Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles & Formes courtes
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 17
Invisible : 1
Total : 20
· Bombadil · Fried
13323 membres inscrits

Montréal: 26 févr 04:53:06
Paris: 26 févr 10:53:06
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes loufoques :: Canarder Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
544 poèmes Liste
24306 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
26 février
  Publié: 21 févr à 10:40 Citer     Aller en bas de page

Saturnin s'était envoyé dans le cornet une bonne douzaine de canards ( sucres trempés dans l'alcool) mais en parlant d'alcool il avait ingurgité une bonne dose d'eau de vie.
Le voilà parti au village faire son tintouin.
"On m'a volé trois canards" hurlait-il, ayant pris son fusil dans l'intention de canarder le coupable.
Le maire affolé, avec l'aide de villageois réussit à le désarmer.
"Voyons Saturnin, ce n'est pas raisonnable, quelle scène tu nous fais là"
C'est vrai me dis-je après cette petite histoire, trois canards pour "simagrées"

J'ai eu envie de conter ce court loufoque, pour mettre un peu de gaîté et en faisant cela, j'ai en mémoire une chanson que ma grand tante chantait toujours, "l'hôtel des trois canards" interprétée par Marie Bizet.
Une chanteuse des temps reculés, mais c'est marrant.
ODE 31 - 17

  OM
Bernylys


"L'écriture déploie ses ailes là où l'âme prend son envol" Bernadette Edelweiss
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
53 poèmes Liste
4241 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
21 février
  Publié: 21 févr à 12:53 Citer     Aller en bas de page

Merci chère Ode, pour tes loufoques qui font toujours sourire, et ça fait tant de bien par les temps qui courent.
Si ça se trouve, le coupable, c'était le chien canard
C'est vrai que quand il fait un froid de canard, les canards, ça réchauffe
Belle soirée et au plaisir de te lire,

Bernadette

  Mes deux recueils : "Aux tréfonds de mon âme" et "Sérénade à la vie" - Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
544 poèmes Liste
24306 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
26 février
  Publié: 21 févr à 14:46 Citer     Aller en bas de page

Merci BERNY, tu m'as fait rire et ça fait du bien.
C'était tout simplement une petite histoire.
Je crois que je vais faire comme Saturnin, je vais tremper un susucre, mais dans un dé à coudre de rhum, peut-être que ça éloignera le virus (je plaisante, mais quelle vie de folie nous menons
Bises ODE 31 - 17

  OM
Flora Lynn


Aspirer à la clarté du jour à naître, Tendre vers la beauté absolue en l'être
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
86 poèmes Liste
1616 commentaires
Membre depuis
10 février 2017
Dernière connexion
23 février
  Publié: 21 févr à 20:01
Modifié:  21 févr à 20:02 par Flora Lynn
Citer     Aller en bas de page

Ode,
Après avoir ingurgité tant d'eau de vie, je pense que Saturnin devait tituber et en allant au village, il aurait mieux fait de prendre avec lui une canne pour soutenir sa marche plutôt qu'un fusil.En tout cas votre histoire est digne d'être conté dans "le Canard enchaîné".
Amitiés sincères

  Flora Lynn
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
419 poèmes Liste
4694 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
26 février
  Publié: 22 févr à 01:23 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Ode,
trois canards pour "simagrées", excellent, jolie trouvaille !
Dans ton histoire tu aurais pu rajouter l'abbé Cane qui arrive sur sa pétrolette pour aider le maire à calmer Saturnin.
je ne sais pas si tu t'en souviens mais il y avait une série télé "Saturnin le canard", c'était sympa comme tout.
Merci pour ce sourire,
J'ai bien aimé aussi les commentaires de Bernylys et de Flora Lynn.
Bises
Pierre

  Pichardin
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
544 poèmes Liste
24306 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
26 février
  Publié: 22 févr à 01:25 Citer     Aller en bas de page

Merci FLORA, le canard enchaîné va peut - être prendre contact, mais je pense que d'autres commentaires vont arriver regrettant surtout les six magrets. C'est ce que Saturnin pleurait. Un gros mangeur sans doute, mais avec la "descente" en pente.
Bises ODE 31 - 17

  OM
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
544 poèmes Liste
24306 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
26 février
  Publié: 22 févr à 03:47
Modifié:  22 févr à 07:23 par ode3117
Citer     Aller en bas de page

Merci PICHARDIN, aussi matinal que moi.
Merci pou l'abbé Cane je savais que tu allais trouver quelque chose dans ce style.
Merci pour les commentaires de BERNY et de FLORA.
Je me souviens de ce petit canard Saturnin, c'était chanté par Dorothée? c'est pour ça que j'ai appelé ce sacré bonhomme ainsi.
Le "canard rit " jaune même si c'est un colvert.
Merci pour ta présence et l'abbé Cane.
Attention Saturnin car la grippe avis erre.
Bises ODE 31 - 17
C'était Isabelle Aubret qui chantait et Ricet Bariet

  OM
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 71
Réponses: 6
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0239] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.