Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 18
Invisible : 0
Total : 18
13346 membres inscrits

Montréal: 16 mai 23:40:31
Paris: 17 mai 05:40:31
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Premiers souvenirs Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Vers cassés


Dans tout ce qui vit, sommeille une belle poésie !!!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
1984 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2012
Dernière connexion
25 février 2019
  Publié: 20 mars 2013 à 18:44 Citer     Aller en bas de page




Premiers souvenirs





Nous étions enfants,
Un secret que nos habits et nos mains
Ne pouvaient montrer à nos yeux.
Nous étions enfants, à cette ère de l'année.

Le cœur gros, on avalait nos rires et nos sanglots,
Une auréole de rêve sur la tête, nous pensions,
A la prochaine course, peut être sur le dos du vent.
On courrait, les pieds frottant le sable chaud,
Le soleil sur nos fronts tel un miroir.
Nous étions enfants, quand sur nos murs encore,

S'y trouvait, l'empreinte de nos folies,
On décampait, contre temps et saisons,
A la quête d'un lendemain plus enchanté.
Et, dans le sillage de nos errances,
Un pas, un sourire, un chemin, premiers souvenirs,
Nous étions encore enfants

Quand on ouvrait de nos yeux, un ciel grand et bleu.
Oui, quand le monde dormait dans ses yeux,
Nous étions encore enfants et aux rêves nous crûmes.

Le bonheur naissait dans l'hymne du coq,
Et mourait derrière les géants qui tutoient la lune.
Je me découvrais un cœur qui battait,
Je me découvrais une âme qui n'était pas mienne.
J'ai demandé à la terre,
Elle m'a dit: c'est une épidémie qui sévira encore.
Je marmonnais alors une prière à la chance pour que,
Ces roses et ces poèmes encore maladroits,
Ne prennent pas vie, la chance ne dit rien.
Premières œillades et déjà des souvenirs dans la barbe,
Je cherchais un nom à cet état d'alacrité insolite,

Nous étions encore enfants,
Et pourtant ...





  Vers Cassés
SélénaéLaLouveFéline

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9826 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
5 mai
  Publié: 20 mars 2013 à 20:02 Citer     Aller en bas de page

Tony

De beaux souvenirs incrédules en quête de découvertes d'enfants, ce qui dérange c'est " Et pourtant " en fin

Moi je dirais, et pourtant ce qui ne manque pas c'est le vocabulaire "riche"


Sélénaé Merci cher poète

 
Vers cassés


Dans tout ce qui vit, sommeille une belle poésie !!!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
1984 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2012
Dernière connexion
25 février 2019
  Publié: 21 mars 2013 à 04:03 Citer     Aller en bas de page



Merci chère Sélé, je suis vraiment enchanté

Le " Et pourtant ..." c'est pour dire qu'en dépit du fait que nous étions encore enfants,

On avait déjà le coeur qui battait comme les grands.

Sincères remerciements pour les compliments



Mon cher Hacker

Que de jolis mots mon cher poète que je cueille avec un plaisir certain.

Effectivement enfants on a tous fait des bêtises .... mais on avait déjà aussi le coeur chaud

pour ces jolies demoiselles qui donnaient le tournis, c'est assez drôle en fait

Merci avant tout !!


  Vers Cassés
Sidonie


Bien faire et laisser braire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
91 poèmes Liste
3998 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
13 mai
  Publié: 21 mars 2013 à 04:31 Citer     Aller en bas de page

Un beau poème sur les premiers émois amoureux d'enfants..
C'est joliment nostalgique..
J'ai beaucoup aimé.
Et pourtant :
Ces sensations-là, devenir un peu comme les maîtres du monde, avec le coeur qui bat un peu plus vite, un peu plus fort, avec l'impression de planer..
On les a à tout âge....Il suffit d'être amoureux...pour redevenir des enfants...

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ne m'approchez pas, je pique.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
456 poèmes Liste
14949 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
16 mai
  Publié: 21 mars 2013 à 04:59 Citer     Aller en bas de page

Une photo de l'enfance, un instantané nourri de ces émotions qui nous submergent. Oui, ce "et pourtant", semble emplit de regrets.
C'est un poème dont j'ai aimé le déroulé.

Merci Cher Monsieur

Magali

  Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
Vers cassés


Dans tout ce qui vit, sommeille une belle poésie !!!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
1984 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2012
Dernière connexion
25 février 2019
  Publié: 21 mars 2013 à 05:26 Citer     Aller en bas de page



C'est toujours un immense plaisir de lire vos commentaires

Chère Sidonie, je suis agréablement surpris que ce poème te plaise autant
Je l'ai écrit dans une immaturité certaine je reconnais et donc je doutais de sa qualité
Alors Merci de le souligner d'un si généreux commentaire
Amitiés !!

Ma chère Blue du ciel
J'en suis navré
Eh oui! On a pas toujours les mêmes plaisirs qu'autrefois
Qu'à cela ne tienne, si tu ne souris pas on va te câliner à coups de vers Cassés


Très Chère Magali

Je suis heureux et te remercie de ce généreux commentaire
Les plaisirs de l'enfance, premières réminiscences
Grand Merci !!

