Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 27
Invisible : 0
Total : 31
· Xuyozi · zouzou31 · cro · ode3117
13737 membres inscrits

Montréal: 27 juil 11:01:04
Paris: 27 juil 17:01:04
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: le Dessin Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Celle qui rêve


"Poésie, Ô danger des mots à la dérive..." Aragon
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
1737 commentaires
Membre depuis
25 avril 2012
Dernière connexion
11 novembre 2017
  Publié: 18 avr 2013 à 15:03
Modifié:  20 avr 2013 à 06:41 par Celle qui rêve
Citer     Aller en bas de page


Le Dessin




De quatre coups de crayon
Sur une feuille marron,
J'esquisse ton sourire,
Tes yeux comme deux soupirs ;

Et quand tu me tends la main
Pour désigner le chemin
D'un ciel longtemps perdu,
Je rentre dans le dessin
juste un instant déchu
Dans l'espoir d'un autre matin.

Tu m'as créé,
De quatre coups de crayon
Sur une feuille marron,
Tu as gravé
Sur moi les mots de la tendresse,
Et tu m'as fait exister
Quand tu m'as embrassée...

J'aime cette douce folie,
Qui résume toute ma vie,
À chaque histoire un lendemain,
Mais celle-là n'a aucune fin...

Je ne suis qu'un dessin,
Un fantôme du destin,
Qui dévie un instant,
Arrête le temps...

Quand tu effleure de tes mains...

Quand je carresse tes chagrins...
Quand j'embrasse ton sourire...

Quand mes doigts se font soupirs...


Une brise légère
Emporte mon dessin,
Je cours après le vent,
Mais trop lentement...

La pluie efface ton visage
Comme on écarte une idée,
Ne reste qu'une feuille trempée,
Et mon crayon cassé...

Maintenant tu es partout,
Jusque dans la lune,
Quand je grave sur ma plume
Mes rêves les plus fous...

Comme celui où je suis
Amoureuse d'un ange,
Qui s'est posé doucement
Sur ma feuille, tendrement...

L'Amour est hors du temps.







-----
image libre de droit : http://www.fotosearch.fr/illustration/homme-esquisse.html

  Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière. (Michel Audiard)
Vers cassés


Dans tout ce qui vit, sommeille une belle poésie !!!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
1984 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2012
Dernière connexion
16 avril 2020
  Publié: 19 avr 2013 à 09:43 Citer     Aller en bas de page




J'ai aimé les mots, les vers, les images

Et le dessin poétique de ce bel ensemble

  Vers Cassés
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


Nouvelle: Ariane, consulter mon journal
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
339 poèmes Liste
6149 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
22 juillet
  Publié: 19 avr 2013 à 10:38 Citer     Aller en bas de page


J'ai bien aimé ma lecture
Amitiés
yvon

  YD
Ludothum.


A ceux qui ont tout entendu en me lisant, que plus rien ne soit dit en silence...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
806 commentaires
Membre depuis
16 novembre 2012
Dernière connexion
11 décembre 2014
  Publié: 20 avr 2013 à 06:07 Citer     Aller en bas de page

Un bel univers poétique dont j'ai apprécié la lecture et la mise en page sympa...
Amicalement,
Ludo.

  Ludothum.
Celle qui rêve


"Poésie, Ô danger des mots à la dérive..." Aragon
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
1737 commentaires
Membre depuis
25 avril 2012
Dernière connexion
11 novembre 2017
  Publié: 20 avr 2013 à 06:30 Citer     Aller en bas de page

Merci pour votre passage

(Hacker: temps mieux !)

  Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière. (Michel Audiard)
Edgardth L Magnus


Il suffit de naître intelligent pour se rendre compte qu'adulte ce n'est pas une bonne idée. xp
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
11 poèmes Liste
51 commentaires
Membre depuis
21 avril 2013
Dernière connexion
12 juin
  Publié: 22 avr 2013 à 13:20 Citer     Aller en bas de page

Autant le thème du dessin pour faire vivre ce personnage imaginaire est génial, autant le concept du dialogue tend du génie!
Les deux réunis ont donné ce poème, pour moi 0 coup de gomme!

Ed'.

  Mreow.
Celle qui rêve


"Poésie, Ô danger des mots à la dérive..." Aragon
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
1737 commentaires
Membre depuis
25 avril 2012
Dernière connexion
11 novembre 2017
  Publié: 22 avr 2013 à 13:40 Citer     Aller en bas de page

merci Ed'

  Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière. (Michel Audiard)
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
15026 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
21 juin
  Publié: 3 mai 2013 à 07:50 Citer     Aller en bas de page


Un très beau dessin que j'aime beaucoup sous ta plume!


Amitiés

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Celle qui rêve


"Poésie, Ô danger des mots à la dérive..." Aragon
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
1737 commentaires
Membre depuis
25 avril 2012
Dernière connexion
11 novembre 2017
  Publié: 3 mai 2013 à 09:16 Citer     Aller en bas de page

Amitiés

  Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière. (Michel Audiard)
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1589
Réponses: 8
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Mens pour une fois ! (Poèmes par thèmes)
Auteur : Vers cassés
Mon amie la rose (Poèmes par thèmes)
Auteur : Samira Poétesse
Dans ses yeux l'univers prend feu (Amitié)
Auteur : KAISER REDMAHNN
La rose et les épines... (Poèmes par thèmes)
Auteur : Alphonse BLAISE.
Un cadeau pour vous ! (Amitié)
Auteur : Maman Luciole
Ô femme... (Amour)
Auteur : pyc
A mon écrivain (rêve de plume) (Poèmes par thèmes)
Auteur : katiouchka
Le ruisseau (Autres)
Auteur : Vers cassés
La Chute du roi (Autres)
Auteur : Vers cassés
Ni avec lui, ni sans lui ... (Amitié)
Auteur : Sidonie
Il est mort le soleil...( Essai de Rondel ) (Amour)
Auteur : Alphonse BLAISE.

 

 
Cette page a été générée en [0,0374] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.