil 2014 à 10:12 Citer     Aller en bas de page

Un spleen envoûtant et courageux!

Partir, tourner la page...
Voilà qui est sage!
Mais, attention!
Dans l'émotion,
Ne pas se retourner
Lorsque c'est terminé!

Les uns après les autres, je savoure tes poèmes avec gourmandise!

  Fais comme ton coeur te dit
Didier
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
2579 commentaires
Membre depuis
12 janvier 2005
Dernière connexion
7 juillet
  Publié: 31 juil 2014 à 10:23
Modifié:  31 juil 2014 à 10:24 par Didier
Citer     Aller en bas de page

Je suis très touché de lire tes commentaires.
Ça leur donne un effet particulier.

 
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2604
Réponses: 23
Réponses uniques: 10
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Le sentier de mon coeur (Autres)
Auteur : ode3117
Derrière les volets (Autres)
Auteur : Chibani
Symphonie du hasard (Amour)
Auteur : Vers cassés
Je te réponds petite fille... (Autres)
Auteur : Anna Couleur
Rugissantes (Tristes)
Auteur : SélénaéLaLouveFéline
Pointe du Raz, des pleurs dans l'écho... (Tristes)
Auteur : pyc
(Amour)
Auteur :
Regrets ( triolet ) (Amour)
Auteur : ode3117
Pour toi, la fantasque et fantastique... (Autres)
Auteur : pyc
À fleurs d'orages... (Poèmes par thèmes)
Auteur : Alphonse BLAISE.
Sur le rebord de la lune (Poèmes par thèmes)
Auteur : Nitrox
Un noeud à nos mouchoirs " Pyc / Vers Cassés " (Collectifs)
Auteur : Vers cassés
Qu’est-ce pour nous l’amour... (Amour)
Auteur : Mystic4Ever
La musique du coeur... (Amour)
Auteur : Alphonse BLAISE.

 

 
Cette page a été générée en [0,0365] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.