Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
Vos parutions
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 43
Invisible : 0
Total : 47
· Mathilde · Xuyozi · ode3117
Équipe de gestion
· Ashimati
13743 membres inscrits

Montréal: 4 août 14:26:19
Paris: 4 août 20:26:19
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Amour Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Joker


Trouvons ce qu'il nous manque dans ce que nous avons et dans ce que nous sommes.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
156 poèmes Liste
733 commentaires
Membre depuis
15 octobre 2008
Dernière connexion
3 août
  Publié: 11 mars 2014 à 09:18
Modifié:  12 mars 2014 à 10:41 par Joker
Citer     Aller en bas de page

Vous me connaissez, car je vous ai visité au moins une fois dans votre vie. Michel Sardou dans une de ses chansons prétend que je suis une maladie. J’unis dans mon lit les cheveux blonds et les cheveux gris. Par là, il a voulu dire que je peux servir de lien à un couple qu’on croit improbable et que je n’ai pas d’âge. J’arrive à pas feutrés, trouve le chemin du cœur et m’installe pour quelques secondes ou pour toujours, cela dépend de moi. Je peux donc être fugace ou éternel. Fidèle ou volage. Souvent je préviens, parfois je surprends. Je suis l’amour.

Ne me combattez pas, car je suis plus fort que vous. Acceptez-moi si vous le voulez bien. Gérez-moi si vous en avez la force. Identifiez-moi quand c’est possible. Je peux me cacher derrière la peur ou porter le masque de l’indifférence. Je m’affirme au grand jour et il m‘arrive aussi de faire semblant avant de disparaître.

Ne me cherchez pas là où je ne suis pas : dans la désolation et l’ennui. Je n’aime pas la violence. Vous me trouverez dans l’harmonie et l’équilibré. Je ris sans jamais me moquer. Je peux faire preuve de fantaisie sans tomber dans la perversité.

Avec moi, il n’y a pas de perdant. Mon but est de faire grandir et d’anoblir mais des personnes s’y perdent. Pourtant, j’offre toujours une sortie honorable. Les chemins de la vie ne débouchent jamais sur une impasse. Vous vivez donc vous avez la solution en vous. Vous êtes une solution et moi je ne suis pas un problème. Les problèmes sont ailleurs. Ils viennent quand je ne suis pas présent.

Je suis tellement humain. J’ai aimé de toutes les façons possibles et imaginables : comme une star, comme un roi, comme un con, comme un mentor, comme une secrétaire effrontée. Je suis l’amour donc je vous aime tel(le) que vous êtes. Comme tous les narcissiques, je m’aime moi-même à travers vous. Ne jugez pas les amoureux. Ne me jugez pas. Je ne vous demande pas de comprendre ma complexité. Contentez-vous de vivre pleinement vos histoires d’amour, à vous. Tant que je serai dans votre cœur, tout se passera bien. N’ayez aucune crainte.


  Une insurrection des vulnérables face aux infaillibles
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
815 poèmes Liste
22980 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
17 juillet
  Publié: 12 mars 2014 à 13:27 Citer     Aller en bas de page

Peut-on être amoureux de l'amour ?
C'est la question que je me suis souvent posée, car l'amour se pose au hasard, comme une abeille qui vole de fleur en fleur. Aime-t-on une personne en particulier ou ce sentiment grisant d'être "habité" par l'amour ?
Les personnes naïves pensent qu'en cherchant leur semblable, celui ou celle qui leur ressemblera le plus (qui aimera les mêmes choses) ils seront presque sûrs d'avoir trouvé l'Amour, or moi je me dit que c'est un contresens. On ne peut aimer sans surprise, sans découverte, sans croiser le "différent".

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Joker


Trouvons ce qu'il nous manque dans ce que nous avons et dans ce que nous sommes.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
156 poèmes Liste
733 commentaires
Membre depuis
15 octobre 2008
Dernière connexion
3 août
  Publié: 21 mars 2014 à 14:30 Citer     Aller en bas de page

Merci Lande Douillette pour ton intervention. J'ignore si tu es d'accord avec ma vision. C'est gentil d'apporter la tienne.

Joker

  Une insurrection des vulnérables face aux infaillibles
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
336 poèmes Liste
10561 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
2 août
  Publié: 13 juin 2017 à 07:35 Citer     Aller en bas de page

 
Joker


Trouvons ce qu'il nous manque dans ce que nous avons et dans ce que nous sommes.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
156 poèmes Liste
733 commentaires
Membre depuis
15 octobre 2008
Dernière connexion
3 août
  Publié: 19 juin 2017 à 07:41 Citer     Aller en bas de page

Merci Sam

  Une insurrection des vulnérables face aux infaillibles
pyc


La vie peut avoir de beaux visages !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1039 poèmes Liste
16776 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
25 juillet
  Publié: 2 août 2017 à 03:24 Citer     Aller en bas de page

Bonjour...

Une approche réfléchie, qui est pertinente en tout cas, je me suis plu à te lire...tu parles de cette chanson connue de Sardou, je peux t'en suggérer une autre qui évoque l'amour, " et l'on n'y peut rien", chantée par Goldman il y a plusieurs années.
Quelque part, ces mots sont pour moi comme un fil rouge, comme un moyen de ne pas perdre le sens de l'amour, et c'est tout à fait le genre de textes que je me verrais bien relire dans un futur proche comme lointain.
Amicalement.
pyc.

 
Joker


Trouvons ce qu'il nous manque dans ce que nous avons et dans ce que nous sommes.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
156 poèmes Liste
733 commentaires
Membre depuis
15 octobre 2008
Dernière connexion
3 août
  Publié: 25 nov 2017 à 17:01 Citer     Aller en bas de page

Merci pyc; merci NicoNovel.

  Une insurrection des vulnérables face aux infaillibles
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1049
Réponses: 6
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0239] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.