Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 702
Invisible : 1
Total : 704
· Jean-Claude
13395 membres inscrits

Montréal: 9 déc 00:13:27
Paris: 9 déc 06:13:27
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: un atome peu crochu Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
valou1


l'intelligence, c'est comme les parachutes, quand on en a pas, on s'écrase.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
43 poèmes Liste
102 commentaires
Membre depuis
3 juillet 2012
Dernière connexion
21 septembre 2018
  Publié: 14 avr 2013 à 07:16
Modifié:  14 avr 2013 à 16:03 par Eliawe
Citer     Aller en bas de page

Le petit atome s’interrogeait, seul dans le noir.
Tourmenté, des questionnements existentialistes l’assaillaient :
Il n’était pas crochu et voulait s’en aller voir
Si justement il ne pourrait pas, par hasard, s’accrocher

À un autre atome, une Atomette, si possible,
Pensait-il en son for intérieur ;
Ce serait plus amusant et plus docile
Ce serait joindre l’utile à l’agréable, éloignant la peur,

Reculant l’idée de finir affamé de relations ioniques ;
Une petite Atomette aux rondeurs angulaires
Terminant ainsi cette aspiration platonique,
Ferait physiquement bien l’affaire.

L’atome avait donc décidé de passer une petite annonce
Tout en simplicité mais absolument flatteuse
Et l’envoya dans l’espace nucléaire en quinconce
S’assurant un impact maximal et une intention heureuse.

L’atome qui se percevait comme un corps simple en chimie
Soudain éprouvait des aspirations en matière,
Il désirait plus que tout sentir des charges positives dans sa vie
Il avait besoin de ses copains les électrons sincères.

Établir avec une autre, une réelle liaison chimique
Était devenue très vite une obsession
Peu enclin au racisme, et plutôt dans une dynamique
De rapprochement mondial et de globalisation

Le petit atome était prêt et ouvert à tout :
Ions en tous genres, protons, noyaux,
Tous les bienvenus, tous dans le même bateau !
Subsiste malgré tout, une nette préférence pour un tout petit bout,

Oui, même une très éphémère portion,
Une infime section, une intrinsèque mini molécule
D’une dulcinée, telle l’Atomette de son imagination :
L’apogée en serait le renouveau des particules…




  valérie, bla bla bla bla
Auto dit d'acte


On voudrait revenir à la page où l'on aime mais la page où l'on meurt est déjà sous nos doigts (Lama
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
808 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2012
Dernière connexion
5 septembre
  Publié: 14 avr 2013 à 07:20 Citer     Aller en bas de page

Il est génialement original celui-là...

Bien à vous
F.d.

  pmjb
Esperanza


Rien n'est si doux que le charme d'aimer ..Victor Hugo
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
162 poèmes Liste
1612 commentaires
Membre depuis
9 avril 2010
Dernière connexion
15 janvier 2019
  Publié: 14 avr 2013 à 07:31 Citer     Aller en bas de page

Oui très attendrissant et original
merci de ce partage
Létie

  Létie
Vers cassés


Dans tout ce qui vit, sommeille une belle poésie !!!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
1984 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2012
Dernière connexion
16 avril 2020
  Publié: 14 avr 2013 à 09:39 Citer     Aller en bas de page




Original, c'est le mot qui revient souvent,

Très original

  Vers Cassés
valou1


l'intelligence, c'est comme les parachutes, quand on en a pas, on s'écrase.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
43 poèmes Liste
102 commentaires
Membre depuis
3 juillet 2012
Dernière connexion
21 septembre 2018
  Publié: 14 avr 2013 à 14:03 Citer     Aller en bas de page

fait d'hivers: un grand merci. pour être honnête j'ai écrit ce texte il y a plus d'un an et il est vrai que j'étais très motivée!!
en tous cas, merci de ton appréciation

Valérie

  valérie, bla bla bla bla
valou1


l'intelligence, c'est comme les parachutes, quand on en a pas, on s'écrase.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
43 poèmes Liste
102 commentaires
Membre depuis
3 juillet 2012
Dernière connexion
21 septembre 2018
  Publié: 14 avr 2013 à 14:05 Citer     Aller en bas de page

blue eyes: c'est en effet presque une enfant qui a écrit ce texte donc il est forcément attendrissant. merci à toi

Valérie

  valérie, bla bla bla bla
valou1


l'intelligence, c'est comme les parachutes, quand on en a pas, on s'écrase.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
43 poèmes Liste
102 commentaires
Membre depuis
3 juillet 2012
Dernière connexion
21 septembre 2018
  Publié: 14 avr 2013 à 14:06 Citer     Aller en bas de page

vers cassés: originalement votre!

merci à toi

Valérie

  valérie, bla bla bla bla
valou1


l'intelligence, c'est comme les parachutes, quand on en a pas, on s'écrase.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
43 poèmes Liste
102 commentaires
Membre depuis
3 juillet 2012
Dernière connexion
21 septembre 2018
  Publié: 14 avr 2013 à 14:07 Citer     Aller en bas de page

Esperanza: les atomes ne sont crochus que si on le veut bien!
Merci de ta lecture

Valérie

  valérie, bla bla bla bla
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 809
Réponses: 7
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0219] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.