  Vers Cassés
Esperanza


Rien n'est si doux que le charme d'aimer ..Victor Hugo
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
162 poèmes Liste
1612 commentaires
Membre depuis
9 avril 2010
Dernière connexion
15 janvier 2019
  Publié: 21 mars 2013 à 18:13 Citer     Aller en bas de page

Heureusement que vôtre coeur battait...
c'est bon signe surtout quand on est enfant...ça promet ...!

J'aime bien ce poème , vos mots m'ont bien embarqué
Merci

  Létie
Maman Luciole


Tout but est un leurre, seul le voyage est véritable
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
69 poèmes Liste
1602 commentaires
Membre depuis
17 septembre 2012
Dernière connexion
26 septembre 2019
  Publié: 22 mars 2013 à 09:45 Citer     Aller en bas de page

"Je me découvrais une âme qui n'était pas mienne.
J'ai demandé à la terre,
Elle m'a dit: c'est une épidémie qui sévira encore."

C'est beau d'être amoureux quand on est enfant, c'est pur, c'est magique.
Découvrir pour la première fois ce sentiment nouveau qui fait battre le cœur un peu plus fort que d'ordinaire.
Comme c'est bien conté ici !
Bravo Vers cassés, j'ai vraiment aimé !
Amitiés.
La Marmotte

 
Vers cassés


Dans tout ce qui vit, sommeille une belle poésie !!!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
1984 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2012
Dernière connexion
25 février 2019
  Publié: 22 mars 2013 à 10:27 Citer     Aller en bas de page



Grand Merci Esperanza

Je suis heureux et flatté que ces mots se soient révélés aussi bons

Amitiés



Mille Merci chère Marmotte pour cette belle escale sous mes mots

Eh oui! Ces nouveautés pour un enfant, ça change la vie

Depuis ça n'en finit plus

Merci à toi




  Vers Cassés
Clotilde

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
28 poèmes Liste
180 commentaires
Membre depuis
12 février 2013
Dernière connexion
4 septembre 2015
  Publié: 23 mars 2013 à 16:37 Citer     Aller en bas de page

...on est parfois bien plus adulte en étant enfant...

ce n'est pas le nombre des années qui donne un âge à nos âmes...

à bientôt

;-)

  Et si le monde n'était qu'un vaste jardin...
Vers cassés


Dans tout ce qui vit, sommeille une belle poésie !!!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
1984 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2012
Dernière connexion
25 février 2019
  Publié: 23 mars 2013 à 16:38 Citer     Aller en bas de page



Tout à fait d'accord Clotilde

Merci pour ce commentaire complet

  Vers Cassés
verso
Impossible d'afficher l'image
ferme les yeux et tu verras
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
41 poèmes Liste
1460 commentaires
Membre depuis
1er mars 2005
Dernière connexion
19 août 2018
  Publié: 25 mars 2013 à 16:39 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Vers cassés
C'est magnifique. L'émoi surpris de ton poème dit vraiment trop bien l'éveil, l'avenir et la nostalgie du temps. Tellement bon et fluide dans la forme et le fond. merci. verso

 
Vers cassés


Dans tout ce qui vit, sommeille une belle poésie !!!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
1984 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2012
Dernière connexion
25 février 2019
  Publié: 25 mars 2013 à 16:43 Citer     Aller en bas de page




Bonsoir Verso

J'aime ce commentaire et cette belle analyse

Merci pour cette belle escale sous ma poésie !!

  Vers Cassés
Vers cassés


Dans tout ce qui vit, sommeille une belle poésie !!!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
1984 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2012
Dernière connexion
25 février 2019
  Publié: 27 mars 2013 à 12:47 Citer     Aller en bas de page



Merci Bellenuit

Un petit clin d'oeil à nos premiers souvenirs !!

  Vers Cassés
alweg


Courage enfant déchu d'une race divine, tu portes sur ton front ta superbe origine.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
107 poèmes Liste
1427 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2008
Dernière connexion
7 mai
  Publié: 27 mars 2013 à 13:49 Citer     Aller en bas de page

Très beau poème, j'aime beaucoup cette nostalgie des premiers battements de coeur, décrite avec talent, et sensibilité.

Cordialement

Alweg

  alweg
Vers cassés


Dans tout ce qui vit, sommeille une belle poésie !!!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
1984 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2012
Dernière connexion
25 février 2019
  Publié: 27 mars 2013 à 19:58 Citer     Aller en bas de page



Merci Alweg

Un compliment que je prend moi avec beaucoup de plaisir

  Vers Cassés
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1039 poèmes Liste
16774 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
12 mai
  Publié: 2 avr 2013 à 03:13 Citer     Aller en bas de page

c'est si important de pouvoir être enfant avant de devenir grand...découvrir peu à peu qu'on peut penser, qu'on peut aimer et pas que ses parents...c'est le temps justement qui permet cette prise de conscience, je comprends que parfois on puisse se retourner sur cette période avec nostalgie.
amitiés très sincères à toi.
pyc.

 
Vers cassés


Dans tout ce qui vit, sommeille une belle poésie !!!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
1984 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2012
Dernière connexion
25 février 2019
  Publié: 2 avr 2013 à 09:48 Citer     Aller en bas de page



Merci mon cher ami

Oui, il est important d'expérimenter le jeune âge

Heureux de te retrouver sous ces mots,

  Vers Cassés
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1186
Réponses: 17
Réponses uniques: 10
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0302] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.