Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 12
Invisible : 0
Total : 12
13381 membres inscrits

Montréal: 14 juin 22:31:37
Paris: 15 juin 04:31:37
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Pense à me dire adieu. Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Master-change.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
27 commentaires
Membre depuis
4 mars 2013
Dernière connexion
30 octobre 2016
  Publié: 9 mars 2013 à 09:32
Modifié:  9 mars 2013 à 10:19 par Eliawe
Citer     Aller en bas de page

J'avais dessiné des roses blanches sur du papier glacé,
m'étais penché sur cette plume noircie d'encre de chine.
Et toi, as tu osé regardé le miroir ?
Là où l'amer amour avait collé des rimes ?
La mère amère n'a jamais pu diriger
que des morceaux de verre cassés.
Que des marionnettes du passé,
couchées sur du papier froissé.
J'ai jeté ma plume de chine,
qu'elle s'en aille à la mer,
puisque mon amour dort dans un lit tout de bois vernis.
Le démon fait une triste mine,
il est certain qu'il ne sera jamais père.
père ou impair, ou encor père impur,
père dû, perdu dans le futur,
D'un triste ciel qui demeurera gris.

  premier roman écrit: derrière la fenêtre
SélénaéLaLouveFéline

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9826 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
13 mai
  Publié: 9 mars 2013 à 17:40 Citer     Aller en bas de page

Écrivain

Il y a de belles images mais quelles tortures dans ces mots...

J'adore les métaphores

Sélénaé

 
Ludothum.


A ceux qui ont tout entendu en me lisant, que plus rien ne soit dit en silence...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
806 commentaires
Membre depuis
16 novembre 2012
Dernière connexion
11 décembre 2014
  Publié: 11 mars 2013 à 08:53 Citer     Aller en bas de page

De très beaux mots, une lecture forte et sensible, douloureuse aussi je trouve...
Merci d'un si beau texte,
Amicalement,
Ludo.


  Ludothum.
Vers cassés


Dans tout ce qui vit, sommeille une belle poésie !!!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
1984 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2012
Dernière connexion
16 avril 2020
  Publié: 17 mars 2013 à 07:52 Citer     Aller en bas de page



Je pensais l'avoir commenté celui ci

Belles images, beaux tableaux de vers !!!

  Vers Cassés
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
562 poèmes Liste
25123 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
14 juin
  Publié: 23 mars 2013 à 14:25 Citer     Aller en bas de page

Superbe, dans ces mots si douloureux
Bien amicalement ODE 31 - 17

  OM
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1507
Réponses: 4
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Paternel ... (Amour)
Auteur : Vers cassés
Amour Pivoine (Amour)
Auteur : cartouche
2008 (Amour)
Auteur : Aude Doiderose
Le poète (Amour)
Auteur : Sybilla
900 : Vous, les âmes valeureuses... (Amitié)
Auteur : pyc
Il est mort le soleil...( Essai de Rondel ) (Amour)
Auteur : Alphonse BLAISE.
Ce soir, je pense à toi... (pantoum) (Amour)
Auteur : Sidonie
Plaisir d’écrire (Amour)
Auteur : ChêneBourg
Ni avec lui, ni sans lui ... (Amitié)
Auteur : Sidonie
J'ai vu un ange dormir. (Amour)
Auteur : Auto dit d'acte
Loup solitaire (Tristes)
Auteur : Majestic
Lait frais et pain d'épice (Amour)
Auteur : Adamantine
Sous mes épines (Poèmes par thèmes)
Auteur : Cérianthe

 

 
Cette page a été générée en [0,0208] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.